Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le nouveau secrétaire général de la Commission de l'océan Indien fait de la sécurité sa priorité

Victoria, Seychelles | | August 18, 2016, Thursday @ 19:37 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Patsy Athanase , Betymie Bonnelame et Séverine Martin | Views: 2565
Le nouveau secrétaire général de la Commission de l'océan Indien fait de la sécurité sa priorité

Hamada Madi Boléro, 51 ans, est le deuxième Comorien à occuper le poste de Secrétaire Général de la COI. (Jude Morel, Seychelles News Agency) Licence photo  

Photo license  

(Seychelles News Agency) - (Seychelles News Agency) - Le Secrétaire général qui vient d’être nommé à la Commission de l'Océan Indien (COI) a déclaré jeudi que pendant son mandat de quatre ans, la sécurité sera sa priorité.

Hamada Madi Boléro a fait une déclaration après avoir rencontré le président des Seychelles James Michel, au Palais présidentiel à Victoria, la capitale du pays.

« Mon mandat va s’orienter sur la sécurité : la sécurité alimentaire, la sécurité des personnes et de leurs biens, la lutte contre le terrorisme, le trafic de drogue, la piraterie, ainsi que la sécurité sanitaire,» a déclaré boléro.

Le nouveau Secrétaire général a expliqué qu’une fois la sécurité en place sous toutes ses formes, les Etats membres seront en mesure de parler de développement de la région.

La Commission de l'Océan Indien, créée en 1982, est une organisation intergouvernementale composée de la Réunion, un département français, les Comores, Maurice, Madagascar et les Seychelles. Le siège social est situé à l'Ile Maurice.

Hamada Madi Boléro, pendant la rencontre avec le président des Seychelles, James Michel, au Palais présidentiel à Victoria. (Jude Morel, Seychelles News Agency) Licence photo : CC-BY                

Originaire des Comores, un archipel de l'océan Indien, Boléro a repris à la mi-Juillet le poste de Secrétaire Général, succédant ainsi au Mauricien Jean Claude de l'Estrac.

Boléro, 51 ans, est le deuxième Comorien à occuper le poste de Secrétaire Général de la COI.

Avant de venir aux Seychelles, un groupe de 115 îles de l'océan Indien occidental, Boléro s’est rendu aux Comores et à Madagascar.

En dehors de sa discussion avec le Chef d’Etat des Seychelles, Boléro a également sollicité le soutien du pays concernant son projet de transformer la Commission de l'Océan Indien, qui est actuellement un comité technique en organisation régionale à part entière.

« De cette manière, nous pourrons voir les choses en grand. Nous aurons une seule voix pour défendre nos intérêts dans d'autres plus grandes organisations régionales, mais aussi au niveau international », a déclaré Boléro.

La commission va organiser un sommet durant lequel les ministres des Affaires étrangères vont discuter et adopter la recommandation visant à porter l'organisation au niveau suivant. Cela se fera en marge du Sommet de la Francophonie, prévu en novembre à Antananarivo, à Madagascar.

Boléro a indiqué que la COI a été invitée à observer les prochaines élections législatives aux Seychelles qui auront lieu du 8 au 10 septembre.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Jean Claude de l'Estrac, Hamada Madi Boléro, James Michel, Commission de l'Océan Indien, sécurité

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search