Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Disparu ou en voie de disparition ? Une nouvelle étude sur le criquet des Seychelles

Victoria Seychelles | February 10, 2016, Wednesday @ 20:35 in En français » ENVIRONNEMENT | By: Sharon Meriton, Betymie Bonnelame et Séverine Martin | Views: 2196
Disparu ou en voie de disparition ? Une nouvelle étude sur le criquet des Seychelles

On le croyait disparu, la redécouverte, l'année dernière, du Criquet de Roche de Mahé (Phalangacris alluaudi) a amené à effectuer des recherches plus poussées sur ces espèces. (Lucy Neumann

(Seychelles News Agency) - Répertorié en danger critique d'extinction et potentiellement éteint depuis plus de 100 ans, le criquet aux Seychelles pourrait retrouver une nouvelle vie alors qu’une estimation précise de sa population est planifiée cette année.

Une photo d’un criquet marron trouvé sous un rocher, d'où son nom : le Criquet de Roche de Mahé (Phalangacris alluaudi), qui a été prise en 2014 par deux étudiants de l’université de Trèves en Allemagne.

Dominik Schwab et Lucy Neumann ont pris cette photo lors de leur expédition dans la forêt du parc national du Morne Seychellois sur l'île principale de Mahé. Disparu depuis 1909, le criquet est répertorié comme espèce en danger critique et certainement éteinte par l'Union internationale pour la conservation de la nature, l'UICN.

Axel Hochkirch, co-président du Groupe de spécialistes des sauterelles de l'UICN, a déclaré qu'il devrait recevoir cette année un financement du Fond pour la conservation des espèces de Mohamed bin Zahed pour étudier la densité de la population et l'écologie du Criquet de Roche de Mahé.

« Nous n’avons aucune idée du nombre total d’individus. Les populations d'insectes peuvent être très denses sur une petite zone, » a déclaré Hochkirch. « Le problème avec la plupart des populations d'insectes c’est qu’on les trouve sur des petites zones qui peuvent être rapidement détruites par les humains, de sorte que même une forte population peut rapidement disparaître. »

L’entomologiste seychellois Pat Matyot, auteur d'une étude sur l'ordre des insectes en 1998, baptisée orthoptéroïdes, a déclaré qu'il pensait qu'il avait aperçu sporadiquement ce rare criquet, mais qu'il était difficile d'en être certain.

« Personnellement, je n’ai jamais pensé que le criquet de roche était une espèce certainement éteinte, mais je conviens sans nul doute qu'il est en danger en raison de la destruction des blocs de granit pour le prétendu développement, » a déclaré Matyot.

Matyot a ajouté que d'autres facteurs contribuent également à la disparition de l'espèce : l'empiètement continu des espèces de plantes invasives, la menace que représentent les fourmis envahissantes, et la sur-utilisation de pesticides qui empoisonnent l'environnement et tuent même les espèces non ciblées.

Le redécouverte en 2014 du criquet de roche a incité des études plus approfondie sur les espèces qu’on peut trouver uniquement sur Mahé, l'île la plus peuplée des Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental.

L'évaluation qui sera réalisée par l'équipe d’Hochkirch s’intéressera aux différentes menaces qui peuvent accélérer le rythme de disparition de ces petits groupes de population comme par exemple, les changements survenant dans leur habitat, les plantes invasives telles que le clidermia hirthaou encore les espèces insectivores tels que le Tenrec.

L'évaluation permettra également d'élargir l’étude à une autre espèce en voie de disparition, la sauterelle forestière des Seychelles (Amphinotus nymphula).

 

 
 La sauterelle forestière des Seychelles (Amphinotus nymphula) est également sur la liste des espèces menacées (Axel Hochkirch ) Licence photo : CC-BY                         

« Chaque espèce sur Terre a le droit de vivre et chaque cas d'extinction me rend triste, » a déclaré Hochkirch. « Nous ne savons pas dans quel espace ces espèces sont bénéfiques, mais nous savons qu'elles ont survécu et évolué pendant des millions d'années et qu’elles se sont parfaitement adaptées à son habitat. »

 

Le groupe de spécialistes de l'UICN a l'intention de publier un guide pratique pour identifier les différentes espèces d'orthoptères, l'ordre des insectes qui comprend les sauterelles et les grillons des îles intérieures des Seychelles afin de guider les écologistes locaux. Matyot a déclaré que le livre sera « un précieux outil d'identification et d’éducation. »

 

Les étudiants de l'Université de Trèves, a-t-il ajouté, font « un travail fantastique pour attirer l'attention sur nos orthoptères uniques et cependant négligés. »

 

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Criquet de Roche de Mahé, UICN, Pat Matyot, Phalangacris alluaudi

More from Environnement →

Related Articles

environment →

Top news


Archives

» Advanced search