Subscribe for free: Newsletter | News alert
  • Follow us:
Victoria
27°C
Go to mobile version:

Sécurité Maritime, Économie Bleue, les centres d’intérêt principaux de l’Union Européenne concernant les Seychelles.

Victoria, Seychelles | | October 12, 2017, Thursday @ 08:47 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Daniel Laurence Édité par: Betymie Bonnelame et Traduit par: Olivier Bodere | Views: 294
Sécurité Maritime, Économie Bleue, les centres d’intérêt principaux de l’Union Européenne concernant les Seychelles.

Le cinquième dialogue politique entre les Seychelles et l'UE a eu lieu à Eden Bleu. (Patrick Joubert, Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - La sécurité maritime, l'économie bleue, l’atténuation des effets du changement climatique et l'intégration économique régionale sont quelques-uns des domaines dans lesquels l'Union européenne (UE) et les Seychelles pourraient travailler en étroite collaboration, a déclaré mardi l'ambassadeur de l'UE aux Seychelles.

C’est ce qu’a déclaré Marjaana Sall dans son discours d'ouverture au « cinquième dialogue politique » entre les Seychelles et l'UE à Eden Bleu, sur la côte est de l'île principale, Mahé.

Parmi les sujets abordés figuraient la situation politique et économique aux Seychelles et en Europe, les priorités internes et externes respectives, ainsi que les divers domaines de partenariat entre l'UE et les Seychelles.

Les deux parties ont échangé leurs points de vue sur la situation politique, la gouvernance et les droits de l'homme aux Seychelles. L'UE a réaffirmé son soutien dans le domaine de la gouvernance, notamment les pour les élections, la lutte contre la corruption, l'égalité des sexes et la lutte contre les violences sexistes.

Sall a déclaré : "Les Seychelles sont maintenant dans un bon système politique et la cohabitation fournit le ton parfait pour le dialogue et l'action".

Les Seychelles connaissent une cohabitation après les résultats des élections de l'Assemblée nationale en septembre dernier. Le corps législatif est contrôlé par le parti de la coalition de l'opposition, Linyon Demokratik Seselwa (LDS), tandis que l'organe exécutif est issu du parti du président Parti Lepep.

Le secrétaire aux Affaires étrangères des Seychelles, Claude Morel, a déclaré que la relation entre l'UE et les Seychelles reposait sur des principes communs.

"Le dialogue est un moyen de renforcer ces fondements en fournissant une plate-forme pour un échange approfondi de points de vue sur les questions politiques et les questions globales d'intérêt mutuels, explorant ainsi les moyens de relever les défis communs", a déclaré M. Morel.

Les moyens d'améliorer les échanges et le commerce entre les Seychelles et les pays de l'UE ont également été abordés.

Morel a déclaré que l'UE est le principal partenaire commercial des Seychelles. Les Seychelles, archipel de l'Ouest de l'Océan Indien, exportent chaque année 338 millions de dollars de marchandises vers l'Europe, ce qui représente 60,9 pour cent des exportations totales du pays insulaire.

"D'autre part, nos imports en provenance de l'UE s'élèvent à 258 millions d'euros (304 millions de dollars), soit 33 pour cent de nos imports", a déclaré M. Morel.

Étant donné que l'UE est également le plus grand foyer de touristes aux Seychelles, et que ce secteur est le principal contributeur économique, Morel a déclaré que le tourisme est un domaine important où est attendu le soutien de l'UE.

Les écoliers ont planté environ 80 arbres à La Digue en mars, dans le cadre des activités de lancement du projet de l'UE d'adaptation au changement climatique. (Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY

Les deux parties ont réaffirmé leur engagement en faveur de l'amélioration de la gouvernance des océans et de la mise en œuvre de l’intégralité de leur accord de partenariat dans le secteur de la pêche, notamment sur la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN).

L'ambassadeur de l'UE a félicité les Seychelles pour le rôle actif qu’a joué le pays en tant que président du groupe de contact sur la piraterie au large de la Somalie.

"Nous avons réaffirmé notre forte implication contre la criminalité maritime dans l'Océan Indien. La piraterie, la contrebande de drogue et d'armes, la traite des êtres humains, la pêche illégale et la pollution maritime sont des problèmes sérieux qui peuvent nuire à la paix et au bon déroulement des activités économiques", a déclaré M. Sall.

Alors que les Seychelles ont un statut de pays à revenus élevés, la lutte contre les inégalités et l'amélioration de la vie des Seychellois les plus pauvres restent des priorités majeures, parallèlement aux mesures visant à résoudre le problème de la drogue. L'UE a déclaré qu'elle continuerait à apporter son soutien et offrirait de nouvelles opportunités pour travailler avec le gouvernement dans ces domaines.

Sall a donné l'assurance que l'UE accordera encore des prêts pour de petits projets comme par exemple dans l'environnement.

Avec un don de 2,6 millions de dollars, l'UE a financé un nouveau site d'enfouissement de déchets solides à Providence afin de doter le pays insulaire d'un moyen durable de traiter les déchets.

Les Seychelles ont également reçu un montant de 3,5 millions de dollars pour la prévention des inondations et la résilience des communautés aux effets du changement climatique sur La Digue, la troisième île la plus peuplée.

Le dialogue s'est déroulé dans le cadre de l'article 8 de l'Accord de partenariat de Cotonou entre l'UE et l'Afrique, les Caraïbes et le Pacifique (ACP) qui prendra fin en février 2020.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: EU, piraterie

More from Actualités Nationales →

Related Articles

buisness →

Top news


Archives

» Advanced search