Subscribe for free: Newsletter | News alert
  • Follow us:
Victoria
25°C
Go to mobile version:

Le parti Lepep organise une marche en soutien au futur président des Seychelles

Victoria Seychelles | October 15, 2016, Saturday @ 18:58 in En français » POLITIQUE | By: Rassin Vannier | Views: 1409
Le parti Lepep organise une marche en soutien au futur président des Seychelles

Les membres du parti Lepep souhaitent la bienvenue au futur président Danny Faure (Rassin Vannier Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Plusieurs centaines de partisans du parti Lepep, au pouvoir aux Seychelles, sont descendus cette après-midi dans les rues de Victoria, dans le calme, pour apporter leur soutien au vice-président Danny Faure qui deviendra demain dimanche le nouveau président, de l’archipel.   

Les membres du parti souhaitaient à travers cette marche montrer leur approbation à la nomination de Danny Faure qui deviendra le quatrième président des Seychelles.

C’est la première fois que le parti Lepep organise une telle manifestation dans la capitale depuis le retour du multiparti en 1993.

Le 27 septembre dernier le président des Seychelles James Michel avait surpris tout le monde en annonçant son intention de démissionner le 16 octobre, 9 mois après avoir remporté les élections présidentielles.

Le chef de l'État a décidé de passer le pouvoir à son vice-président Danny Faure.

 « Je suis venu apporter mon soutien au nouveau président Danny Faure » a dit à la SNA Ruth Anacoura qui a ajouté qu’elle n’est pas en faveur de retourner aux urnes pour élire un nouveau président.

« Moi je suis un supporteur du parti Lepep et il était normal que je vienne apporter mon soutien au nouveau président » a dit Raymond Bonte.

Il a dit que la passation de pouvoirs et inscrite dans la constitution.

« Nous devons respecter la constitution, et attendre la fin du mandat du président » a jouté Bonté.

D’après la constitution seychelloise, en cas de vacances du pouvoir, c’est le vice-président de la République, qui devient automatique président et nomme un nouveau vice-président.

 C’est la première fois que le parti Lepep organise une telle manifestation dans la capitale depuis le retour du multiparti en 1993. (Rassin Vannier Seychelles News Agency) Licence photo : CC-BY 

Le cortège qui s’est élancé de la Maison du Peuple où se trouve le siège du parti Lepep a fait le tour de la ville pour retourner sur place.

Les cadres du parti Lepep étaient devant dans la marche, mais ni le président James Michel et ni le vice-président Faure n’étaient présents.

« Demain, nous allons avoir un nouveau président et personnes ne pourra rien, y faire » a dit Patrick Hermine à la foule.

« Nous allons apporter tout notre soutien à Danny Faure » a dit Charles De Commarmond responsable des affaires du gouvernement à l’Assemblée.

Mais du côté de l’opposition, on n'est pas d’accord avec cette passation de pouvoirs.

L ’opposition seychelloise emmenée par la coalition Lalyans Demokratik Seselwa (LDS) composée essentiellement de Lalyans Seselwa et le Seychelles National Party avait défilé dans le calme samedi dernier à travers les rues de la capitale Victoria réclamant de nouvelles élections présidentielles.

Ce que souhaite, le LDS, c’est qu’en cas de départ du président, que son vice-président puisse dans un délai de temps organiser de nouvelles élections présidentielles.

Le nouveau président Danny Faure a déjà prévenu qu’il allait se rendre à l’Assemblée nationale mardi pour expliquer aux députés son programme et présenter son nouveau cabinet ministériel.

 

 

 

 

 

Politique » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Assemblée nationale, LDS, Danny Faure, James Michel

More from Politique →

Related Articles

Environment Conservation →

Top news


Archives

» Advanced search