Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les passionnés de motos des Seychelles ont assisté à leur tout premier spectacle de motos

Victoria Seychelles | May 3, 2016, Tuesday @ 19:23 in En français » ARTS & CULTURE | By: Madiha Philo, Betymie Bonnelame et Séverine Martin | Views: 1757
Les passionnés de motos des Seychelles ont assisté à leur tout premier spectacle de motos

Les amoureux des belles cylindrées se sont donnés rendez-vous ce week-end pour montrer leurs bolides ( Jean-Francois Barallon)

(Seychelles News Agency) - Les rugissements et les coups d’accélérateurs des motos ont capté l'attention du public des Seychelles samedi dernier, lorsqu’elles sont passées au Palme Residency dans le quartier nord d’Anse Etoile, où un groupe de passionnés de motos ont organisé leur premier spectacle dans la nation insulaire.

Jean-François Barallon, un des organisateurs, a expliqué qu’il avait en collaboration avec d’autres passionnés de motos décidé d'organiser un spectacle de moto pour promouvoir le motocyclisme aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental.

« Jusqu’à aujourd’hui, rien n'avait été fait pour les amateurs de motos aux Seychelles. Beaucoup de personnes aiment les motos et les motos deviennent aussi de plus en plus populaires, c’est pourquoi, notre groupe d'amis a décidé de se réunir et d'organiser un spectacle », a déclaré Barallon mieux connu sous le nom de Jeff.

Il a ajouté que le spectacle, qui s’est tenu sur le parking du Palme Residency, a permis aux visiteurs de passer un bon moment, regarder les motos, participer aux discussions tout en partageant un moment agréable en musique, avec de la nourriture et des boissons.

Une des attractions les plus populaires du spectacle fut la moto Ducati Diavel 1200 cc et beaucoup de personnes ont voulu l’essayer pour aller faire un tour.

Une des attractions les plus populaires du spectacle fut la moto Ducati Diavel 1200 cc ( Jean-Francois Barallon) Photo License

La Ducati est une routière qui a été fabriquée en 2010, elle a l’allumage automatique et possède un moteur semblable à celui d'une voiture. Elle peut atteindre la vitesse maximale de 272 kilomètres/heure avec une puissance de 121 kilowatts. Elle dispose d’un réservoir de carburant de 17 litres.

Pour le moment, c’est le seul modèle du genre aux Seychelles et elle appartient au propriétaire de la salle de musculation locale, Monsieur Gilles Pinchon.

Un petit bijou la BMW R1200cc (au centre) ( Jean-Francois Barallon) Photo License

« J'aime les motos depuis tout petit, les murs de ma chambre étaient recouverts de photos de motos. Lorsque j’ai eu 18 ans, j’ai eu ma première moto qui était une SVA Enduro 125 cc car je ne pouvais pas avoir une plus grosse moto à l’époque. Mais quand j’ai eu 20 ans, je me suis acheté une moto plus puissante, la V-Max 1200cc, a déclaré Pinchon, qui a ajouté que : « J'aimais la Ducati depuis un moment donc quand j'ai eu l'occasion d'en acheter une, je n'ai pas hésité. »

Une autre moto a impressionné de nombreux participants à l'événement, c’est la BMW R1200cc qui appartient au célèbre culturiste, Jacques-Allain Hoareau.

Ce modèle est également une routière qui a été fabriquée entre 1997 et 2004. Elle est devenue célèbre lorsqu’elle a fait son apparition dans le film James Bond « Demain ne meurt jamais », c’est là que Hoareau a déclaré l’avoir vu pour la première fois et qu’il est tombé amoureux d’elle sur le champ.

« Avoir une moto c’est très amusant. Dès que vous avez un problème vous grimpez juste sur votre moto, vous démarrez et elle vous emmène là où elle veut sans que vous y pensiez et vous vous retrouvez dans un endroit totalement inattendu. C’est une bonne forme de méditation et c’est comme ça que je vis ma passion de la moto, » a déclaré Hoareau.

Les organisateurs promettent encore plus de belles cylindrées ( Jean-Francois Barallon) Photo License

Barallon, va encore plus loin pour promouvoir la moto aux Seychelles. C’est le rédacteur en chef de « Ride or Drive », un magazine automobile qu’il publie tous les deux mois depuis une année.

 « Le magazine présente des voitures, des motos et d’autres sujets intéressants. Des agents me confient des nouvelles voitures  à tester, et j’en parle dans mon magazine pour donner aux gens une idée du produit. Les gens viennent aussi me voir avec leurs voitures personnelles qui ont une histoire intéressante, de modification, de tuning, ou des aventures qu'ils ont vécu avec leurs motos », a déclaré Barallon.

« Si vous aimez la moto préparez-vous à assister à d'autres événements beaucoup plus importants d’ici peu, » ont déclaré les organisateurs.

Arts & Culture » Be a reporter: Write and send your article

More from Arts & Culture →

environment →

Top news


Archives

» Advanced search