Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Attaques au Kenya : atroce selon le président des Seychelles

Seychelles-Keanya | June 16, 2014, Monday @ 18:44 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rassin Vannier | Views: 1225
Attaques au Kenya : atroce selon le président des Seychelles

La police au Kenya contrôlant des voitures (Tony Karumba/ AFP)

Photo license  Purchase photo

(Seychelles News Agency) -
Suivant la dernière attaque terroriste qui s’est produite à Mpeketoni, au Kenya et qui a coûté de nombreuses vies innocentes, le président James Michel a présenté ses condoléances les plus sincères à la famille et les amis des victimes de cette tragédie.

Dans une lettre adressée au Président de la République du Kenya, Uhuru Kenyatta, le chef de l’état seychellois a condamné ces actes de violence perpétrés contre des personnes innocentes dans les termes les plus forts possibles qui s'y réfèrent actes atroces comme et offert l'amitié et la solidarité du gouvernement des Seychelles dans ces moments de grave.

Le président Michel a noté que ces actions menacent les efforts que les deux pays déploient pour promulguer la paix, la stabilité et la prospérité du Kenya.

"Rien ne doit donc être laissé au hasard afin de traduire les responsables de ces actes de haine et de vengeance à la justice.

Nous félicitons le gouvernement du Kenya pour toute sa détermination, la résilience face à l'adversité et dans sa la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme sous toutes ses formes », a déclaré le président Michel.

48 personnes au moins ont été tuées dans l'attaque de la ville côtière de Mpeketoni, dans l'est du Kenya, selon la Croix-Rouge et des responsables locaux, d’après le journal ouest France.

Le bilan est encore susceptible de s'alourdir, car « la recherche d'autres corps est toujours en cours ».
Pour l’instant la police n'a procédé à aucune arrestation en rapport avec ce coup de force, a indiqué l'inspecteur général de la police du Kenya, David Kimaiyo

De nombreuses attaques et attentats se sont multipliés récemment au Kenya et ont été attribués aux islamistes somaliens shebab et à leurs sympathisants kenyans.

Les shebab ont menacé de commettre des actions de représailles depuis que le Kenya a envoyé son armée les combattre en Somalie en octobre 2011. L'armée kényane s'est jointe à la force de l'Union africaine combattant les islamistes.

L'attaque la plus spectaculaire a été l'assaut mené par un commando shebab contre le centre commercial Westgate à Nairobi en septembre 2013 (au moins 67 morts).

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: James Michel, Uhuru Kenyatta, Mpeketoni, les shebab

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search