Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
28°C
Go to mobile version:

Les tortues à écailles se sentent en sécurité aux Seychelles pour pondre des œufs en plein jour

Victoria, Seychelles | February 17, 2016, Wednesday @ 19:57 in En français » ENVIRONNEMENT | By: Sharon Meriton Jean, Betymie Bonnelame et Séverine Martin | Views: 1818
Les tortues à écailles se sentent en sécurité aux Seychelles pour pondre des œufs en plein jour

Une photo d’une tortue imbriquée prise le 9 décembre 2010.  (Gerwin Sturm/Flickr) Photo License: (CC BY-SA 2.0)

(Seychelles News Agency) - L'archipel des Seychelles est l'un des deux endroits au monde où les tortues à écailles (ou tortues imbriquées) se sentent suffisamment en sécurité pour pondre des œufs en plein jour, a déclaré une experte locale.

Répertoriées comme espèce en voie d'extinction par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), les tortues à écailles pondent leurs œufs en plein jour aux Seychelles et cela n'a rien à voir avec la beauté enchanteresse des plages désertes.

Jeanne Mortimer, uneexperte en tortues des Seychelles a déclaré à la SNA que les sites de nidificationde cette espèce ont été tellement exploitées au niveau mondial, que les îles des Seychelles et les îles Chagos, situées à 1.500 kilomètres à l'est des Seychelles, sont les deux seuls endroits au monde où elles « se sentent suffisamment en sécurité » pour nidifier en plein jour.

Selon le site internet de National Geographic, la longueur de la carapace des tortues à écailles atteint environ 114 centimètres et pèse 68 kilogrammes. Elles ont une carapace remarquablement colorée et quand elles sont jeunes, leur carapace ou leur carapace supérieure, est en forme de cœur, et à mesure qu'elles vieillissent, la carapace s’allonge. Leurs têtes coniques se terminent en fine pointe ressemblant à un bec d'oiseau, d'où leur nom en anglais, « bec de faucon ».

Elles ont une paire de griffes à l’extrémité de chaque nageoire. Les tortues à écailles sont omnivores et mangent également des mollusques, des algues marines, des crustacés, des oursins, des poissons et des méduses, explique National Geographic. Leurs coquilles dures les protègent de nombreux prédateurs, mais elles restent encore la proie des gros poissons, requins, crocodiles, poulpes, et des hommes.

Pourquoi les tortues à écailles se sentent-elles en sécurité pour pondre leurs œufs aux Seychelles, un archipel de 115 îles dans l'océan Indien occidental ?

Une des explications avancée par Mortimer est que les tortues imbriquéesont besoin de végétation verdoyante offrant suffisamment d’ombre pour nidifier. Les plages des Seychelles sont bordées de ce type de végétation, et l'ombre apportée par la lumière du jour créée des conditions appropriées pour les tortues.

« C’est le moment où la température d’incubation est idéale pour produire un rapport équilibré de males et de femelles, » a expliqué Mortimer, notant que plus le nid est chaud, plus il produira des femelles.

Mortimer pense qu’en voyant leur ombre à la lumière du jour, les tortues imbriquéespeuvent ainsi savoir « qu’elles sont arrivés au bon endroit » pour commencer la nidification.

Elle se réfère à une étude similaire menée par l'une des plus grandes aires marines protégées au monde, l'archipel des Chagos. Publiée la semaine dernière dans des rapports scientifiques, le journal révèle que le nombre de jeunes tortues marines fluctue en fonction de l’ombrage et des précipitations, permettant de produire un équilibre entre les sexes.

« Les tortues à écailles sont relativement petites comparées aux tortues vertes. Par conséquent, leurs nids sont moins profonds et peuvent facilement surchauffer si les œufs sont pondus dans une zone ouverte et ensoleillée. Il est préférable de pondre à l'ombre, dans les buissons, » explique Mortimer.

Elle affirme que l'océan Indien occidental est la seule région au monde où cela se produit.

« La plupart des populations de tortues à écailles sur la côte est-africaine ont été entièrement détruites. Un nombre relativement modeste de tortues à écailles nidifient dans les îles françaises, » a déclaré Mortimer.

Dans d'autres régions, comme le golfe Persique, Mortimer indique que les tortues imbriquées pondent environ 50 pour cent de leurs œufs en journée et 50 pour cent la nuit.

« Partout ailleurs dans le monde, elles nidifient principalement la nuit, partout, que ce soit dans l'océan Pacifique, aux Caraïbes ou encore dans l'océan Atlantique. »

Les Seychelles offrent des aires d'alimentation pour les cinq espèces de tortues marines, mais l’archipel est un site de nidification pour seulement deux espèces, la tortue imbriquée et la tortue verte.

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: nidification, tortues à écailles, tortues imbriquées, Chagos

More from Environnement →

Related Articles

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search