Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le groupe environnemental réunit des données sur les poissons menacés des Seychelles, pour une gestion durable

Victoria Seychelles | May 11, 2017, Thursday @ 19:24 in En français » ENVIRONNEMENT | By: sharon Meriton , Betymie Bonnelame et Estelle Perron | Views: 1966
Le groupe environnemental réunit des données sur les poissons menacés des Seychelles, pour une gestion durable

Wilna Accouche a indiqué à la SNA que les informations recueillies tout au long de ce projet seront présentées aux pêcheurs qui seront encouragés à prendre l'initiative de définir des mesures qui permettront de mieux gérer les stocks de poissons (Gerard Larose, Conseil du Tourisme des Seychelles)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - La Fondation des îles Vertes « Green Island Fondation » (GIF), une organisation environnementale à but non lucratif aux Seychelles, a commencé à collecter des données dans le cadre d'un projet sur les espèces vulnérables et celles qui préoccupent les pêcheurs locaux.

Le directeur général de la GIF, Wilna Accouche, a indiqué à la SNA: «Les informations recueillies tout au long de ce projet seront présentées aux pêcheurs qui seront eux-mêmes encouragés à prendre l'initiative de définir des mesures qui permettront de mieux gérer les stocks de poissons».

Les poissons ramenés à terre sur cinq sites de débarquement autour de Mahe, l'île principale du pays, ainsi que le principal marché de poissons de la capitale, Victoria, sont surveillés, mesurés et photographiés dans le cadre du projet afin d'évaluer l'apparition de plusieurs espèces de poissons menacées sur le plateau de Mahe. Cette conclusion préliminaire a été révélée à la SNA cette semaine après des mois de collecte de données par la GIF.

Un pêcheur étripant sa pêche du jour sur une plage des Seychelles. Le nouveau projet vise à protéger les stocks de poissons en incitant les pêcheurs à collaborer et à participer activement à la collecte de données. (Seychelles News Agency) Licence Photo: CC-BY

La Fondation des îles Vertes, créée en 2006, est une organisation non gouvernementale enregistrée aux Seychelles dédiée à l'intégration du développement durable.

Le projet vise au moins 20 espèces classées de « vulnérables » à « en danger critique » par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et d'autres espèces qui préoccupent les pêcheurs des Seychelles.

Les espèces surveillées de près dans le cadre du projet sont principalement des mérous, des requins et des raies, mais des espèces de poissons napoléon et de poissons perroquets sont également incluses.

L'assistant du projet GIF, Frank Volcere, a déclaré à la SNA que: «Les résultats préliminaires paraissent intéressants. Un site particulier débarque de nombreux juvéniles de ces espèces préoccupantes et nous sommes très intéressés à en savoir plus ».

Selon Accouche, les données recueillies seront ensuite comparées aux informations historiques qui détermineront dans quelle mesure ces espèces ont diminué.

Les poissons ramenés à terre sur cinq sites de débarquement autour de Mahe, ainsi que le principal marché de poissons de la capitale, Victoria, sont surveillés, mesurés et photographiés dans le cadre du projet afin d'évaluer l'apparition de plusieurs espèces de poissons menacées sur le plateau de Mahe. (Gerard Larose, Conseil du Tourisme des Seychelles) Licence Photo: CC-BY

La gestion de l'approche ascendante a déjà été bien accueillie par les pêcheurs et les autres communautés côtières, car ils ont également participé à l'exercice de collecte de données. Il y a cinq personnes qui travaillent déjà sur les sites de débarquement pour aider la GIF à mesurer les espèces sous surveillance.

Le poisson est consommé quotidiennement aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, et la majeure partie de cette offre est assurée par la pêche artisanale.

Financé par le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) et « Conservation International Japan » dans le cadre de l'initiative FEM-Satoyama, le projet traite également de l'Objectif 14 du développement durable des Nations Unies, qui cible la vie sous l'eau.

Le projet de deux ans s'inscrit également dans la stratégie de l'économie bleue des Seychelles pour promouvoir la gestion durable des pêches.

La GIF espère faire plus de plaidoyer pour le projet pour le rendre plus visible auprès de la communauté de pêche et pour obtenir autant de pêcheurs que possible afin qu’ils donnent leurs points de vue sur la façon de rendre la pêche artisanale sur le plateau de Mahe plus durable.

 

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: La Fondation des îles Vertes, l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature, l'économie bleue

More from Environnement →

Related Articles

buisness →

Top news


Archives

» Advanced search