Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
25°C
Go to mobile version:

Le gouvernement des Seychelles souhaite protéger la clientèle locale suite au rachat de Cable & Wireless par la société Liberty Global

Victoria, Seychelles | | June 2, 2016, Thursday @ 18:42 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Patsy Athanase , Betymie Bonnelame et Séverine Martin | Views: 738
Le gouvernement des Seychelles souhaite protéger la clientèle locale suite au rachat de Cable & Wireless par la société Liberty Global

Archives Le siège de Cable & Wireless Seychelles à Victoria, la capitale de la nation insulaire. (Patrick Joubert, Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Le gouvernement des Seychelles exige certaines conditions visant à protéger la clientèle locale suite au rachat de Cable & Wireless par la compagnie Liberty Global, a déclaré un responsable.

« Le gouvernement estime que la clientèle locale doit être protégée, et c’est la raison pour laquelle nous avons mis en place ces conditions, bien que l'acquisition soit un fait accompli », a déclaré Jean-Paul Adam, ministre des Finances, du Commerce et de l’économie bleue.

La vente de Cable & Wireless Communication à Liberty Global qui comprend Cable & Wireless (Seychelles), a été confirmée mi-mai pour une valeur de 7,4 milliards US$.

Liberty Global opère dans plus de 30 pays et se dit être la plus grande société de télédistribution au monde avec 27 millions de clients. Numéro un du marché Européen, elle est également présente aux Caraïbes et en Amérique latine par le biais de son groupe Lilac.

Une des conditions exigée par les Seychelles, un groupe de 115 îles dans l'océan Indien occidental, est que la société Liberty Global maintienne les niveaux d'investissement dans son infrastructure.

Adam a déclaré que garantir aux consommateurs de bénéficier de télécommunications abordables et accessibles ainsi que d’offres internet est d’une importance stratégique et commerciale capitale pour le développement du pays.

 

« Cable & Wireless n’est pas une entreprise quelconque, c’est une entreprise stratégique dont tous les Seychellois dépendent d'une manière ou d'une autre, il est donc important que le processus se déroule en douceur, » a-t-il déclaré, ajoutant qu’en raison du fait que les Seychelles sont un petit marché avec peu d’entreprises de télécommunication, il était important que le rachat ne déstabilise pas le marché.

Il a également été demandé à Liberty Global de régler des indemnités et des prestations appropriées à tous les membres du personnel de Cable & Wireless (Seychelles) conformément aux lois des Seychelles.

« La société est en liaison avec le ministère chargé de l'emploi pour la restructuration de l'entreprise, et je suis conscient qu'il y aura des licenciements, mais nous ne savons pas encore combien de personnes seront concernées », a déclaré Adam.

Cable & Wireless (Seychelles) a été créée en 1893 du temps où l’Eastern and South African Telegraph Company reliait les Seychelles à Zanzibar. C’est à ce moment-là, que la nation insulaire est entrée dans le réseau mondial des télécommunications.

L'entreprise emploie 200 personnes. Cable & Wireless (Seychelles) n'a pas encore répondu à la SNA sur la façon dont le rachat par Liberty Global pourrait affecter la société, notamment en ce qui concerne le personnel.

Le gouvernement a également demandé à Liberty Global de faire en sorte que 30 pourcent de Cable and Wireless (Seychelles) soient accessibles aux investisseurs locaux par le biais du Seychelles Stock Exchange.

Adam a déclaré que cela permettrait de maintenir une participation locale dans ce secteur stratégique et de veiller que les profits réalisés ne soient pas totalement rapatriés à l'étranger, mais qu’une partie demeure sur le marché local.

« Le gouvernement espère que Liberty Global respectera nos lois, mais nous allons attendre leur réponse concernant les autres conditions. Mais jusqu'à présent, aucune objection n'a été formulée, » a déclaré Adam à la SNA.

L'entreprise dispose d’un délai jusqu’au 15 juin pour réagir aux conditions exigées par le gouvernement.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Liberty Global, Jean-Paul Adam, ministre des Finances

More from Actualités Nationales →

Related Articles

national →

Top news


Archives

» Advanced search