Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
25°C
Go to mobile version:

260 mille dollars pour des projets de pêche durable pour les pêcheurs Seychellois

Victoria, Seychelles | | October 22, 2017, Sunday @ 12:13 in En français » ENVIRONNEMENT | By: Daniel Laurence Édité par: Betymie Bonnelame et Traduit par: Olivier Bodere | Views: 1489
260 mille dollars pour des projets de pêche durable pour les pêcheurs Seychellois

Le lancement du 'blue grant' est un appel à projet pour les personnes intéressées par l’Économie bleue, la pêche et l’environnement. (Gerard Larose)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Une somme de 260 000 dollars sera déboursée pour soutenir les pêcheurs seychellois dans le cadre de projets qui encouragent la pêche durable et la gestion des zones marines. Ce fonds, officiellement lancé jeudi, s'appelle «Blue Grant»,  c’est une initiative de la Seychelles Conservation and Climate Adaptation Trust (SeyCCAT).

Le Ministre de l'Environnement, Didier Dogley, a déclaré que ce projet s’adresse aux personnes intéressées par l'économie bleue, la pêche et l'environnement.

"La première partie de l'argent sera distribuée à des personnes avec des projets liés à la pêche", a déclaré Dogley.

Le fonds servira à financer des projets qui nécessitent de petites subventions allant jusqu’à 6 200 € ( 100 000 SCR) ou de plus importantes à hauteur de 62 000 € (1 million de SCR).

Toute organisation enregistrée localement, organisme gouvernemental ou citoyen des Seychelles qui existe légalement et opéré dans la nation insulaire pendant un an ou plus, peut soumettre une proposition à l’Organisation pour la Conservation et Adaptation au Climat.

La date limite de soumission des projets est le 17 novembre. Plus de détails sont disponibles sur le site Web www.seyccat.org et les candidats intéressés peuvent également appeler SeyCCAT au +248 4 32 58 06 .

Le Blue Grant est un instrument financier qui permet de lever des fonds par le biais du secteur privé pour financer des activités visant à promouvoir le développement durable.

  Ce fonds, officiellement lancé jeudi, est appelé «Blue Grant» et est une initiative du Seychelles Conservation and Climate Adaptation Trust. (Louis Toussaint, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY      

Le directeur général du Fonds d'adaptation, Martin Callow, a déclaré: «Au cours des six derniers mois, nous avons mis en place les systèmes opérationnels pour nous assurer que nous sommes prêts à distribuer les fonds du premier Échange Dette/Nature marin au monde.

Callow a déclaré qu'une partie de son devoir est non seulement de fournir des fonds mais aussi de travailler "pour faire fructifier nos acquis afin que SeyCCAT puisse étendre son soutien aux projets qui correspondent à nos objectifs." Au cours des trois dernières années, le Fonds d'adaptation a également travaillé avec d'autres partenaires locaux pour en savoir plus sur leurs intérêts en matière de planification des zones de protection marine, a déclaré M. Callow.

"Nous sommes maintenant à un point où les actifs de SeyCCAT peuvent commencer à soutenir ce processus de planification.

" Un exercice de planification spatiale marine (MSP) a déjà été lancé pour protéger la zone économique exclusive des Seychelles à hauteur de 30% et un plan de gestion des pêches pour le plateau de Mahé pour passer progressivement d'une pêcherie de libre accès à une pêche plus contrôlée.

La responsable du projet, Helena Sims, a déclaré que «l'émergence de SeyCCAT aux Seychelles annonce une période très excitante pour la gestion des ressources marines». «Pour la première fois au monde, avec le soutien de The Nature Conservancy, des biens financiers sont mis à la disposition d'un processus de MSP avant qu'il ne soit officiellement terminé», a déclaré Sims.

La première partie de l'argent sera distribuées aux personnes avec des projets relatifs à la pêche. (Gerard Larose) Photo License: CC-BY  

Le pêcheur local, Florant Tirant, a déclaré que le fonds aidera beaucoup de gens à mettre en place leur projet, mais qu'ils doivent être informés du type de projet qu'ils peuvent réaliser. Il prépare un projet de restauration du corail qui attirera les visiteurs aux Seychelles, un archipel de l'Océan Indien occidental. La pêche est le deuxième contributeur à l'économie des Seychelles, qui s'étend sur une superficie totale de 455 kilomètres carrés répartis sur une ZEE de 1,37 million de kilomètres carrés.

Le SeyCCAT est un fonds d'affectation spéciale pour la conservation et l'adaptation au climat mis en place par le gouvernement après la finalisation de l'accord de rachat de 18.2 millions d’euros de sa dette au Club de Paris.

L'initiative de rachat a été conclue avec succès grâce à un prêt concessionnel de The Nature Conservancy (TNC) et à de généreux dons d'un groupe de fondations internationales pour la conservation des océans.

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: pêche, environnement, SeyCCAT

More from Environnement →

Related Articles

national →

Top news


Archives

» Advanced search