Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Remonter le temps pour créer un piège à poissons moderne ! C’est le concept du nouveau restaurant de fruits de mer qui vient d’ouvrir sur l'île de La Digue aux Seychelles

La Digue | July 5, 2015, Sunday @ 14:00 in En français » ARTS & CULTURE | By: Sharon Meriton Jean, Sharon Uranie, Sandra Barbier et Severine Martin | Views: 2310
Remonter le temps pour créer un piège à poissons moderne ! C’est le concept du nouveau restaurant de fruits de mer qui vient d’ouvrir sur l'île de La Digue aux Seychelles

Le restaurant Fish Trap l'aventure de deux frères (Romano Laurence, Seychelles News Agency) 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Le piège à poissons a presque la forme d’un cœur et est connu localement sous le nom de « kazye » (casier).  Il est communément fabriqué à base de bambou et c’est une des méthodes de pêche traditionnelle employée par les pêcheurs des Seychelles dans l'archipel de l'océan Indien.

Bien que de nos jours il n’y ait pas énormément de jeunes qui sachent tresser le bambou pour fabriquer cet instrument de pêche unique, les casiers sont encore beaucoup utilisés pour la pêche artisanale.

Stratégiquement placés en pleine mer et ancrés fermement au sol grâce à des rochers, les pièges sont récupérés après avoir passé quelques jours dans des récifs peu profonds. Les poissons frais sont vendus principalement sur le marché local et quelques-uns sont partagés ou conservés par les pêcheurs.

Sur l’île de la Digue, la troisième île la plus peuplée des Seychelles, la famille Mills a récemment mis en place son propre « piège à poissons ».

À quelques minutes de marche de la jetée principale de l'île et non sur les récifs coralliens peu profonds, le bâtiment blanc et bleu qui est situé à La Passe est difficile à manquer.

Les propriétaires du nouveau  Bar et Restaurant « Fish Trap » ont pour objectif d’attirer à la fois les locaux et les milliers de touristes qui se rendent sur l'île. Cette dernière est réputée pour sa tranquillité et son mode de vie décontracté.

 La décoration du restaurant avec une touche artistique qui nous fait penser à la pêche (Romano Laurence, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY 

Redonner vie à un héritage familial

 « Mon oncle Kersley St Ange fut le premier à ouvrir un Bar-Restaurant « Fish Trap » à la Baie Sainte Anne sur l’île de Praslin (la deuxième île la plus peuplée des Seychelles) vers la fin des années 60 et au début des années 70. Etant donné que le restaurant « Fish Trap » a brulé au début des années 80, nous avons décidé de relancer le nom familial qu'il avait créé à cette époque, » a confié à la SNA, Sydney Mills, l'un des deux frères soutenant le projet, lors d’un entretien téléphonique.

L’objectif de Sydney et de son frère Carl était de rompre avec le modèle traditionnel de l’hôtel-restaurant, en optant plutôt pour un restaurant indépendant où les clients peuvent apprécier leur repas et profiter d’une bonne musique sans avoir à s’aventurer trop loin sur l'île.

Les bancs et les parasols installés sur le front de mer de la propriété offrent aux clients la possibilité d’avoir les « pieds dans le sable » tout en observant à la fois, les premiers pêcheurs débarquer avec leurs prises du jour et les résidents se déplacer à vélos ; le principal mode de transport sur l'île.

Nous voulions quelque chose de différent de ce qu’offre tout le monde. Nous souhaitions quelque chose qui représente plus les Seychelles avec ce petit supplément d’âme typique de La Digue, a déclaré, Sydney Mills, à la SNA.

Un produit raffiné pour une toute petite île

 Le poisson n’est pas seulement dans le nom du restaurant. En effet, les frères Mills ont également fait en sorte que la plupart des ingrédients utilisés dans les plats proposés à la carte soient à base de fruits de mer tels que le poisson et les crevettes.

Selon Mills, bien que les prix soient un peu plus élevés que ce qui est facturé dans d'autres endroits, leur restaurant offre un large choix de repas, allant de la collation à des plats plus consistants pour le déjeuner et le dîner.

Nous privilégions la qualité à la quantité. Nous souhaitons offrir la meilleure gastronomie de l'île et attirer une clientèle haut de gamme qui mérite de temps en temps une prestation «haut-de gamme ».

