Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Un Seychellois gravit les sommets de montagne

Victoria, Seychelles | August 26, 2016, Friday @ 19:50 in En français » ARTS & CULTURE | By: Betymie Bonnelame et Rassin Vannier | Views: 2288
Un Seychellois gravit les sommets de montagne

Le Seychellois Allen Bonnelame a commencé à escalader certains des plus hauts sommets du monde en 1994 et a grimpé quatre montagnes au-dessus de 4000 mètres  (Allen Bonnelame)

Photo license  Purchase photo

(Seychelles News Agency) -  Un alpiniste Seychellois qui vit en France, très loin de sa terre natale, à comme passion d’escalader certains des plus hauts sommets du monde.

Ses exploits, il les consacre à ses compatriotes seychellois, qui ne verront jamais les montagnes qu’il gravit.

Allen Bonnelame, qui vit en France depuis 27 ans, a dit à la SNA qu’ au début des années 1990 il faisait de l'alpinisme comme un passe-temps et il y a 10 ans, il a commencé à consacrer plus de temps à ce sport.

Allen Bonnelame (à droite) photographié au Mont Blanc en juillet 2010, qu’il a décrit comme son ascension la plus difficile jusqu'à présent. (Allen Bonnelame) Photo License: CC-BY

Très peu de seychellois font de l’alpinisme, la plus haute montagne des Seychelles, le Morne Seychellois situé sur l’île principale de Mahé ne mesure que 903 mètres.

« C’est une passion qui demande beaucoup de temps et d'entraînement. Cela me permet d'être en forme et d'avoir une bonne condition physique. Je dédie ces ascensions aux frères et sœurs Seychellois, » a déclaré Bonnelame, père de deux enfants.

Né aux Seychelles, un archipel de l'Océan Indien occidental, Bonnelame a développé sa passion pour l'escalade avec des amies et en faisant des recherches.

L’ascension la plus récente et aussi la plus haute de Bonnelame était le Kilimandjaro, le plus haut sommet d'Afrique. Il a réalisé l'exploit en août 2016. (Allen Bonnelame) Photo License: CC-BY

«J'ai appris avec des amis passionnés de montagne et aussi grâce à des livres de montagne", a déclaré Bonnelame à la SNA.

Il a dit que depuis qu'il a commencé en 1994, il a gravi quatre montagnes au-dessus de 4000 mètres. La plus élevée a été celle du Kilimandjaro, le plus haut sommet d'Afrique, situé en Tanzanie à 5895 mètres.

Le plus difficile a été Mont Blanc, car il était assez technique, a dit Bonnelame. Le Mont Blanc - le plus haut sommet d'Europe occidentale à 4808 mètres - se situe dans les Alpes, il est le plus grand système de montagne en Europe avec le taux de mortalité le plus élevé.

Les deux autres montagnes étaient le camp de base du Mont Everest au Népal à 5.364 mètres et le mont Toubkal (4.167 mètres) - le plus haut sommet des montagnes de l'Atlas au Maroc ".

Bonnelame (à droite) au camp de base du Mont Everest au Népal en novembre 2012. La montée a été consacrée à deux pêcheurs Seychellois Rolly Tambara et Marc Songoire qui ont été pris en otage par des pirates somaliens en octobre 2011. Les deux hommes sont restés en captive en Somalie pour un peu plus d'un an avant d'être libérés. (Allen Bonnelame) Photo License: CC-BY

Bonnelame espère continuer sa passion en grimpant deux autres montagnes. «Je voudrais grimper l'Himalaya et peut-être le Chimborazo en Équateur.

L'Himalaya est la chaîne de montagnes la plus haute au monde avec le mont Everest à 8848 mètres.

Elle s'étend à travers le Pakistan, l'Inde, le Bhoutan, le Népal et la Chine.

Le  Chimborazo est le plus haut sommet de l'Équateur et le plus proche de l'équateur.

Arts & Culture » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Allen Bonnelame, Mont Blanc, alpiniste

More from Arts & Culture →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search