Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Seychelles : un système de quotas, pour recruter des travailleurs étrangers est entré en vigueur

Victoria | May 17, 2014, Saturday @ 23:51 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Joana Nicette et Rassin Vannier | Views: 5885
Seychelles : un système de quotas, pour recruter des travailleurs étrangers est entré en vigueur

Séries de rencontres dirigées par le ministre Alexander pour expliquer les nouveaux quotas(ministère du Travail et du développement des ressources humaines)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Un nouveau système de quota est entré en vigueur aux Seychelles cette semaine dans le cadre de la stratégie du gouvernement pour protéger les emplois pour les Seychellois en même temps faciliter les procédures de recrutement et de gestion des travailleurs non seychellois .

Les employeurs du secteur du tourisme, du commerce, des services financiers et du commerce ainsi que les travailleurs domestiques ont été les premiers à être introduits avec le nouveau système de quota pour ce qui concerne le recrutement des étrangers pour travailler aux Seychelles.

Le ministère de l’emploi a entamé cette semaine une série de réunions pour sensibiliser les différents secteurs d’activité sur les nouveaux quotas.

 

Les responsables du département de l’emploi lors d’une réunion de travail avec le directeur d’un hôtel à La Digue pour discuter de questions liées au travail (ministère du Travail et du développement des ressources humaines)  Photo License: Attribution

Un changement majeur pour les employeurs, c’est l'introduction d'un certificat d'admissibilité pour les quotas des travailleurs étrangers, qui signifient que les employeurs dans les secteurs du tourisme, de la construction, de l'agriculture, de la fabrication, de la pêche et des services financiers, peuvent recruter des travailleurs étrangers dans la limite des quotas sans avoir à publier les emplois aux Seychelles, ce qui était la procédure auparavant.

La ministre de l’emploi et du développement des ressources humaines, Idith Alexander a dit au SNA que tout recrutement d’un non- seychellois pour un emploi doit toujours viser comme objectif de transmettre les compétences requises et le savoir -faire à des Seychellois.

"Il est important que le gouvernement et le secteur privé travaillent ensemble et se font mutuellement, confiance pour assurer le succès de ce système" a expliqué Alexander aux opérateurs du secteur des services financiers au cours d'une réunion jeudi après-midi.

Avec le système de quotas mis en place, tous les employeurs savent désormais combien de postes ils peuvent demander l'autorisation pour recruter, a-t-elle dit.

Alexander a néanmoins souligné que la politique de son ministère nécessite que toutes les entreprises soumettent leurs plans pour la localisation des postes, ou la formation des Seychellois pour reprendre l'emploi des étrangers une fois qu'ils ont terminé leurs contrats.

L'un des nouveaux systèmes de quotas pour les travailleurs expatriés, qui font partie des stratégies prévues dans la nouvelle politique de l'emploi, pour aider les Seychellois à obtenir davantage d'emplois a été annoncée cette semaine .

Les chiffres montrent que sur 55 083 personnes actives aux Seychelles, 24 % est composée de travailleurs étrangers, qui sont principalement de l'Inde et du Bangladesh, travaillant principalement dans le secteur du tourisme et de la construction.

Il y a 13 413 expatriés qui travaillent principalement dans la construction et l'industrie touristique dans l’archipel des Seychelles, situé dans l'Océan Indien, par rapport aux 41 670 Seychellois de la population active du pays,

selon les statistiques publiées par le ministère du Travail et du développement des ressources humaines des Seychelles plutôt ce mois.

De nouvelles catégories, de nouvelles règles

En vertu du nouveau système, les différentes entreprises et les institutions ont été regroupées sous trois catégories différentes avec des réglementations spécifiques applicables à chaque catégorie.

Catégorie 1 groupe des secteurs qui emploient le plus de travailleurs étrangers dans l'archipel à savoir les industries du tourisme, de la construction, de l'agriculture, de la fabrication, de la pêche et des services financiers (les banques, les cabinets d'audit, les bureaux de change et les compagnies d'assurances).

La façon dont le nouveau système de quotas fonctionne pour cette catégorie, c'est une fois qu’une entreprise qui est dans le quota prévu pour son fonctionnement a fait le nécessaire pour demander un «certificat d'admissibilité » délivré par le ministère du travail , ils peuvent aller directement au ministère de l'Intérieur pour demander une autorisation de permis de travail (GOP).

Ces nouvelles procédures ne nécessitent pas que les candidats de cette première catégorie publient, avant de recruter un non-Seychellois, comme c'était le cas dans le passé.

Pour les hôtels, le taux de quota est calculé sur la base du nombre de chambres.

Deux autres catégories nécessitent l’emploi local en première.

Les secteurs commerciaux ainsi que les employés des maisons de retraite privées tombent dans la deuxième catégorie, tandis que la troisième catégorie est spécifiquement réservée pour les employés domestiques privés.

Par rapport à la catégorie 1, les catégories 2 et 3 doivent d'abord tester le marché local du travail pour trouver un travailleur et le ministère du Travail doit être convaincu qu'en effet ils ne peuvent pas trouver un Seychellois qualifié pour pourvoir ces postes avant de faire une demande pour un travailleur non seychellois.

Le ministère affirme que, ces entreprises doivent, sur une base mensuelle, soumettre au ministère du Travail et du développement des ressources humaines une liste des postes vacants.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: ministère du Travail et du développement des ressources humaines, tourisme, le Bangladesh, l'Inde, idith Alexander

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search