Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La splendeur de l’art africain dans le gala de clôture de l’édition 2014 de FetAfrik

Beau Vallon | May 25, 2014, Sunday @ 20:52 in En français » ARTS & CULTURE | By: Michel Savy | Views: 2418
La splendeur de l’art africain dans le gala de clôture de l’édition 2014 de FetAfrik

Le défilé de mode élégant et coloré offert par le styliste nigérien Alphadi (Joe Laurence, seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Démarrée vendredi dernier lors d’une cérémonie au Centre Culturel de Victoria, l’édition 2014 de FetAfrik – festival qui célèbre nos origines et notre identité africaines - s’est achevée samedi soir par une soirée de gala à l’Hôtel Berjaya Beau Vallon Bay.

Un programme riche et varié dans toute la splendeur de l’arts africains.

En effet, les convives ont pu déguster un copieux repas typiquement africain préparé par le chef zambien Musama kaloto Chamunda.

 

 Chef zambienne Musama kaloto Chamunda (Joe Laurence, seychelles News Agency) Photo License: Attribution 

Pour le plaisir des yeux, un défilé de mode élégant et coloré de toute beauté offert par le styliste nigérien Alphadi surnommé le magicien du désert, et un mini récital de ‘Tripple Heritage Dance Company’ du Nigéria faisait partie de la soirée

Le couturier Alphadi entouré des modèles seychelloises portant ses créations (Joe Laurence, Seychelles News Agency) Photo License: Attribution

 

Le comité organisateur avait même trouvé utile de remercier les porteurs des meilleurs costumes pour la soirée.

Le prix pour les meilleurs costumes ont ete décernés à Franky David et à Daniella Julius pour leur habit traditionnel touareg.

 

Franky David et Daniella Julius récompensés pour leur costume touareg Joe Laurence, Seychelles News Agency) Photo License: Attribution

Dans un bref discours, le ministre Alain St. Ange a souligné l’importance de FetAfrik au sein du calendrier culturel seychellois :

« FetAfrik est un spectacle de nos origines, un de nos festivals les plus importants où les Seychelles trouvent une des cinq racines qui font de nous ce que nous sommes aujourd’hui.

Le ministère de la culture veut consolider notre attachement à l’Afrique, attachement qui va nous emmener à d’autres sommets au niveau du tourisme, des échanges et des arts. C’est notre devoir d’ouvrir des portes pour notre peuple ».

A part la soirée gala, le programme du week-end comprenait également un ‘DJ Fiesta’ au parking du Stade Populaire de Victoria et une messe à l’église catholique de Plaisance.

Rendez-vous est déjà pris pour la prochaine édition de FetAfrik en Mai 2015.

 

Arts & Culture » Be a reporter: Write and send your article
Tags: FetAfrik, Alain Saint Ange, Alphadi

More from Arts & Culture →

Related Articles

Business →

Top news


Archives

» Advanced search