Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le GPS utilisé dans l’étude de l’érosion des plages aux Seychelles

Praslin Seychelles | October 9, 2016, Sunday @ 10:02 in En français » ENVIRONNEMENT | By: sharon Meriton , Betymie Bonnelame et Stella Perron | Views: 3155
Le GPS utilisé dans l’étude de l’érosion des plages aux Seychelles

La technologie du Système de Positionnement Global – ou GPS – est utilisée pour marquer des points spécifiques sur les plages dans le cadre de l’étude et les pentes seront mesurées et surveillées tous les quatre mois à marée basse. (Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Certaines des plages de sable blanc des Seychelles – un aspect important de l’attractivité de cette destination des îles pour les visiteurs du monde entier – font face à la menace d’érosion côtière, incitant les responsables à déployer des unités GPS pour mieux comprendre le problème, a indiqué un responsable de la conservation.

Utilisant la technologie du Système de Positionnement Global – ou GPS --, des points spécifiques sur les plages seront marqués et les pentes mesurées et surveillées tous les quatre mois à marée basse.

La nouvelle méthode de mesure a commencé à Praslin, la deuxième île la plus populaire des Seychelles, car il y a moins de plage à marquer que sur l’île principale de Mahé. Cinq plages – Anse La Blague, Anse Boudin, Anse Kerlan, Grand Anse et Anse Marie-Louise – seront surveillées. 

Estephan Germain, un responsable de la conservation du Département de l’Environnement, a indiqué à SNA que certaines des plages font face à l’érosion du fait des fortes marées et changements dans la topographie de la côte.

« Beaucoup de nos plages, comme Anse Kerlan, ont déjà été énormément affectées par l’érosion nécessitant des mesures comme l’enrochement, » a indiqué Germain à SNA.

Cinq plages – Anse La Blague, Anse Boudin, Anse Kerlan, Grand Anse et Anse Marie-Louise – seront surveillées à Praslin. (Seychelles News Agency) Licence Photo : CC-BY

Anse Kerlan, un tronçon de côte situé à quelques minutes à pieds de l’aéroport de l’Amitié, est l’une des plages ou l’enrochement a été effectué pour protéger non seulement la plage mais également les propriétés environnantes.

« Vu que c’est le premier exercice cela n’est pas significatif, mais sur le long terme cela permettra d’observer tout changement dans le profil des plages, et bien que nous sommes impuissants face à la nature, des mesures peuvent être prises avant que quoi que ce soit ne devienne incontrôlable, » a indiqué Germain.

Andre Labiche, le coordinateur du littoral du Département du Changement Climatique, a indiqué à SNA Mercredi que le profilage des plages était déjà en cours sur certaines plages de Mahé avec des marquages sur les arbres, ce qui était plus facile mais pas permanent.

“Nous faisons en sorte qu’il soit permanent maintenant en utilisant des tuyaux en PVC, et nous les plaçons dans le sable, un sur la dune et un plus à l’intérieur comme plan de secours, » a indiqué Labiche.

Labiche a indiqué que le profilage aura également lieu à La Digue, la troisième île la plus peuplée.

L’exercice de profilage des plages aura également lieu à Mahé, l’île principale et La Digue, la troisième île la plus peuplée. (Seychelles News Agency) Licence Photo: CC-BY  

Les Seychelles, un archipel entouré par l’Océan Indien, restent vulnérables au changement climatique et le littoral fait souvent l’objet de dégradation et d’érosion avec l’augmentation du niveau de la mer et de plus fortes vagues.

Plus tôt cette année, le directeur général de l’Autorité Météorologique des Seychelles, Vincent Amelie, a indiqué à SNA qu’ : « Il y a eu une augmentation du niveau de la mer à cause du changement climatique provoquant, notamment lorsqu’il y’a beaucoup de vent, des vagues plus fortes.

 

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Système de Positionnement Global, GPS, changement climatique, érosion

More from Environnement →

Related Articles

environment →

Top news


Archives

» Advanced search