Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le FMI approuve 17,6 millions$ de prêt aux Seychelles

Seychelles | June 6, 2014, Friday @ 17:15 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rassin Vannier | Views: 1271
Le FMI approuve 17,6 millions$ de prêt aux Seychelles

Logo FMI (PAUL J. RICHARDS / AFP)

Photo license  Purchase photo

(Seychelles News Agency) - D’après un communique du FMI, le Conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé hier un crédit de 17,6 millions de dollar dans le cadre du mécanisme élargi de crédit pour les Seychelles pour les trois prochaines années pour soutenir le programme économique du pays.

« L'approbation permet le versement immédiat d’une première somme d’environ 2,5 millions de dollars, tandis que le reste du montant sera échelonné sur la durée du programme, soumis à des examens de programme semi-annuels » poursuit le communiqué.

Cet argent devrait aider à réduire les niveaux d'endettement élevés des Seychelles, archipel de l’Océan Indien, et de renforcer l'économie grâce à une croissance soutenue.

Après la réunion du Conseil exécutif sur les Seychelles, Naoyuki Shinohara, Directeur général adjoint et Président par intérim du FMI, a déclaré:"Les autorités ont entrepris des réformes globales depuis la crise de 2008 qui ont soutenu une forte reprise.

La croissance a été forte en 2013, stimulée par l'augmentation des arrivées de touristes. L’inflation stabilisée à un niveau bas.

Le déficit du compte courant a fortement diminué, permettant à la banque centrale de reconstruire ses réserves.
D’après les derniers chiffres de la banque centrale des Seychelles, les réserves du pays s’établissent à 480 millions de dollars.

« Cependant, les niveaux d'endettement et le déficit du compte courant reste élevé, tandis que certaines faiblesses structurelles persistantes freinent le potentiel de croissance et la résilience économique » a dit Shinohara.

Les Seychelles se sont engagées à rapporter sa dette publique qui était de 80 % en 2011, à 50 % en 2018.

Après avoir connu une sévère crise de la balance des paiements et de l’endettement en 2008, les Seychelles sont parvenues à stabiliser leur situation macroéconomique grâce à des réformes budgétaires courageuses et à la libéralisation du tôt de change, avec le soutien du Fond Monétaire Internationale (FMI).

Ces réformes ont porté leurs fruits sous la forme d'une reprise forte et soutenue: la croissance réelle du produit intérieur brut (PIB) est passée à 3,5 pour cent en 2013, stimulée par la hausse du nombre de touristes.

Le tourisme est la première source de revenus des Seychelles, en 2013, pres de 230,000 touristes se sont rendus à Mahé.

D’apre le FMI, en prévision de ce nouveau programme, le problème de l'excès de liquidité a été largement abordé par l'émission de bons du Trésor à moyen terme.

Pour le FMI, il faut que le pays établisse un registre des biens de l'État, y compris la terre, cela aidera à protéger les finances publiques et de soutenir l'utilisation des terres plus efficace.

La surveillance des entreprises d'État seront aussi progressivement renforcé, en s'appuyant sur les réalisations du passé, pour contenir les risques budgétaires et de se concentrer sur leurs missions essentielles.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: FMI, Banque centrale, Naoyuki Shinohara

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search