Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
26°C
Go to mobile version:

Les Seychelles accordent une extension de licence à la société d'exploration pétrolière japonaise

Victoria Seychelles | March 5, 2016, Saturday @ 19:10 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sharon uranie et Séverine Martin | Views: 820
Les Seychelles accordent une extension de licence à la société d'exploration pétrolière japonaise

La compagnie d’exploration Japonaise, JOGMEC, a obtenu une prolongation de son permis pour explorer davantage les eaux des Seychelles (Joena Bonnelame, Seychelles News Agency)

(Seychelles News Agency) - La compagnie d’exploration Japonaise, JOGMEC, a obtenu une prolongation de son permis pour explorer davantage les eaux des Seychelles, a confirmé l'organisme de réglementation des hydrocarbures de la nation.

PetroSeychelles a déclaré que l'accord d'extension qui a été signé le 12 février prolonge la licence pour 24 mois.

JOGMEC a adressé une demande de prolongation de leur permis pour acquérir davantage de données et retraiter les informations existantes, maintenant que l'industrie pétrolière traverse une période difficile.

Le krach des prix du pétrole, provoqué par la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) en novembre 2014, a entraîné une forte baisse des prix du pétrole ces deux dernières années.

Le problème semble être persistant, puisque le prix du Brent brut est tombé en dessous de 30 US$ le baril et le prix du WTI (West Texas Intermediate) est tombé encore plus bas en début d’année.

« Plusieurs facteurs dictent le prix du pétrole brut et parmi ceux-ci il y a : l’augmentation de la production par les États-Unis, le refus de l'OPEP à réduire la production, le ralentissement économique en Chine, le retour imminent de l'Iran sur le marché, etc. et tout indique que cela pourrait encore prendre deux ans pour que le prix revienne à un niveau qui nous permettrait de voir une augmentation significative des activités d'exploration, » a déclaré à la SNA le Directeur Général de PetroSeychelles, Eddy Belle, expliquant le raisonnement justifiant l’extension de la licence.

Depuis le 30 août 2013, JOGMEC a mené des études géologiques et géophysiques, en collaboration avec PetroSeychelles, comprenant des levés sismiques, en vertu de la licence d'exploration accordée par le gouvernement des Seychelles.

La société va explorer la même zone de 8.465 kilomètres carrés au cours des deux prochaines années.

Alors que JOGMEC étend sa recherche de pétrole aux Seychelles, la chute vertigineuse des prix du pétrole au cours des 24 derniers mois a poussé deux autres sociétés, la société australienne WHL Energy et Afren Plc, une société offshore, à suspendre leur recherche de pétrole dans la nation insulaire.

« La superficie qui avait été louée à WHL / OPHIR est revenue depuis sur le marché, mais la superficie d’Afren n’est pas encore disponible, » a déclaré Belle à la SNA.

Les Seychelles, un archipel de 115 îles dans l'océan Indien occidental avec une vaste zone économique exclusive de 1,4 kilomètre carré, semblerait avoir de grandes quantités de pétrole inexploitées.

L’économie de la nation de 115 îles dépend fortement du tourisme et de la pêche et le gouvernement espère bien pouvoir ajouter les hydrocarbures à sa base économique.

Une évaluation réalisée en 2012 par l’Institut d’études géologiques des Etats-Unis dans la région ouest de l’océan Indienqui comprenait la Tanzanie, Madagascar et le Mozambique a estimé qu’un total de 793 millions de barils de pétrole serait présent dans une faille aux Seychelles.

Après un embargo de deux ans, un appel d'offres a été lancé en 2013 pour les compagnies souhaitant effectuer de l'exploration pétrolière aux Seychelles.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Opep, JOGMEC, PetroSeychelles

More from Actualités Nationales →

Related Articles

enviromnent →

Top news


Archives

» Advanced search