Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Un oiseau rare et inhabituel repéré aux Seychelles par une étudiante de l'université locale

Victoria, Seychelles | June 13, 2016, Monday @ 15:13 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sharon Meriton Jean, Betymie Bonnelame et Séverine Martin | Views: 1752
Un oiseau rare et inhabituel repéré aux Seychelles par une étudiante de l'université locale

La Rhynchée peinte  un oiseau rare et inhabituel - a été repérée pour la première fois aux Seychelles plutôt cette année. (Catherina Onezia)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Une étudiante de l'Université des Seychelles a repéré pour la première fois dans la nation insulaire un oiseau rare et inhabituel : une Rhynchée peinte.

Catherina Onezia a vu la Rhynchée peinte, la première fois, à Persévérance, une île artificielle à proximité du centre de Mahé, l'île la plus peuplée de l'archipel.

Cette espèce d’oiseau présente des caractéristiques inhabituelles. La femelle est plus grande et a des plumes plus colorées que le mâle. Habituellement, on observe l’inverse chez les oiseaux, les mâles sont plus grands et plus colorés que les femelles.

«  Je pense que repérer un oiseau rare relève du hasard, mais si vous avez des compétences particulières pour repérer des oiseaux insaisissables, alors quand vous êtes sur le terrain, vous savez ce que vous cherchez, » a déclaré Onezia à la SNA.

C’est lors de la deuxième observation qu’Onezia a été en mesure de prendre une photo de l'espèce.

« Lorsque j’ai repéré l'oiseau, j’ai tout de suite su qu'il s’agissait d’une bécassine et une que je n'avais pas observé avant. Donc, appareil photo à la main, je suis devenue paparazzi et lui (l'oiseau) la superstar unique », a dit Onezia.

La Rhynchée peinte a ete photographiée à Persévérance, une île artificielle à proximité de Mahé, l'île la plus peuplée de l'archipel (Catherina Onezia) Photo License: CC-BY

C’est la première fois qu’une Rhynchée peinte a été observée aux Seychelles, un groupe de 115 îles dans l'océan Indien occidental. Cette espèce se caractérise parun bec légèrement incurvé vers le bas dont il se sert pour chercher ses proies dans l'eau et la boue. L’oiseau possède de longs pieds, qui sont partiellement palmés et sont adaptés pour marcher dans les zones marécageuses.

Un autre phénomène rare a été recensé, la présence d’une Rousserolle effarvatte, qui a atterri sur le bateau de Wayne Haselau au large de la côte de l’île d’Alphonse pendant une sortie de pêche à la mouche.

Les rapports d'observations des oiseaux repérés dans les îles de l'océan Indien sont conservés par le « Seychelles Bird Records Committee » (SBRC), créé en 1992 pour confirmer l'identité des espèces migratrices aux Seychelles.

Le comité est composé d’ornithologues, dont notamment le Seychellois Adrian Skerrett.

Skerrett a déclaré à la SNA que la saison 2015-2016 n'a pas été exceptionnelle, mais qu’ils ont reçu des rapports d’ornithologues locaux et de touristes.

Photo 1: Steve Agricole observation des oiseaux. Photo 2: Une bergamote, un oiseau migrateur qui est rarement vu aux Seychelles. (Steve Agricole) Photo License: CC-BY

Une espèce a été recensée en plus grand nombre, la Sarcelle d’été. Il s’agit d’un petit canard qui se reproduit en Europe et en Asie occidentale.

« À cette période de l'année, les Sarcelles d’étés effectuent leur migration annuelle aux Seychelles. Cette année, on les a observé sur Aride, l’île du Nord et Mahe, » a indiqué Skerrett, ajoutant que nous avons recueilli près de 250 observations, au fil des ans, et plus de 80 pourcent ont été recueillies pendant la période d’octobre à décembre l'année dernière. »

À ce jour, 272 espèces ont été recensées aux Seychelles. Parmi elles, on compte : 62 espèces reproductrices, 28 espèces migratrices et 172 espèces d’oiseaux errants.

Providence, une zone industrielle sur la côte est de Mahé, a hébergé plusieurs visiteurs spéciaux cette saison, notamment dans les marais et les zones boueuses qui sont les terrains de jeux préférés des oiseaux qui fuient les hivers froids de l'hémisphère nord.

Récemment, on a découvert des nouvelles colonies de Sternes huppées et de Sternes Diamants sur les bancs de Providence lors d'une expédition réalisée par la Société de Conservation des îles.

Abritant treize espèces d’oiseaux endémiques, les Seychelles sont un paradis pour les ornithologues toute l'année.

Les espèces migratrices sont fréquentes pendant la période de la mousson Nord-Ouest, qui dure d’octobre à fin avril.

Les Seychelles sont un paradis pour observateurs d'oiseaux toute l’année. (Gerard Larose, STB) Photo License: CC-BY

« Ce que nous considérons comme acquis, tels que le Pigeon Bleu des Seychelles et le Souimanga des Seychelles, car nous les voyons tous les jours, est quelque chose que certaines personnes paient très cher pour pouvoir les voir et les photographier,» déclare Steve Agricole, le propriétaire d’Ecotours, qui mène ses expéditions ornithologiques

Agricole, un collaborateur régulier de la commission, explique que les colonies d'oiseaux marins qui se reproduisent sur les petites îles de l'archipel, représentent un grand intérêt pour les ornithologues.

Les observations d'oiseau rare peuvent être reportées au « Seychelles Bird Records Committee » sur le lien suivant : http://www.seychellesbirdrecordscommittee.com/contact-us.html

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Rhynchée peinte, oiseau, Seychelles Bird Records Committee, ornithologues

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Business →

Top news


Archives

» Advanced search