Subscribe for free: Newsletter | News alert
  • Follow us:
Victoria
25°C
Go to mobile version:

United Concrete confronté à une pénurie de matières premières aux Seychelles

Victoria, Seychelles | | May 19, 2017, Friday @ 17:11 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Magna, Betymie Bonnelame et Estelle Peron | Views: 532
United Concrete confronté à une pénurie de matières premières aux Seychelles

L'annonce a été faite lors d'une visite du site par le ministre de l'Habitat, de l'Infrastructure et du Transport terrestre, Charles Bastienne au Siège de UCPS et à la carrière de l'entreprise à Anse Dejeuner, Pointe Larue. (Seychelles Nation) 

(Seychelles News Agency) - United Concrete Products Seychelles (UCPS), l'un des fournisseurs de construction les plus anciens et les plus importants des Seychelles, est confronté à une pénurie de matières premières nécessaires à la production de matériaux, a indiqué un haut responsable de l'entreprise.

«La zone où se trouve notre carrière se compose principalement de terre et ce n'est pas le type de zone appropriée pour une carrière. J'espère que le gouvernement va nous aider à résoudre le problème de carrière que nous connaissons depuis quelques années », a déclaré Joseph Albert, président d’UCPS.

Albert a indiqué que dans le cadre de l’exploitation de carrière, ils n'extraient que 40 pour cent de roche avec lesquelles il est possible de travailler, les autres 60 pour cent sont de la terre, ce qui rend l’exploitation chère et inefficace.

L'annonce a été faite lors d'une visite du site par le ministre de l'Habitat, de l'Infrastructure et du Transport terrestre, Charles Bastienne au Siège d’UCPS et à la carrière de l'entreprise à Anse Dejeuner, Pointe Larue.

Des négociations sont en cours entre la société et le gouvernement pour trouver une solution sur le long terme (Seychelles Nation) Licence Photo: CC-BY 

Cela faisait partie des visites de familiarisation de Bastienne visant à mieux comprendre les différentes entreprises de construction impliquées dans la production de matériaux aux Seychelles, un archipel dans l'ouest de l'océan Indien.

« Il a été confirmé par M. Albert aujourd’hui qu'il est nécessaire d'obtenir un espace approprié pour extraire les matériaux beaucoup plus efficacement. D'après ce que l'on m'a dit et vu, UCPS aura bientôt des problèmes si le gouvernement ne prend pas certaines décisions pour aider l'entreprise », a déclaré Bastienne.

Albert a expliqué qu'il faut un minimum de deux ans pour ouvrir une carrière et « même si, à ce moment-là, une carrière est allouée, nous devrons fermer ».

Il a ajouté que «la zone où nous travaillons possède beaucoup de roches, mais malheureusement, elle est hors de notre zone de travail. Il faut voir comment nous pouvons, en partenariat, exploiter la région, ce qui nous permettra de nous procurer des roches jusqu'au moment où nous pourrons nous installer dans la nouvelle carrière ».

Des négociations sont en cours entre la société et le gouvernement pour trouver une solution sur le long terme, afin d'éviter la pénurie de matériaux de construction dans le pays.

 

Il faut un minimum de deux ans pour ouvrir une carrière (Salifa Magnan, Seychelles News Agency) Licence Photo: CC-BY

« Nous trouverons une solution à court / moyen terme pour M. Albert », a déclaré Bastienne, ajoutant qu'il est conscient que la société et le gouvernement ont eu des discussions sur une carrière potentielle à Au Cap depuis plus de 15 ans.

Le site d'Au Cap n'a pas encore été approuvé pour être transformé en carrière car il y a des études et des consultations encore en cours, a déclaré le ministre.

Au cours de la visite, il a été souligné que le gouvernement peut également bénéficier si UCPS continue l’exploitation au sud-est de l'île, située au large de la côte de la piste de l'aéroport de Pointe Larue.

« Pour construire une deuxième piste, les gros rochers de granit doivent être enlevés pour aplatir l'île. Si UCPS fait cela, cela ne coûtera rien au gouvernement, mais si un entrepreneur est affecté, pour aplatir l'île, cela coûtera au gouvernement des centaines de millions de roupies pour que cela se fasse », a déclaré Albert.

Malgré les problèmes rencontrés par la société, UCPS a diminué les prix de ses produits en avril. Cela a été fait peu de temps après qu’une autre société Civil Construction Company Limited (CCCL), a annoncé sa réduction de 10% de ses prix.

 

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: UCPS, Joseph Albert, Civil Construction Company Limited

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Environment Conservation →

Top news


Archives

» Advanced search