Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La Commission électorale des Seychelles retire le nom de deux partis politiques, comme lui ordonne la justice

Victoria Seychelles | August 23, 2016, Tuesday @ 15:15 in En français » POLITIQUE | By: Rassin Vannier | Views: 2280
La Commission électorale des Seychelles retire le nom de deux partis politiques, comme lui ordonne la justice

Le juge de la cour suprême  des Seychelles Durai Karunakaran a ordonné une nouvelle fois que les noms de Linyon Sanzman et Lafors Sosyal Demokratik (LSD) soient retirés de la liste des partis politiques. (Rassin Vannier Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - La Commission électorale des Seychelles a décidé de se conformer à l’ordre de la Cour suprême en retirant 2 noms de partis politiques.

D’après un communiqué de la Commission électorale, Linyon Sanzman et Lafors Sosyal Demokratik (LSD) vont être retirés de la liste des partis politiques et leur candidats ne seront pas autoriser à participer aux élections législatives.

Ce matin, le juge de la cour suprême  des Seychelles Durai Karunakaran avait ordonné, une nouvelle fois que les noms de Linyon Sanzman et Lafors Sosyal Demokratik (LSD) soient retirés de la liste des partis politiques.

Le juge Karunakaran avait donné 24h à la Commission électorale pour respecter l’ordre de la cour.

La semaine dernière le juge Karunakaran avait déjà à la suite d’un recourt de la coalition de l’opposition Linyon Demokratik Sesel (LDS) ordonné, que les noms de ces partis politiques ne puissent pas être utilisés pour les élections législatives qui auront lieu les 8, 9 et 10 septembre.

Le pétitionnaire demandait une «révision judiciaire» de la décision de la Commission électorale d'enregistrer le LSD comme un parti politique et de permettre l'utilisation du nom Linyon Sanzman par une autre partie.

LDS avance que le nom Lafors Sosyal Demokratik (LSD) "est identique où ressemble au nom de Linyon Demokratik Seselwa (LDS)."

Le juge Karunakaran avait même été plus loin puisqu’il avait demandé à  la Commission électorale de radier et annuler toute autorisation ou l'enregistrement des candidats des deux partis qui ont «déjà été acceptés, approuvés ou enregistrés ».  

Les membres de la Commission électorale (au fond) on reçu l'ordre de retire le nom de deux partis politiques (Rassin Vannier Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY

La Commission électorale, qui avait reçu les documents de la cour le jeudi 18 août, avait décidé d’ignorer cet ordre de la cour qui avait statué le 17 août, un jour avant les dépôts de candidatures.

Face au refus de la Commission électorale de respecter l’ordre de la cour suprême, la coalition LDS avait une nouvelle fois déposée un recourt devant les tribunaux pour non respects de l’ordre de la justice.

« Pour la première fois, un juge dit à la Commission électorale que son ordre devait être respecté et a donné à M. Gappy 24h pour retirer les noms de Linyon Sanzman et LSD » a dit à la SNA Anthony Derjacques avocat de la coalition LDS.

L’avocat de la Commission électorale Samantha Aglaé, a expliqué au juge que sa décision n’avait pas pu être exécutée, car l’ordre aurait dû être donné au chef des enregistrements et non à la Commission électorale.

Un argument que le juge Karunakaran n’a pas retenu.

« Je suis extrêmement déçu avec le système judiciaire que nous avons… la cour n’a pas voulu comprendre que l’ordre qu’elle avait émis n’était pas adressé à la bonne personne » a dit à la SNA Samantha Aglaé avocate de la Commission électorale.

La Commission électorale a encore la possibilité de faire appel de cette décision mais les juges de la cour d’appel ne se réuniront pas avant les élections législatives.

Le principal intéressé dans cette affaire Martin Aglaé qui avait créé le party Linyon Sanzman (LS) et qui avait décidé ensuite de se regrouper sous Lafors Sosyal Démotratik  (LSD) a prévenu qu’il allait manifester contre la décision du juge Karunakaran.

« Le juge Karunakaran a rejeté toutes les propositions des avocats, il avait avant même le début de cette affaire montré ou il voulait aller » a dit à la SNA Martin Aglaé leader du LS.

Seuls trois Partis politiques, le Parti Lepep, le LDS et le Seychelles Patriot Mouvment (SPM) et 3 candidats indépendants participeront aux élections législatives.

Politique » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Durai Karunakaran, LDS, Linyon Sanzman, Commission électorale, élection législative

More from Politique →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search