Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
26°C
Go to mobile version:

L’espèce envahissante du Foudi rouge serait éradiquée d'Assemption île des Seychelles

Assumption, Seychelles | December 15, 2015, Tuesday @ 21:02 in En français » ENVIRONNEMENT | By: Fabienne Fardial et Séverine Martin | Views: 1987
L’espèce envahissante du Foudi rouge serait éradiquée d'Assemption île des Seychelles

L’espèce envahissante du Foudi rouge serait éradiquée d'Assemption île des Seychelles  ( SIF)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - N’allez pas à la recherche d'un petit oiseau rouge aux yeux noirs sombres sur l'atoll d'Aldabra.

Une récente étude de la Seychelles Island Foundation n'a trouvé aucune trace du Foudi rouge.

Cet oiseau, connu également sous le nom de Cardinal, est une espèce allochtone souvent considérée comme une espèce nuisible faisant concurrence à la faune indigène pour la nourriture.

L’Atoll d’Aldabra est un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO et un refuge pour les oiseaux. Il est l'une des nombreuses beautés naturelles que possèdent les Seychelles, la nation insulaire de l'océan Indien occidental.

L'étude de novembre, menée à la fin du projet d'éradication contre le Foudi rouge, n'a trouvé aucune trace de la présence du petit oiseau rouge sur l'île d’Assomption, une des îles périphériques des Seychelles.

Rowana Walton, la chargée de communication à la Seychelles Islands Foundation, a déclaré dans une interview accordée à la SNA, lundi dernier, que plusieurs mois après que le projet d'éradication ait commencé sur l'île de l'Assomption, le personnel d’ISF avait trouvé près d’une centaine de Foudis rouges sur Aldabra, dans une zone peu visitée.

« Nous avons constaté que le Foudi rouge qui avait rejoint l’Atoll Aldabra s’était hybridé avec le Foudi d’Aldabra... mais heureusement, ayant procédé à une éradication simultanée sur Aldabra et l'Assomption nous avons maintenant atténué cette menace de croisement », a déclaré Walton.

On ne sait pas comment le Foudi rouge a été introduit aux Seychelles. Son éradication sera confirmée seulement après que plusieurs études soient effectuées en 2016.

Ce programme d'éradication, qui est un projet financé par l'Union européenne, débuté en 2012, semble avoir éliminé deux espèces introduites, le Foudi rouge et le Bulbul Orphée appelé parfois Condé.

En décembre 2014, il a été confirmé que le dernier Bulbul Orphée, issu d'une population estimée de 4032 individus avait été éradiqué de l'île de l’Assomption. En janvier 2015, on estimait qu’il ne restait qu’un individu sur trois de la population initiale de 3017 Foudis.

Les quatre membres de l’équipe d'étude ont réalisé plusieurs fois des marches exploratoires à travers l'île pour s’assurer qu'ils avaient couvert l’île de manière approfondie.

Walton a déclaré que l'Assomption est une grande île avec des arbustes denses et que la topographie du terrain rend difficile la possibilité de localiser la petite faune comme le Foudi rouge. Plusieurs autres études doivent avoir lieu en 2016 pour assurer l'éradication complète du Foudi rouge, a déclaré Walton.

« Quand nous sommes arrivés au dernier Bulbul, vous cherchez un Bulbul sur une île immense, » a déclaré Walton. « Cela peut être très difficile d’affiner la recherche... Nous ne pouvons pas être à 100 pourcent certain, jusqu'à ce que nous réalisions différentes études. »

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Foudi rouge, Assumption, Aldabra, SIF, UNESCO

More from Environnement →

Related Articles

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search