Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
26°C
Go to mobile version:

La Belgique propose de former les militaires des Seychelles pour faire face en cas de catastrophe naturelle.

Victoria, Seychelles | | October 11, 2017, Wednesday @ 09:44 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sharon Ernesta Edité par: Betymie Bonnelame Traduit par: Rassin Vannier | Views: 502
La Belgique propose de former les militaires des Seychelles pour faire face en cas de catastrophe naturelle.

Nicolas Nihon, ambassadeur de la Belgique aux Seychelles, a présenté mardi ses lettres de créance au président des Seychelles, Danny Faure. (Thomas Meriton, Seychelles Nation) 

Photo license  

(Seychelles News Agency) -  La Belgique propose d’aider les Seychelles dans la formation et le renforcement des capacités de l'armée seychelloise pour être mieux préparée lors de catastrophes naturelles.

Nicolas Nihon, ambassadeur de la Belgique aux Seychelles, a présenté mardi ses lettres de créance au président des Seychelles, Danny Faure.

Nihon a déclaré que le chef de l'État seychellois s'intéresse particulièrement à la protection civile et a invité son pays à aider l'armée seychelloise à assumer un rôle plus actif en cas de catastrophe naturelle.

"En ces temps de catastrophes naturelles, c'est l'armée qui est mobilisé. En Belgique, nous avons ces groupes et nous pouvons établir une collaboration ", a déclaré Nihon.

Il a ajouté que le président a également souligné le rôle que la Belgique a joué dans la restructuration de la dette des Seychelles avec le club de Paris.

Le nouvel ambassadeur de Belgique a déclaré que les relations entre la Belgique et les Seychelles, un archipel de 115 îles de l'Océan Indien occidental, sont considérées comme diversifiées et cordiales, avec une coopération dans des domaines tels que le commerce et le tourisme.

"L’Hôtel Bliss, le restaurant La Plage, des bureaux de change sont des entreprises dirigées par des ressortissants belges. Ces entreprises se portent bien et contribuent à la croissance économique des Seychelles », a déclaré M. Nihon.

Les Seychelles ont un solide cadre juridique pour l'investissement, et Nihon a déclaré, que le commerce et l'investissement sont déjà un domaine dans lequel les deux pays collaborent.

Les Seychelles et la Belgique ont également conclu des accords de double imposition et de transport aérien.

L'ambassadeur Nihon, qui succède à l'ambassadeur Roxane de Bilderling, est basé à Nairobi, au Kenya.

Le nouvel ambassadeur des Fidji aux Seychelles, Mosese Tikoitoga, a également été accrédité mardi.  (Thomas Meriton, Seychelles Nation)  Photo License: CC-BY

Le nouvel ambassadeur des Fidji aux Seychelles, Mosese Tikoitoga, a également été accrédité mardi.

Après avoir présenté ses lettres de créance au Président Faure, le nouvel ambassadeur a déclaré que les deux États insulaires ont beaucoup de similitudes et font face aux mêmes défis en termes de changement climatique.

Un autre sujet qu’il a discuté avec Faure fut l’exploitation des ressources océaniques inexploitées.

"Nous sommes de petites îles avec de vastes océans. Nos océans n'ont jamais été pleinement explorés ; certains pays riches ont opté pour l’exploitation des minéraux océaniques et des ressources pétrolières profondes. Je suis sûr que nous avons ces ressources dans nos zones économiques exclusives ", a déclaré Tikoitoga.

Le nouvel ambassadeur Tikoitoga, qui est le deuxième représentant de Fidji aux Seychelles, sera basé à Addis Abeba, en Ethiopie. 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Belgique, Fidji

More from Actualités Nationales →

Related Articles

enviromnent →

Top news


Archives

» Advanced search