Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le lauréat Seychellois du prix Nobel collectif reçoit un doctorat honoris causa

Londres, Grande Bretagne et Victoria, Seychelles | | March 13, 2016, Sunday @ 13:36 in En français » ARTS & CULTURE | By: Betymie Bonnelame, Sharon uranie et Séverine Martin | Views: 1785
Le lauréat Seychellois du prix Nobel collectif reçoit un doctorat honoris causa

Rolph Payet recevant son diplôme de doctorat honorifique des mains de la chancelière de l’Université de Londres, SAR la Princesse Anne, durant la cérémonie de remise des diplômes du programme international de l’Université de Londres au Barbican Centre à Londres, mardi dernier. (Université de Londres)

(Seychelles News Agency) - Le Seychellois Rolph Payet, une sommité sur la question des petits états insulaires et plus particulièrement des changements climatiques, reconnue mondialement, a reçu un doctorat honorifique de l’Université de Londres.

Il a reçu cette récompense des mains de la chancelière de l’Université de Londres, SAR la Princesse Anne, durant la cérémonie de remise des diplômes du programme international de l’Université de Londres, a indiqué l’université, mardi dernier, dans un communiqué de presse.

Durant la cérémonie qui s’est tenue au Barbican Centre à Londres, plusieurs centaines d’étudiants provenant de plus de 80 pays, dont un groupe des Seychelles, ont reçu leur diplôme après avoir suivi les Programmes internationaux de l’Université de Londres.  

 

Rolph Payet (au centre) avec un groupe d’étudiants seychellois ayant également reçu leur diplôme après avoir suivi le Programme international de l’Université de Londres, dispensé à l’Université des Seychelles. La responsable du Seychelles Tourism Board qui a reçu son Master en Finances après avoir suivi la formation à distance est également présente. (Sherin Naiken) Licence photo : CC-BY

Payet a déclaré se sentir honoré que sa contribution à son pays natal, à la région africaine et au monde ait été une fois de plus reconnue.

« Je vois cette récompense comme la reconnaissance du travail que j’accomplis mais aussi de ce que j’ai réalisé auparavant, » a répondu Payet à la SNA par courrier électronique

SAR la Princesse Anne s’est rendu aux Seychelles et a assisté à l’inauguration de l’Université des Seychelles (en novembre 2010). Cela rend la chose très spéciale et cela me renvoie à mes souvenirs de l’inauguration de notre propre université » a-t-il ajouté.

La récompense est attribuée à une personne remarquable dans son domaine qui jouit d’une reconnaissance nationale et internationale et qui a rendu des services exceptionnels à l’université.

Payet est un pionnier du Développement environnemental, du changement climatique et c’est un expert en politique internationale.

Mary Stiasny Pro vice-chancelière de l'université a déclaré « académique, scientifique environnemental, diplomate, homme politique et leader au niveau local, régional et sur la scène mondiale, le Dr Rolph Payet est une source d'inspiration pour nous tous. »

En 2007, Payet a partagé le Prix Nobel de la Paix en tant que membre du Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC). Deux ans plus tard, il a joué un rôle clé dans la création de l'Université des Seychelles (UniSey) et en est devenu le premier vice-chancelier.

Stiasny a expliqué que Payet poursuit sa relation avec UniSey et continue à fournir du matériel de soutien aux étudiants qui étudient le diplôme en sciences environnementales.

« L'année dernière, il y avait sept étudiants, cette année 15. Son rêve de construire une plate-forme pour la formation de spécialistes en environnement est en cours de réalisation, » a-t-elle ajouté.

Anciennement ministre de l'environnement et de l'énergie de l'archipel des Seychelles dans l'océan Indien occidental, Payet a été nommé en octobre 2014, Secrétaire exécutif de l’ONU de la convention de Bâle, Rotterdam et Stockholm.

« Mon travail est toujours un défi puisque je cherche à placer les problématiques liées aux produits chimiques et aux déchets au centre de l'agenda du développement durable, les OMD. Le défi croissant est de mobiliser des ressources suffisantes pour soutenir la mise en œuvre de la gestion rationnelle des produits chimiques et des déchets dans les économies émergentes et en développement, » a déclaré Payet à la SNA, ajoutant qu'au cours de la dernière année, il s’était activement investi dans l’accroissement de la visibilité des problématiques liées aux déchets et aux produits chimiques au niveau mondial.

Arts & Culture » Be a reporter: Write and send your article
Tags: l'évolution du climat, Université des Seychelles, Rolph Payet, Princesse Anne

More from Arts & Culture →

Related Articles

environment →

Top news


Archives

» Advanced search