Subscribe for free: Newsletter | News alert
  • Follow us:
Victoria
26°C
Go to mobile version:

Les juges de la cour d’Appel des Seychelles confirment la victoire de l’ancien président James Michel aux élections présidentielles.

Victoria Seychelles | December 11, 2016, Sunday @ 13:50 in En français » POLITIQUE | By: Sharon Uranie et Rassin Vannier | Views: 1867
Les juges de la cour d’Appel des Seychelles confirment la victoire de l’ancien président James Michel aux élections présidentielles.

La Cour d'appel des Seychelles a confirmé vendredi la décision de la Cour constitutionnelle de valider les résultats des élections présidentielles qui ont eu lieu en décembre 2015. (Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - La Cour d'appel des Seychelles a confirmé vendredi la décision de la Cour constitutionnelle de valider les résultats des élections présidentielles qui ont eu lieu en décembre 2015.

La plus haute instance judiciaire des Seychelles a rejeté les appels de Wavel Ramkalawan, leader de la Seychelles National Party, qui s’était plaint d’irrégularités lors du scrutin, et estimait que son adversaire n’avait pas atteint la barre des 50%.

Lors de cette élection présidentielle, James Michel, du parti Lepep, avait été déclaré vainqueur contre Wavel Ramkalawan avec une différence de 193 voix,.

Le juge Domah a déclaré que la Cour constitutionnelle n'avait pas commis d'erreur en appliquant la loi des Seychelles.

"Les quelques pratiques illégales, ….ne sont pas de nature à aller jusqu'à la racine de l'élection, pour aller jusqu’à l’ annulation", a-t-il ajouté.

L'avocate Annette Georges, qui représentait l'avocat de Ramkalawan, Bernard Georges, qui ne pouvait pas être présent au tribunal, a déclaré qu'elle doit lire le jugement dans son ensemble pour bien comprendre la décision de la Cour d'appel.

«Peut-être que même si nous avons perdu l'appel, lorsque vous lisez la décision, vous réalisez que certaines choses étaient en notre faveur et celles du pays parce que ce qui importe, c'est que nous cherchions des élections libres et équitables. Je suis donc déçu de ce que j'ai entendu en cour jusqu'à ce que je puisse lire l'ensemble du jugement », a déclaré Georges.

L'avocate représentant la Commission électorale, Samantha Aglaé, s'est dite satisfaite de cette décision.

La Cour d'appel a statué dans 12  affaires vendredi, et c’était la dernière pour cette année.

  

 

Politique » Be a reporter: Write and send your article
Tags: cour d'appel, election, Wavel Ramkalawan, James Michel

More from Politique →

Related Articles

Business →

Top news


Archives

» Advanced search