Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
25°C
Go to mobile version:

L’autorité des parcs nationaux des Seychelles relance la lutte contre les lianes invasives.

Victoria, Seychelles | | September 13, 2017, Wednesday @ 11:25 in En français » ENVIRONNEMENT | By: Sharon Ernesta Edité par: Betymie Bonnelame Traduit par: Olivier Bodéré | Views: 795
L’autorité des parcs nationaux des Seychelles relance la lutte contre les lianes invasives.

Les lianes envahissantes étouffent les arbres en les privant de lumières et, finalement l’arbre meurt asphyxié.  (Joe Laurence, Seychelles News Agency) 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - L'Autorité des parcs nationaux des Seychelles (Seychelles National Parks Authority – SNPA) entreprend un plan quinquennal pour s'attaquer à trois plantes grimpantes agressives menaçant la flore endémique des îles.

Depuis maintenant quelques années, les plantes grimpantes envahissantes ont été l'une des principales préoccupations pour les conservateurs et les écologistes des Seychelles.

Il y a eu quelques tentatives pour contrôler les trois plus agressives, c’est-à-dire : le lierre du diable, les lianes trompettes et les vignes de merremia. Ces plantes peuvent causer de graves dommages écologiques à l’environnement fragile de l'île.

"Il est absolument nécessaire de les contrôler, car elles se propagent extrêmement rapidement", a déclaré Damien Doudee, qui est responsable de la station forestière de SNPA à Sans Soucis dans le quartier central de Bel Air.

Doudee a déclaré à SNA que: «Ces lianes sont répandues sur Mahé, dans des régions comme Fairview, La Misère, Kan Tobruk à forêt Noire, Bel Eau, Bel Air et Sans Soucis jusqu'à Morne Blanc».

Avec la nouvelle campagne, financée par le Fonds d'affectation spéciale pour l'environnement, qui est géré par le ministère de l'Environnement, de l'Énergie et des Changements climatiques, l'Autorité des parcs nationaux des Seychelles vient avec une nouvelle approche.

Les trois plantes grimpantes envahissantes sont des plantes à fleurs qui ont été introduites aux Seychelles (Joe Laurence, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY            

Nous formons et recrutons des entrepreneurs locaux qui auront alors la tâche de limiter des domaines spécifiques. Ils reviendront également sur les sites un mois après le débroussaillage pour s'assurer que les lianes ne reculent pas ", a déclaré Doudee à SNA.

La formation qui se déroule à Sans Soucis consiste en des séances théoriques et pratiques, en mettant l'accent sur le moyen le plus efficace d'éradiquer les espèces envahissantes. L'Autorité des parcs devrait mener une formation et recruter des entrepreneurs sur les deuxième et troisième îles les plus peuplées, respectivement - Praslin et La Digue.

Les trois lianes agressives sont toutes des plantes à fleurs introduites aux Seychelles, un archipel dans l'Ouest de l'Océan Indien. Les lianes à trompettes sont originaires de l'est des États-Unis, la lierre du diable provient de la Polynésie française, et la vigne de merremia est un genre de plantes à fleurs dans la famille des « belles de jour ».

"Nous devons déraciner ces plantes et, dans certains cas, comme le merremia, nous devons creuser et enlever ses racines", a déclaré M. Doudee, ajoutant que "le simple fait de couper les lianes permettront à ces espèces envahissantes de repousser".

Cinq entrepreneurs commenceront le travail dans deux semaines après avoir finalisé leur contrat. Ils travailleront sur cinq sites différents où ces plantes sont les plus envahissantes.

Le premier groupe d’entrepreneurs formé sur le travail à effectuer. (Seychelles  Nation) Photo License: CC-BY

Doudee a déclaré que dans le passé, les campagnes de contrôle de ces plantes ont échoué en raison d'un manque de suivi.

Le projet sera mis en œuvre sur une période de cinq ans, chaque année, cinq nouveaux entrepreneurs seront recrutés et travailleront dans cinq nouveaux sites qui comprendront également Praslin et La Digue.

Il y a quelques années, il y a eu une tentative de contrôler les lianes de philodendron dans la Vallée de Mai, un site du patrimoine mondial sur Praslin.

L'herbicide a été inséré à la base de la plante, et qui au fil du temps a éliminé la liane.

 

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Seychelles National Parks Authority, lianes envahissantes

More from Environnement →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search