Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La Commission Électorale des Seychelles va étudier les suites à donner à l’interdiction d’utiliser le nom « Linyon Sanzman » par la justice.

Victoria Seychelles | August 3, 2016, Wednesday @ 11:30 in En français » POLITIQUE | By: Rassin Vannier | Views: 2103
La Commission Électorale des Seychelles va étudier les suites à donner à l’interdiction d’utiliser le nom « Linyon Sanzman » par la justice.

Le juge de la cour suprême des Seychelles Bernardin Renaud a ordonné à la Commission électorale lundi, de n’autoriser aucun parti politique à porter le nom de « Linyon Sanzman » (Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Le feuilleton politico-judiciaire se poursuit aux Seychelles, moins de 15 jours avant le dépôt des candidatures pour les élections législatives.

Le juge de la cour suprême des Seychelles Bernardin Renaud a ordonné à la Commission électorale lundi, de n’autoriser aucun parti politique à porter le nom de « Linyon Sanzman » L’Union du changement en français.

Au mois d’avril la Commission électorale avait autorisé, Martin Aglaé à ouvrir un parti politique, portant ce nom, alors qu’une coalition de l’opposition souhaitait également se réunir sous cette même bannière.

« Pour l’instant, j’attends de recevoir les documents officiels, et ensuite la Commission se réunira pour décider des suites à donner à cette affaire »  a dit à la SNA Hendrick Gappy Président de la Commission électorale des Seychelles.

Le principale intéressé dans cette affaire « Linyon Sanzman », a bien avant la décision de la Commission Électorale prévenue, qu’elle contesterait par tous les moyens toutes décisions qui l’empêcheraient de porter ce nom.

Martin Aglaé montrant dans sa main son certificat de la Commission Électorale pour l'enregistrement du parti Linyon Sanzman (Rassin Vannier Seychelles News Agency)  Photo License: CC-BY                         

« Nous allons participer à cette élection sous le nom de Linyon Sanzman et personne ne nous empêchera d’y participer » a dit à la presse Martin Aglaé leader de linyon Sanzman lors d’une conférence de presse. 

Aglaé a expliqué, que son parti avait engagé des moyens financiers en faisant des conventions et en imprimant des tee-shirts pour la campagne électorale.

Cette décision de la cour suprême vient juste un jour après que le LS a officiellement présenté, dimanche ses 25 candidats qui participeront aux élections législatives qui auront lieu dans l’archipel de l’Océan Indien les 8,9 et 10 septembre prochain.

De son côté la coalition de l’opposition qui a choisi un nouveau nom L’Union Démocratique des Seychelles (LDS) a redit dans un communiqué, qu’elle ne souhaitait pas porter le nom de Linyon Sanzman.

« L'utilisation de ce nom par un autre parti autre que le groupe qui a été uni sous ce nom lors du second tour de l'élection présidentielle serait malveillant et seulement destiné à tromper le public » déclare le LDS dans un communiqué.

Politique » Be a reporter: Write and send your article
Tags: cour suprême, Hendrick Gappy, Martin Aglaé, Linyon

More from Politique →

Related Articles

Business →

Top news


Archives

» Advanced search