Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Des entrepreneurs exploitent les bienfaits miraculeux du Moringa des Seychelles !!!

Victoria, Seychelles | December 9, 2015, Wednesday @ 08:57 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Madiha Philo, Sharon uranie et Séverine Martin | Views: 3468
Des entrepreneurs exploitent les bienfaits miraculeux du Moringa des Seychelles !!!

Les associés Wilson Nancy et David Low Yoke. (Joe Laurence, Seychelles News Agency) 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Le « Moringa oleifera » ou « mouroum race » connu communément  sous le nom de « pti fey race » en créole, est une plante comestible que l’on peut trouver dans beaucoup de jardins domestiques, aux Seychelles, un archipel habité par 93.000 personnes.

Les habitants de l'archipel de 115 îles dans l'océan Indien sont habitués à consommer ces feuilles vertes minuscules, sous forme de bouillon traditionnel pour accompagner le poisson ou dans d'autres plats locaux, notamment dans les currys. La plante est également utilisée dans d'autres pays, principalement en Afrique et en Asie, où elle est aussi consommée sous forme de thé vert après les repas.

La plante Moringa, qui est originaire d'Asie du Sud, pousse dans les contreforts de l'Himalaya et elle est aussi abondamment cultivée dans les régions tropicales, pour ses vertus bienfaisantes. Deux hommes d'affaires seychellois ont décidé d’en exploiter ses bienfaits.

Il y a environ quatre ans, Wilson Nancy, un ingénieur civil et David Low Yoke, un travailleur indépendant Seychellois originaire d’Hong Kong, ont eu l’idée de transformer la plante cultivée localement en complément alimentaire. Une idée qui leur est venue lors d’un voyage d'affaires à Hong Kong, après avoir réalisé que tous les restaurants dans lesquels ils avaient été, servaient du thé vert à leurs clients après les repas.

Dans une interview avec la SNA, Nancy a expliqué qu'ils avaient été intrigués par le nombre de plantes qui peuvent être utilisées d'une manière non-traditionnelle tout en offrant les mêmes bénéfices nutritionnels, si ce n’est plus.

Le dynamique duo est revenu aux Seychelles et a commencé à préparer des échantillons de feuilles de Moringa pour les envoyer à deux laboratoires à Hong Kong afin de tester le niveau de toxines de la plante ainsi que son contenu nutritionnel, sous le label de « Willow Ventures », une entreprise qu’ils ont créée conjointement.

« Les deux résultats ont montré que le Moringa que nous avons est très nutritif, ce qui a servi de bases pour effectuer plus de recherches. Ce qui nous a conduit à commencer des expériences avec pour idée de transformer les feuilles sous forme de poudre. Pour être en mesure d’y parvenir, nous avons importé des machines spécialisées de Taiwan, une qui est spécifique pour les feuilles de Moringa... » a expliqué Nancy à la SNA.

«Willow Ventures» a été créée en 2011 et dispose d'autres activités telles que la vente au détail et la construction, grâce à l’expertise de Nancy dans le domaine du génie civil. Commentant la diversification de leur entreprise, qui va de la construction à l'industrie pharmaceutique, Nancy a expliqué que sortant d’une école de commerce à Birmingham, au Royaume-Uni, il avait appris « à ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. »

Les deux associés sont spécialisés dans des domaines complètement différents.

 

«Willow Ventures » possède une ferme commerciale de fruits dans le secteur de Takamaka, dans la partie sud de l'île principale de Mahé qui inclut aujourd’hui une exploitation agricole de Moringa. C’est dans cette même ferme qu’ont été installées les machines permettant de traiter les feuilles pour les transformer sous forme de poudre.

« Nous devons permettre aux feuilles de Moringa de sécher avant de les mettre dans la machine. Nous ne séchons pas les feuilles au soleil car sinon elles perdraient tous leurs nutriments, par conséquent, nous les faisons sécher à l'intérieur, » a expliqué Nancy.

« Une fois que les feuilles sont séchées, nous les mettons dans la machine où elles sont broyées en une poudre, aussi fine que de la farine... Il est extrêmement important de préciser qu'aucun produit chimique n’est ajouté au produit final. Nous le gardons 100 pourcent biologique. La poudre est ensuite introduite dans des capsules et la dose prescrite peut être considérée comme un complément alimentaire ... », ajoute Nancy.

Les arbres de Moringaà la ferme de Takamaka où Willow Ventures transforme actuellement les petites feuilles vertes en poudre. (Wilson Nancy) Photo License: CC-BY

Selon Nancy, Willow Ventures a fait appel à l'expertise de différentes autorités internationales et à un laboratoire en Afrique du Sud qui les a également informé qu'un maximum de 2 capsules de Moringa doit être pris le matin, deux autres le soir, pas plus de l’équivalent de 8 grammes de produit par jour.

Ça fait plus d'un an, que Nancy et associé ont testé le produit en les distribuant à des amis, la famille et d’autres connaissances qualifiant les retours d’encourageant et de suffisamment positif pour commencer à introduire les capsules de Moringa sur le marché local et international.

