Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Consternation de l’Autorité du Parc national des Seychelles suite au vol de bébés tortues géantes

Curieuse, Seychelles | July 12, 2016, Tuesday @ 20:05 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sharon Meriton Jean, Betymie Bonnelame et Séverine Martin | Views: 1107
Consternation de l’Autorité du Parc national des Seychelles suite au vol de bébés tortues géantes

Photo : un bébé tortue géante sur l'île Curieuse. L’Autorité du Parc National des Seychelles et d'autres partenaires de conservation de l'île ont signalé le vol de 25 de ces bébés tortues. (Seychelles News Agency) 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - L’Autorité du Parc National des Seychelles et d'autres partenaires dans la conservation sur l'île Curieuse ont déclaré qu'ils sont consternés à la suite du vol d'un grand nombre de bébés tortues géantes.

Allen Cedras, un responsable de l’Autorité du Parc National des Seychelles, a déclaré lundi à la SNA : « nous avions 28 bébés et 25 d'entre eux ont été volés. »

« Ma première réaction a été la colère, j’étais furieux mais après est venue la déception. Ces bébés âgés de quelques mois à quatre ans sont le fruit de notre travail acharné et de notre suivi, » a déclaré Cédras.

Il a ajouté que l’Autorité du Parc National des Seychelles et ses partenaires qui comprend notamment Global Vision International, un programme de bénévolat basé sur l'île, sont consternés suite à cette perte.

« Nous sommes découragés, mais nous ne renoncerons pas même si cela signifie maintenant qu’il faut tout recommencer. »

Le vol a été signalé vendredi par des rangers vivant sur Curieuse.

  Une vue de la partie orientale de l'île Curieuse avec une partie de la baie Laraie à l'avant. (Wikimedia) Licence photo : (CC BY-SA 4.0)

Cedras, qui a grandi et travaillé sur Curieuse pendant plusieurs années, a dit que c’est la première fois qu'un si grand nombre de tortues terrestres sont volées sur l'île.

Il a indiqué que cela pourrait être dû en grande partie à la demande de bébés tortues géantes, qui sont vendus à des propriétaires privés pour des prix allant de 200 US$  à 400 US$ chacune.

Les tortues sont offertes en cadeaux de mariage, mangées et plus couramment aujourd'hui, elles font office d’animaux domestiques dans les familles ou les établissements touristiques.

Deux des bébés qui ont été laissés portaient un marquage électronique qui aurait pu aider la police des Seychelles dans l'enquête en cours.

  
Selon un responsable de l’Autorité du Parc National des Seychelles, Allen Cedras, c’est la première fois qu'un si grand nombre de tortues terrestres sont volées sur l'île. (Seychelles News Agency) Licence photo : CC-BY

Curieuse, une ancienne colonie de lépreux, a été transformée en Parc National en 1979 et possède  128 tortues terrestres, ce qui en fait l'une des plus grandes populations aux Seychelles, un archipel de 115 îles dans l'océan Indien occidental.

Ces reptiles, ainsi que sa forêt de cocotiers-de-mer et ses plages immaculées, font partie des différentes attractions pour les touristes qui visitent Curieuse.

La proximité avec l’île de Praslin, la deuxième île la plus peuplée des Seychelles, située à seulement 15 minutes, a toujours été une entrave à différents projets de conservation.

« Nous avons eu plusieurs hôtels et particuliers qui nous ont approché dans le but d’acheter des bébés tortues,» a déclaré Cedras, ajoutant que les tortues terrestres qui sont en captivité ont un plus faible taux de reproduction.

Ce qui a incité l'île à démarrer un programme d'élevage intensif pour accroître la population de tortues.

Cependant, en raison du risque lié aux prédateurs et au braconnage des bébés tortues, la sécurité a été intensifiée au cours des quatre dernières années. Les visiteurs ne peuvent voir les tortues qu’à travers des cages solidement maillées jusqu'à ce qu'elles atteignent l’âge adulte.

Curieuse Island a mis en place un programme d'élevage intensif pour augmenter la population des tortues. (Seychelles News Agency) Licence photo : CC-BY –

« Nous avons mis en place des mesures strictes pour protéger les petites tortues et leur enclos est situé non loin de la maison des rangers. Nous espérons que nous serons en mesure de retrouver au moins certaines d'entre eux, » a déclaré Cedras.

Curieuse sert jusqu'à présent de refuge pour cette espèce qui peut peser plus de 400 kg et peut vivre plus de 80 ans.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Autorité du Parc National des Seychelles, Global Vision International, île Curieuse, bébés tortues géantes, conservation

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search