Subscribe for free: Newsletter | News alert
  • Follow us:
Victoria
25°C
Go to mobile version:

Jet skis prenez garde: les autorités seychelloises révisent les règles pour l’utilisation imprudente

Victoria Seychelles | April 21, 2017, Friday @ 15:15 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Magna, Betymie Bonnelame et Estelle Peron | Views: 996
Jet skis prenez garde: les autorités seychelloises révisent les règles pour l’utilisation imprudente

La SMSA en collaboration avec d'autres autorités compétentes, la police maritime et les garde-côtes des Seychelles ont déjà en place un certain nombre de mesures de précaution, y compris une surveillance accrue sur les plages de Beau Vallon et Anse Royale (Gerard Larose, Conseil du Tourisme des Seychelles)

(Seychelles News Agency) -  Des mesures plus strictes sont envisagées par l'Administration de la Sécurité Maritime de Seychelles pour faire face à l'utilisation irresponsable d'embarcations récréatives, dont les jet-skis.

L'autorité travaille afin de modifier la Loi «Beach Control Act» sur le contrôle des plages de la nation insulaire qui réglemente l'utilisation de ces équipements motorisés.

Dans une interview accordée à la SNA, le Directeur Général de l'Administration de la Sécurité Maritime des Seychelles (SMSA), le capitaine Joachim Valmont, a indiqué que les utilisateurs de jet-ski pris en flagrant délit de violation de la loi se verront imposer une amende ou la confiscation de leurs navires.

Le « Beach Control Act » fait référence aux skis qui sont attachés aux bateaux rapides. Il ne traite pas de l'utilisation de jet skis. Par conséquent, nous avons jugé nécessaire de modifier notre loi pour refléter la réalité d'aujourd'hui », a indiqué Valmont.

Les 115 îles des Seychelles situées dans l'Océan Indien occidental sont entourées d'un océan turquoise infini. Les activités aquatiques, y compris les sports nautiques, sont donc très populaires.

Au cours des dernières années, les autorités maritimes ont reçu des plaintes croissantes du grand public en ce qui concerne l'utilisation imprudente de jet skis. Beaucoup de personnes en ont parlé sur les réseaux sociaux- Facebook - pour remettre en question leur sécurité tout en profitant d'une journée à la plage.

Valmont a indiqué que les plages les plus touchées sur l'île principale, Mahe sont la plage de Beau Vallon située au nord et Anse Royale, au sud. La fréquentation de ces deux plages est influencée par les deux moussons de la nation insulaire qui donnent lieu à des changements saisonniers dans la direction du vent - du sud-est de mai à octobre et du nord-ouest de décembre à mars.

« Pendant la Mousson du Sud-Est, les eaux de Beau Vallon sont calmes et ces activités sont concentrées dans cette région. Alors que pendant la Mousson du Nord-Ouest, lorsque la mer de Beau Vallon est agitée, nous voyons que l'activité se passe à Anse Royale », a expliqué Valmont à la SNA.

La SMSA en collaboration avec d'autres autorités compétentes - la police maritime et les garde-côtes des Seychelles - ont déjà mis en place plusieurs mesures de précaution, y compris une surveillance accrue sur les deux plages, ainsi que la démarcation en mer en utilisant des bouées pour indiquer les zones de baignade et zones désignées de navigation.

Une limite de vitesse de cinq nœuds est également applicable dans les canaux de navigation, qui sont utilisés par les navires pour embarquer des passagers au bord de la mer ou sortir leurs navires de l’eau.

Valmont a néanmoins souligné qu'il existe également des cas de public, y compris des touristes mettant leur vie en danger en nageant dans les zones désignées pour les jet-skis. La SMSA a indiqué qu’elle compte sur le soutien de la police touristique stationnée sur la plage pour surveiller de telles situations, mais estime qu'il est nécessaire de faire part de cette situation aux médias.

Appart la Loi « Beach Control Act » la SMSA révise plusieurs autres lois et politiques relatives à la navigation maritime, qui couvrira également l'enregistrement obligatoire de tous les navires par les propriétaires d'embarcations.

Valmont a déclaré: « L'objectif est de créer une base de données sur le nombre et le type de bateaux dans nos eaux, tout en assurant la sécurité en mer ».

Les opérateurs d'entreprises de sports nautiques motorisés et non motorisés seront également enregistrés et se verront octroyés une licence. Ils auront également la responsabilité de former les personnes qui louent leurs bateaux de plaisance.

La SMSA introduira également un examen pour évaluer la capacité et la connaissance des jet-skis et autres bateaux à moteur pour manœuvrer ces équipements.

Valmont a indiqué que « le président a annoncé que les politiques et les lois révisées devraient être prêtes d'ici le mois de mai ».

L'Administration de la Sécurité Maritime des Seychelles est également en train de devenir une autorité autonome - indépendante du département du tourisme.

«  La SMSA aimerait également être l'autorité qui s’occupe des engins loués actuellement administrés par l'Autorité des Licences des Seychelles. Nous voulons aller encore plus loin pour mener des enquêtes sur les bateaux de pêche pour tester leur navigabilité », a déclaré Valmont.

 

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Administration de la Sécurité Maritime de Seychelles, réseaux sociaux, Beach Control Act

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search