Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

L’enquête au sujet de l’incident survenu dans les eaux seychelloises impliquant 3 décès se poursuit

Victoria, Seychelles | August 17, 2016, Wednesday @ 20:09 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Magna, Betymie Bonnelame et Séverine Martin | Views: 1672
L’enquête au sujet de l’incident survenu dans les eaux seychelloises impliquant 3 décès se poursuit

Le bateau Faith qui a chaviré le week-end dernier a été pris en photo sur le rivage de La Digue après avoir été récupéré en mer. (Vanessa Lucas)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - L'enquête au sujet de l'incident impliquant le décès de trois personnes dans les eaux seychelloises suit son cours. Le week-end dernier, 3 personnes ont trouvé la mort après qu'un bateau ait chaviré, a déclaré un responsable mardi.

Trois personnes sont décédées et trois autres personnes ont survécu à la suite d’un accident de bateau, survenu samedi dernier, pendant la période d’affluence de vacances à la Digue, la troisième île la plus peuplée des Seychelles.

Le président du Bureau d'enquête sur les accidents maritimes, Robert Morgan, a indiqué que des responsables ont inspecté le bateau et recueilli des renseignements auprès de la police, des garde-côtes et des témoins.

« Nous voulons déterminer les causes qui ont conduit à l'accident et formuler des recommandations sur les mesures qui selon nous devraient être prises pour veiller à ce qu'un tel accident ne se reproduise plus,» a déclaré Morgan lors d'une conférence de presse. »

Le skipper de «Faith», le bateau impliqué dans l'incident, qui avait été mis en détention a été libéré sous certaines conditions.

Les deux autres survivants de l'incident, un garçon de 5 ans et un homme, reçoivent toujours des soins médicaux à l'hôpital des Seychelles qui se situe à Mahé, l'île principale des Seychelles.

Reginald Elizabeth, le Chef de la police, a déclaré que dans de pareil cas, une personne peut être inculpée pour homicide involontaire par négligence et imprudence.

L'accident est survenu pendant une période où il y a beaucoup de mouvement à La Digue pour la commémoration de la fête de l'Assomption de la vierge Marie, la Sainte protectrice de l'île.

En l’absence d'aéroport sur La Digue, l'île est accessible principalement par bateau.

Suite à l'incident, le public a exprimé ses préoccupations relatives au fait qu'il n'y avait pas de patrouilles en mer pendant cette période de Fêtes.

Le Chef de la police a déclaré : « Seule la police maritime patrouille les zones côtières. Lors d'une consultation qui a eu lieu la semaine dernière, il a été décidé que le déploiement de certaines de nos patrouilles à La Digue aurait été trop risqué car la mer était trop agitée. »

Elizabeth a expliqué que les patrouilles dans les eaux plus profondes tombent sous la responsabilité de la Garde-côte des Seychelles.

Le directeur général de la Seychelles Maritime Safety Administration (SMSA), Joachim Valmont, a déclaré qu'il est difficile de contrôler les bateaux sortant en mer étant donné qu’il y a plusieurs ports de sortie.

 

Les Seychelles sont un archipel de 115 îles dans l'océan Indien occidental. Elles possèdent une vaste zone économique exclusive de 1,3 millions de kilomètres carrés.

 

« Les propriétaires de bateaux sont tenus d’informer l'autorité portuaire qu'ils partent pour rejoindre telle destination, d’indiquer le nombre de passagers et la date à laquelle ils comptent revenir, » a déclaré Valmont.

Il a ajouté que lorsqu’un accident se produit, les autorités sont ensuite informées des détails relatifs au bateau «porté disparu».

Valmont a indiqué que les propriétaires de bateaux sont également tenus d’informer l'autorité portuaire et la police dès qu’ils sont rentrés sains et saufs au port.

D'autres mesures de sécurité ont  été mises en place, dont une limite de vitesse à cinq nœuds, pour éviter que les propriétaires de bateaux naviguent trop rapidement pendant les festivités.

« Si vous sortez en mer, vous avez besoin d'avoir certains équipements de sécurité de base tels que des gilets de sauvetage,» a déclaré Valmont.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Bureau d'enquête sur les accidents maritimes, Robert Morgan, Reginald Elizabeth, le Chef de la police, police maritime

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search