Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
27°C
Go to mobile version:

Une femme nommée Leader de l’opposition au parlement des Seychelles

Victoria Seychelles | May 17, 2016, Tuesday @ 13:40 in En français » POLITIQUE | By: Rassin Vannier | Views: 4349
Une femme nommée Leader de l’opposition au parlement des Seychelles

Francesca Monnaie est devenue ce matin la première femme, à occuper le poste de « Leader de l’opposition » à l’Assemblée nationale des Seychelles. (Rassin Vannier Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Francesca Monnaie est devenue ce matin la première femme, à occuper le poste de « Leader de l’opposition » à l’Assemblée nationale des Seychelles.

Elle remplace David Pierre qui a démissionné de ses fonctions de  Leader de l’opposition à l’Assemblée nationale et de président du Parti PDM, le Mouvement démocratique populaire.

Le départ de David Pierre a lieu seulement à environ deux mois des prochaines élections législatives aux Seychelles, archipel de l’Océan Indien.

« J’ai accepté ce poste pour les deux prochains mois, c’est une décision de David Pierre et du PDM, nous devons nous assurer que ce poste ne reste pas vacant » a dit à la SNA Francesca Monnaie. 

Marie Antoinette Rose qui est la responsable des affaires du gouvernement au parlement a souhaité la bienvenue à Francesca Monnaie en ajoutant que sa présence renforce la place des femmes au sein de l’Assemblée nationale des Seychelles

Le PDM est le seul parti de l’opposition, à avoir un siège à l’Assemblée, qui compte 25 districts élus directement et 10 élus à la proportionnelle, (par tranche de 10%).

Il avait été le seul parti de l’opposition à participer aux élections législatives, en 2011, alors que les autres partis de l’opposition avaient décidé de boycotter cette élection. 

Dans un premier temps, la Commission électorale n’avait pas autorisé le PDM à avoir un siège au parlement, car la commission électorale estimait que son score n’était pas suffisant pour avoir un siège à la proportionnelle.

La Commission se fondait par rapport à l’ensemble des bulletins de vote.

David Pierre a contesté cette décision en estimant que seuls les bulletins de vote valable devaient être comptabilisés.

La justice lui a donné gain de cause.

« Ma décision de démissionner à la tête du parti PDM, c’est de donner la possibilité à une autre personne la possibilité d’apporter le parti dans une autre direction » a dit à la SNA David Pierre ancien dirigeant du PDM.

Il a également expliqué que son choix a été aussi motivé par le résultat qu’il a obtenu lors de l’élection présidentielle de décembre 2016 où il avait obtenu seulement 400 voix.

« Pour moi la démocratie exige que je cède la place à quelqu’un d’autre » a dit David Pierre.

A l’approche des élections législatives la grande majorité des partis politiques de l’opposition s’est rassemblée en créant l’Union Démocratique des Seychelles, pour faire un front uni contre le parti Lepep au pouvoir.

Le PDM ne fait pas partie de cette coalition.

« Le PDM n’a pas encore pris une décision, pour sa participation aux prochaines élections législatives, le bureau continue de discuter » a dit Monnaie    

Quant à David Pierre, il n’a pas encore décidé, ce qu’il allait faire, mais il se laisse le choix de la réflexion pour trouver la meilleure option. 

 

 

 

 

  

 

Politique » Be a reporter: Write and send your article
Tags: David Pierre, PDM Commission electorale

More from Politique →

Related Articles

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search