« Nous sommes également spécialisés dans les cocktails qui attirent à eux seuls un grand nombre de clients au restaurant, ainsi que dans les jus de fruits frais que personne ne faisait encore dans les environs...», a affirmé Mills, ajoutant que les cocktails sont servis avec des collations cuisinées avec des produits locaux tels que le fruit à pain et le manioc.

 

Les menus du restaurant sont inpirés du poisson frais qui vient d'etre pêché (Romano Laurence, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY 

En dehors de la belle conception architecturale, les propriétaires ont également franchi une étape supplémentaire en ouvrant leurs portes à la population locale. 

 « Je suis très surpris par le retour qu’on a eu jusqu’à maintenant... La Digue étant une petite île avec peu d’habitants, habituellement, on ne voit pas beaucoup de Diguois sortir pour dîner... Mais j’ai le sentiment que depuis que nous avons ouvert sur une base régulière, je vois souvent les mêmes visages venir dîner, boire un verre, donc je pense que c’est pour eux quelque chose qu’ils n’avaient pas avant et que maintenant ils ont effectivement un choix d’établissements où ils peuvent aller pour déguster un bon repas et profiter d’une bonne ambiance et je pense que c’est un plus pour tout le monde... », a déclaré Mills.

La construction du nouveau restaurant qui aura un effectif de plus de 20 personnes a démarré en 2014 et s’est achevée en mars 2015.

Le restaurant « Fish Trap » a officiellement ouvert ses portes le 15 juin après un mois de préouverture pour voir de quelle manière le nouveau site serait accueilli par les habitants et les touristes.

« La manière dont vous êtes accueillis à l’entrée du restaurant puis dirigé vers votre table... les personnes qui vous servent et les mets que nous vous proposons ... tout devrait être différent de ce que les touristes ou les locaux attendent d'un restaurant aux Seychelles ou sur la Digue. Nous voulons offrir cette différence que tant de gens recherchent lorsqu’ils souhaitent une belle qualité de service et de la bonne chair. »

 

Les freres Mills Sydney en haut et Carl en bas (Romano Laurence, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY 

Une passion pour l'industrie du tourisme

 

Nés et élevés sur l’île de la Digue, les frères Mills ont travaillé et investi dans l'industrie du tourisme depuis de nombreuses années.

« Nous avons commencé avec Château St Cloud, puis, la Digue Self-Catering, ensuite nous avons relancé la Cabane des Anges, que nous avions déjà auparavant... nous venons juste d'ouvrir la Maison Charme de l'île (charmante maison de l'île), qui est en fait une petite maison d'hôtes, » a déclaré Sydney Mills à la SNA.

 « C’est notre île natale, donc en fin de compte, nous essayons de diversifier les produits... d’abord et avant tout, dans tout ce que nous réalisons, la Digue doit être notre priorité… Par conséquent pour tout ce que nous entreprenons, la Digue est au cœur de notre travail. »


La Digue est considérée comme un paradis pour les vélos et est également célèbre pour ses chars à bœufs. De nombreux efforts ont été déployés pour préserver cette île de près de trois mille habitants des embouteillages et du bruit. Seule une poignée de véhicules motorisés sont autorisés.


L'île de la Digue, qui est accessible principalement par bateau est réputée et appréciée des touristes pour sa tranquillité. Les insulaires comptent fortement sur la venue des touristes pour assurer leur subsistance.

En partie ombragée grâce aux blocs de granit spectaculaires et aux palmes vertes des cocotiers, avec le clapotis des petites vagues cristallines caressant le sable blanc irisé, la plage d’Anse Source d’Argent à la Digue, située sur la partie Nord de l’île, reçoit constamment depuis des années des louanges dithyrambiquesde la part des visiteurs et a remporté de nombreuses distinctions de publications consacrées au voyage.

Elle a été notamment classée dans le Top 12des plus belles plages d’eau cristalline sur le site de TripAdvisor, qui recueille les avis des voyageurs. Elle a également été désignée par les voyageurs internautes  comme étant l'une des plus belles plages 2014 pour la distinction « traveller’s Choice 2014 »au mois d’avril l’année dernière.

L’édition de prestige de National Geographic, intitulée  « 10 Best of Everything »  (10 meilleures choses au monde) a également attribué à Anse Source d’Argent, le prix de la plus belle plage au monde.

Arts & Culture » Be a reporter: Write and send your article
Tags: fish trap, La Digue, tourisme, Anse Source d’argent

More from Arts & Culture →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search