Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
26°C
Go to mobile version:

La Cour suprême des Seychelles interdit l'enregistrement des deux partis politiques

Victoria Seychelles | August 18, 2016, Thursday @ 22:05 in En français » POLITIQUE | By: Sharo Uranie, Patsy Athanase et Rassin Vannier | Views: 1722
La Cour suprême des Seychelles interdit l'enregistrement des deux partis politiques

La cour suprême  des Seychelles (Seychelles News Agency)

(Seychelles News Agency) -  La Commission électorale des Seychelles a annoncé jeudi qu'elle organisera une réunion pour prendre une décision sur une décision de la Cour suprême qui a interdit l'enregistrement de deux partis politiques. 

Les deux parties - Lafors Sosyal Demokratik (LSD) et Linyon Sanzman - avaient fait équipe et enregistré leurs candidats pour les élections législatives qui se dérouleront du 8 au 10 septembre dans la nation insulaire.

La commission n’a reçu que jeudi après-midi les documents judiciaires ordonnant une "injonction provisoire."  

Les ordres ont été émis mercredi, le même jour que le LSD et trois autres partis ont reçu leur certificat pour participer aux élections législatives de septembre.

Linyon Sanzman a dit que son parti ferait appel de la décision; et le LSD étudiait encore sa décision.

Dans son jugement le juge Durai Karunakaran a interdit à la commission d'accepter, d'approuver ou d'enregistrer la nomination des candidats" soumis par les deux parties "jusqu'à nouvel ordre de la cour."

Le juge Karunakaran va même plus loin puisqu’il demande à  la Commission électorale de radier et annuler toute autorisation ou l'enregistrement des candidats des deux partis qui ont «déjà été acceptés, approuvés ou enregistrée ».

C’est Linyon Demokratik Seselwa (LDS) une coalition des principaux partis de l’opposition qui avait présenté ces deux recours.

Le pétitionnaire demandait une «révision judiciaire» de la décision de la Commission électorale d'enregistrer le LSD comme un parti politique et de permettre l'utilisation du nom Linyon Sanzman par une autre partie.

LDS avance que le nom Lafors Sosyal Demokratik (LSD) "est identique où ressemble au nom de Linyon Demokratik Seselwa (LDS)."

Le responsable politique du LDS Roger Mancienne a dit à la SNA que ces décisions sont d'une grande importance en ce qui concerne l'identité du parti vis-à-vis de ses supporteurs.

"Il est inacceptable qu’un parti essaye systématiquement d'induire en erreur et cherche à tromper nos partisans - d'abord par Linyon Sanzman puis par le LSD, qui est un nom  proche du LDS notre parti», a déclaré Mancienne.

Dans le cas de Linyon Sanzman la pétition a été soumise un jour après que la Commission électorale avait informé le leader du parti Martin Aglaé qu'il pouvait utiliser le nom. Le même nom avait été utilisé par une coalition de l'opposition pour le second tour de l’élection  présidentielle en décembre 2015.

La coalition n’avait pas pu utiliser le nom de Linyon Sanzman, pour les élections législatives, car Martin Aglaé avait fait les démarches avant eux.

 La juge de la cour suprême Bernadin Renaud avait indiqué que la Commission électorale aurait dû écouter les deux partis politiques impliqués sur la question avec comme objectif de résoudre le litige.

La Commission électorale a publié une déclaration mardi détaillant les réunions avec les deux parties en annonçant sa décision de permettre à la Martin Aglaé d'utiliser le nom de son parti politique.

Le leader du LSD Jimmy Gabriel a dit qu’il allait lire attentivement les décisions de la cour et donnera ensuite ses réactions.

Le chef Linyon Sanzman Martin Aglaé a dit qu’il allait faire appel de ces décisions vendredi.

«Nous allons devant les tribunaux et comme je l'ai dit avant, nous allons prendre part aux élections", a déclaré Aglaé.

Selon Aglaé à travers ces pétitions " le LDS montre qu'il est pris de panique, et qu’il n’est pas prêt à contester les élections législatives  et cherche des façons à retarder le processus."

Le juge Karunakaran a fixé au 21 septembre, pour écouter les arguments pour l'utilisation des deux noms.

Politique » Be a reporter: Write and send your article
Tags: LSD, LDS, élections législatives, Martin Aglaé, Roger Mancienne

More from Politique →

Related Articles

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search