 « A ce jour, Willow Ventures a une commande de 500 bouteilles de capsules de Moringa par semaine, en provenance d'une entreprise en Afrique du Sud. Nous avons deux « versions » de bouteilles de capsules pour l'instant, celle qui contient 80 capsules et une autre qui contient 300 capsules. Cette variation de contenance s’explique par les normes internationales pour ce type de complément alimentaire. Des commandes sont également passées en ligne par nos partenaires au Canada et nous sommes également en relation avec des clients potentiels en Suisse pour exploiter le marché européen. La demande pour ce type de produit est globalement assez élevée. »

Mis à part, les capsules végétales, le produit de Moringa  qui est fabriqué par les entrepreneurs seychellois est également disponible sous forme de poudre pure.

Le complément alimentaire de Moringa est fabriqué aux Seychelles sous forme de poudre. (Joe Laurence, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY

Cependant, pour que le produit puisse rejoindre le marché local, Willow Ventures doit encore finaliser certaines démarches administratives pour obtenir la licence.

 « Nous attendons que le Ministère de la Santé donne son accord concernant les locaux de transformation du produit pour résoudre la problématique de la licence. Actuellement, notre usine de Moringa fonctionne sous forme d’industrie artisanale qui ne nécessite aucune licence jusqu'au jour où nous commencerons à exporter des volumes importants, dans ce cas,  nous aurons besoin de la licence. À présent le retard est lié aux nouveaux locaux... Toutefois, nous espérons que le produit sera commercialisé avant la fin de cette année, » a déclaré Nancy à la SNA.

Prévoyant une augmentation de la demande à court terme et pour répondre aux prévisions de commandes, Nancy pense qu'ils vont avoir besoin d'environ 20 mille plantes de Moringa et qu’une des contraintes sera d’obtenir des terres pour cultiver davantage d’arbres de Moringa.

« Nous sommes en discussion avec le gouvernement pour obtenir un morceau de terre alloué au secteur agricole qui de préférence n'aurait pas été utilisé dans le passé pour la culture. Nous voulons garder notre produit 100 pourcent biologique... parce que c’est notre stratégie mercatique vu que nous ciblons des investisseurs potentiels et des clients.

Mis à part, les capsules végétales, le produit de Moringa  fabriqué par les entrepreneurs seychellois est également disponible sous forme de poudre pure. (Joe Laurence, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY

Bien qu’ils fussent importés par un Naturopathe Seychellois, le Dr Pascal Chang-Leng, on pouvait déjà trouver localement des compléments alimentaires de Moringa,par le passé.

La naturopathie est une forme de médecine alternative qui favorise une approche plus holistique en faisant appel à d'autres types de traitement tels que l'homéopathie, la phytothérapie, l'acupuncture, le régime alimentaire ainsi que des conseils de style de vie, avec pour croyance que la santé peut être traitée par une meilleure compréhension du corps, de l'esprit et de l'âme d'un patient.

Chang-Leng a déclaré à la SNA que le Moringa qu'il vendait sous forme de capsules ou de poudre, était à l’époque importé d'Inde, d'Amérique, de Madagascar et de Tanzanie, mais qu’après avoir testé les capsules, il avait arrêté d'importer le produit car le Moringa en poudre n’était pas de bonne qualité.

« Pour dire que quelque chose est biologique, il doit être sans pesticides, herbicides, métaux lourds ou d'autres types de produits chimiques... Je n'ai pas encore vu les résultats des différents tests que Willow Ventures a effectués sur sa poudre de Moringa, mais je dois goûter le produit moi-même. Je peux témoigner de la qualité de la poudre au goût... c’est une poudre très fine qui se dissout très bien dans l'eau... Je pourrai donner plus de détails sur le contenu du produit et dire si il est bio ou non une fois que j’aurai parcouru les résultats des tests.

Selon Chang-Leng beaucoup de gens ne connaissent pas les bienfaits issus de la plante.

Dans le monde médical, les feuilles, l'écorce, les fleurs, fruits, graines et racines de Moringa, sont riche en vitamines, acides aminés, antioxydants et protéines et sont utilisés pour traiter différents types de maladies et problèmes de santé. Juste pour en nommer quelques-uns, la plante permet de traiter l'anémie, l'arthrite, l'asthme, le diabète, l'épilepsie, l'hypertension artérielle. Ses graines sont également utilisées dans certains produits capillaires, aliments, machines et le parfum.

Du fait, qu'il peut être cultivé facilement et à moindre coût, la plante est une source de nourriture importante dans de nombreux pays sous-développés principalement en Afrique ou en Inde où elle est utilisé pour compléter des programmes alimentaires afin de lutter contre la malnutrition. 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Wilson Nancy, David Low Yoke, Hong Kong, Willow Ventures, Moringa

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Business →

Top news


Archives

» Advanced search