Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Une chanteuse Seychelloise séduit également des fans à la Réunion

Victoria, Seychelles | April 17, 2016, Sunday @ 10:41 in En français » ARTS & CULTURE | By: Julia Malbrook, Betymie Bonnelame et Séverine Martin | Views: 3064
Une chanteuse Seychelloise séduit également des fans à la Réunion

A 19 ans,  Angie Arnephy, fait son entree dans le monde de la musique des Seychelles mais aussi dans l'ensemble des îles de l'Océan Indien. ( Patrick Joubert, Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - En faisant une entrée fracassante sur la scène musicale des Seychelles avec le tube « Bers mon lavi dan ou love », Angie est maintenant connue non seulement localement, mais aussi dans l'ensemble des îles de l'océan Indien.

Originaire de la région d’Anse Boileau, dans le sud de l'île principale de Mahé, Angie Arnephy a débuté sa carrière solo avec une reprise de la chanson d'amour du chanteur réunionnais Toulou en 2015.

« Je savais que les gens aimeraient cette chanson, mais je ne pensais pas que ce serait un tel succès. Je savais qu’elle plairait car c’est du reggae et qu’il s’agit de la véritable histoire du compositeur dont la petite amie est décédée, » a déclaré Angie à la SNA.

Avec son nouveau tube « Bers mon lavi dan ou love » qui raconte la douleur causée par la perte d’un être cher, Angie a remporté le  AIRTEL music award 2015 décerné au meilleur nouvel artiste.

Angie Arnephy a remporté le  AIRTEL music award 2015 ( Patrick Joubert, Seychelles News Agnecy) Photo License: CC-BY

Tout a commencé lorsqu’Angie et son père Bernard Arnephy ont été approchés par Derrick Young-Khon, directeur de la programmation dela station de radio locale Pure FM et le représentant pour les Seychelles de la «Voix de l'Océan Indien ».

Angie a confié à la SNA que Young-Khon l’avait approché avec son père en juin dernier en lui proposant de chanter une chanson pour un artiste de la Réunion, une île de l'océan Indien, qui souhaitait que sa chanson soit en créole Seychellois.

Young-Khon est le producteur et manager d’Angie.

« J’ai regardé la chanson sur YouTube et je l’ai immédiatement aimé. Donc, j’ai donné mon accord et j’ai enregistré au studio Kidion records de Mont Buxton, » explique Angie.

Cyril Moimbe, connu sous le nom de Toulou, est un célèbre producteur et chanteur à la Réunion et c’est le compositeur de la chanson « Fe viv a mwin dan lo love, » maintenant remixé dans une version reggae en créole des Seychelles.

YouTube

Angie passe sur les ondes à la Réunion et apparaît dans plusieurs compilations comme «Soldjah women » avec d'autres artistes de l'île, faisant d'elle la deuxième artiste des Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, populaire à la Réunion après Sandra Esparon.

Les projets d’Angie

Après avoir sorti un autre single «3-2-1», Angie collabore également avec d'autres artistes locaux, y compris Master Emel.

 « J'espère faire d’autres collaborations parce que j'apprends beaucoup d'eux (les artistes), en particulier ceux qui ont des années d’expériences comme Elijah,» explique Angie.

La jeune femme de 19 ans, travaille à présent sur la sortie de son album afin de tenter sa chance pour le titre de meilleure artiste féminine 2016. Elle prévoit également de se produire au niveau régional.

Angie Arnephy a participé au concour Miss Seychelle en 2015 ( Joe Laurence, Seychelles News Agnecy) Photo License: CC-BY

« J'ai quelques concerts programmés cette année dans la région, en particulier à l'île de la Réunion, mais cela n'a pas encore été confirmé, a déclaré Angie.

Poursuivre sa carrière dans le secteur de la musique n’est pas toujours facile, surtout dans un petit pays comme les Seychelles avec une population de 93.000 habitants, Angie a déclaré qu'elle recevait beaucoup de soutien de ses proches.

« Mes parents m’aident moralement et financièrement. J’ai également le soutien de mon producteur, d'autres collègues tels que Master Emel et Sandra qui est actuellement la meilleure artiste féminine, » explique Angie.

Angie, qui travaille en ce moment à temps partiel dans une société locale de financement pour le logement en attendant de poursuivre ses études en droit l'année prochaine, souhaite également prendre du temps pour sa musique

« Je veux continuer la musique, mais le moment venu je vais devoir me consacrer en priorité à mes études, en particulier la première année. Si tout va bien peut-être durant ma deuxième année, je pourrai trouver un peu de temps pour faire de la musique pour mes fans locaux, » a-t-elle déclaré.

Arts & Culture » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Airtel Music Awards, Miss Seychelles, Angie Arnephy

More from Arts & Culture →

Related Articles

environment →

Top news


Archives

» Advanced search