Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La banque centrale des Seychelles possède deux billets de 50 roupies avec les lettres « SEX », très recherchés par les collectionneurs.

Victoria, Seychelles | August 21, 2015, Friday @ 16:12 in En français » ARTS & CULTURE | By: Rassin Vannier | Views: 2549
La banque centrale des Seychelles possède deux billets de 50 roupies avec les lettres  « SEX », très recherchés par les collectionneurs.

Les billets de 50 roupies avec les lettres  « SEXE », très recherchés par les collectionneurs en possession de la CBS. (Patrick Joubert Seychelles News Agecny)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Dans les années 70, les Seychelles, archipel de l’Océan Indien, faisaient partie de l’Empire britannique, jusqu’à son indépendance en 1976.

À cette époque, il y avait en circulation un billet de banque de 50 roupies (3,5€) avec le portait de la reine et des cocotiers près de sa tête.

Ce billet a été retiré de la circulation en 1973.

Jusque récemment, personne ne s’intéressait à ce billet jusqu’à ce que la BBC n’annonce que l’entreprise Duke's of Dorchester, spécialisée dans la vente aux  enchères à allait mettre en vente un de ces billets avec les lettres « SEX » a côté  de la tête de la Reine d’Angleterre au mois d’octobre.  

Pour la banque centrale des Seychelles CBS, ceci n’est pas nouveau.

 
Le billet avec les lettres « SEX » a côté  de la tête de la Reine d’Angleterre  (Patrick Joubert Seychelles News Agecny) Photo License: CC-BY

« D’après les recherches que nous avons faites dans le livre sur l’histoire des monnaies des Seychelles, nous avons découvert un article de 1972 qui faisait état des lettres « SEX » près de la tête de la reine, lorsque nous avons publié le livre, en 2007 et 2008 » a précisé à la SNA Mike Tirant responsable des services bancaires.    

Dans la banque centrale des Seychelles, se trouvent 2 billets de 50 roupies avec le portait de la reine d’Angleterre émis dans les années 1970.

La banque centrale des Seychelles les conserve comme archives, et ils ne sont pas à vendre.

« Si quelqu’un vient changer un de ses anciens billets, la banque les reprend contre un nouveau billet de 50 roupies » a dit Tirant.

Dans le livre sur les monnaies de la banque centrale des Seychelles, la valeur du billet était estimée à 100£, mais aujourd’hui  il en vaudrait 200£.

« Plus le billet est vieux et plus il a de la valeur, c’est comme cela que marchent les pièces de collection »  a ajouté Tirant. 

Les billets qui sont mis en circulation dans le pays sont réalisés sous la supervision de la banque centrale des Seychelles.

« Nous essayons de prendre toutes les garanties pour éviter qu’il n'y ait des inscriptions cachées… mais à la fin c’est une question d’interprétations » a-t-il dit.

Tirant a également précisé que les billets qui ont été publiés de 1979 à 1983 sont aussi très demandés par les collectionneurs, car ils ont été les premiers billets de banque, émis par la Banque centrale des Seychelles comme entité monétaire.   

Arts & Culture » Be a reporter: Write and send your article
Tags: billet, Banque Centrale des Seychelles

More from Arts & Culture →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search