Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
26°C
Go to mobile version:

Qui peut voter aux Seychelles? La Commission continue de prendre en compte les recommandations

Victoria, Seychelles | | April 25, 2017, Tuesday @ 18:47 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Daniel Laurence, Betymie Bonnelame et Estelle Peron | Views: 1508
Qui peut voter aux Seychelles? La Commission continue de prendre en compte les recommandations

La commission électorale des Seychelles est toujours en train de procéder aux réformes électorales. (Commission Electorale)

Photo license  

(Seychelles News Agency) -  Le commissaire aux élections des Seychelles a indiqué que les responsables prennent toujours en compte les recommandations venant du public et des partis politiques sur la question du droit de vote pour les non-résidents.

S’entretenant avec la SNA la semaine dernière, Hendrick Gappy a déclaré que la commission est toujours en train de procéder à des réformes électorales et que celles-ci ne peuvent pas être influencées par la pression politique.

« La commission est gérée par un conseil, et c'est le conseil qui prendra la décision finale », a déclaré Gappy.

Selon les lois électorales des Seychelles, une personne doit résider dans une zone électorale locale pendant au moins trois mois pour pouvoir voter.

L'avocat du Parti Lepep - le parti du Président Danny Faure - a déclaré qu'il serait injuste d'autoriser les Seychellois vivant à l'étranger à voter lors des élections.

« C'est une énorme discrimination pour les personnes qui résident ici de devoir prouver leur zone électorale, alors que ceux qui vivent à l'étranger peuvent se présenter deux jours avant l'élection pour voter », a déclaré l'avocate Laura Valabhji.

Elle a ajouté que « C'est injuste que des personnes puissent simplement venir et voter, puis s'en aller sans se soucier de la qualité de vie aux Seychelles ».

Roger Mancienne, le leader de Linyon Democratic Seselwa (LDS), le parti qui détient une majorité à l'Assemblée Nationale, a déclaré que le droit pour tous les citoyens de voter est ancré dans la constitution des Seychelles.

Mancienne a indiqué que LDS soutient ce droit et le maintien comme objectif à long terme.

« Cependant, nous sommes conscients des obstacles pratiques à la mise en œuvre de ce principe et ne demandons pas pour le moment à ce que des installations de vote soient mises à disposition des Seychellois qui résident à l'étranger », a indiqué Mancienne.

Il a ajouté que dans le cadre actuel des réformes électorales, LDS se concentre sur le fait de pouvoir permettre aux citoyens seychellois qui résident à l'étranger de s'inscrire s'ils sont aux Seychelles.

« LDS plaide donc pour la suppression de l'obligation de résidence de trois mois pour qu'un Seychellois soit autorisé à s'inscrire », a déclaré Mancienne.

À l'heure actuelle, les Seychelles, un groupe de 115 îles dans l'océan Indien occidental, possèdent plus de 30 000 citoyens vivant à l'étranger, en particulier dans des pays comme l'Australie, le Kenya, la France, l'Allemagne, parmi d’autres.

Mancienne a indiqué que LDS a proposé qu'un citoyen seychellois puisse s'inscrire chaque fois qu'il se trouve aux Seychelles.

La proposition de LDS contraste nettement avec celle du Parti Lepep, qui a proposé d’imposer une exigence de résidence de cinq ans avant qu'un Seychellois soit autorisé à s'inscrire.

LDS rejette l'argument selon lequel rendre plus facile l’enregistrement pour un seychellois permettra à ceux qui n'ont aucun intérêt pour les Seychelles d'influer sur les résultats électoraux.

« Si un Seychellois est prêt à se rendre aux Seychelles pour s'inscrire et venir voter lors d'une élection, cela montre l'intérêt ferme de ce citoyen dans la conduite des affaires nationales aux Seychelles ».

Le SNA s’est entretenue avec deux citoyens seychellois résidant à l'étranger pour entendre leurs points de vue sur cette question.

Anne-Marie Holden, du Royaume-Uni, a indiqué que vivre à l'étranger ne devrait pas influer sur le fait qu’un  Seychellois puisse voter ou non.

« Tant que vous êtes né aux Seychelles et que vous êtes citoyen, vous devriez pouvoir voter pour décider d'un bon avenir pour votre famille et votre patrie ».

Marc Payet qui vit en Australie a indiqué qu'il n'avait aucun problème avec le vote des Seychellois non-résidents, mais qu’ils devraient faire au moins une petite contribution.

Payet a ajouté qu'il possède une entreprise familiale et qu'il contribue aux taxes, ce qui le rend plus éligible pour choisir la foi de son entreprise et de son pays.

Après les élections à l'Assemblée Nationale en septembre 2016, les Seychelles pour la première fois depuis l'introduction du multipartite sont en cohabitation. L'Assemblée Nationale - l'organe législatif est contrôlé par le parti de l’opposition - Linyon Demokratik Seselwa (LDS), tandis que le gouvernement - l'organe exécutif - provient du parti Lepep du président.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Assemblée nationale, commissaire aux élections, Parti Lepep, Linyon Demokratik Seselwa

More from Actualités Nationales →

Related Articles

national →

Top news


Archives

» Advanced search