Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les autorités sanitaires des Seychelles mènent une campagne de vaccination contre la fièvre jaune

Victoria Seychelles | August 20, 2016, Saturday @ 14:30 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Patsy Athanase , Betymie Bonnelame et Séverine Martin | Views: 1526
Les autorités sanitaires des Seychelles mènent une campagne de vaccination contre la fièvre jaune

Archives : Un bébé est vacciné aux Seychelles. Le vaccin contre la fièvre jaune fait partie des programmes de vaccination des enfants depuis 1995. Toute personne de plus de 20 ans peut ne pas avoir reçu le vaccin (Salifa Magnan, Seychelles News Agency) 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Vendredi, le ministère de la Santé des Seychelles, a commencé une campagne de vaccination contre la fièvre jaune, une réponse à l’épidémie qui sévit en Afrique continentale, a déclaré un haut responsable.

La campagne durera trois mois. On estime que 55 000 Seychellois - un peu plus de la moitié de la population des Seychelles - seront vaccinés pendant cette période.

« Aucun cas de fièvre jaune n’a jamais été signalé aux Seychelles, mais avec le changement climatique et le genre de moustiques que nous avons, tout est possible», a affirmé le commissaire à la santé publique, Jude Gedeon.

Gedeon a déclaré que le ministère de la Santé avait décidé de suivre les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé selon lesquelles le vaccin contre la fièvre jaune peut fournir une protection à vie.

Le virus de la fièvre jaune se transmet par la piqûre d'un moustique femelle infecté. Une personne contaminée aura des symptômes tels que la fièvre, des frissons, une perte d'appétit, des nausées, des douleurs musculaires, qui s’améliorent généralement en cinq jours.

Dans certains cas, la fièvre peut revenir et endommager le foie, provoquant ainsi des saignements et des problèmes rénaux.

« La fièvre jaune peut être mortelle et elle est considérée comme le virus le plus sévère parmi les maladies transmises par les moustiques. C’est plus grave que la dengue, le chikungunya et même le récent virus Zika, c’est la raison pour laquelle, les gens doivent se protéger, » a déclaré Gedeon.

Le vaccin contre la fièvre jaune fait partie des programmes de vaccination infantile depuis 1995. Toute personne de plus de 20 ans peut ne pas avoir reçu le vaccin. Avant 1995, les résidents des Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, étaient seulement vaccinés lorsqu’ils se rendaient dans des pays à haut risque.

Gedeon a indiqué que le vaccin ne sera pas administré aux personnes âgées de plus de 60 ans car il peut entraîner des effets secondaires indésirables. Cependant, il encourage toutes les personnes qui ont entre 21 et 59 ans à prendre part à l'exercice.

Le vaccin devient efficace 10 jours après avoir été administré et offre une protection à vie.

Le coût des vaccinations s’élève à environ 300 000 US$ (3,9 millions de roupies seychelloises) et a été financé par le gouvernement des Seychelles. Les Seychellois le reçoivent gratuitement.

Le vaccin est actuellement administré aux habitants de La Digue, la troisième île la plus peuplée de l’archipel.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: campagne de vaccination, fièvre jaune, Organisation mondiale de la Santé

More from Actualités Nationales →

Related Articles

buisness →

Top news


Archives

» Advanced search