Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
26°C
Go to mobile version:

Le budget de 2018 : l’éducation et la santé restent les deux secteurs prioritaires du gouvernement des Seychelles

Victoria, Seychelles | | November 1, 2017, Wednesday @ 14:00 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Daniel Laurence Édité par: Betymie Bonnelame et Traduit par: Rassin Vannier | Views: 532
Le budget de 2018 : l’éducation et la santé restent les deux secteurs prioritaires du gouvernement des Seychelles

Archives : Le ministre des Finances des Seychelles Peter Larose ( Seychelles News Agency)

(Seychelles News Agency) - La troisième et dernière phase de la taxe progressive sur les salaires des Seychelles sera mise en place le 1er juillet 2018, a annoncé mardi le ministre des Finances des Seychelles lors de la présentation du budget 2018 à l'Assemblée nationale.

Peter Larose propose un budget de 7, 951 milliards de SCR (586 millions de dollars), soit une augmentation de 0,4% par rapport à 2017.

40% du budget total pour 2018 sera destiné aux secteurs de l'éducation, de la santé, de la famille et des Affaires sociales.

Larose a indiqué que cela montre l'importance que le gouvernement accorde à ces secteurs, conformément aux attentes du public.

Larose a déclaré qu'il y a eu beaucoup de débats sur l'impôt progressif sur le revenu, mais il est persuadé que «la nouvelle proposition sera simple et équitable pour tous les contribuables».

Les travailleurs dont le salaire ne dépasse pas 648 $ (8 555,50 SCR) seront exonérés de la taxe. Un taux de 15 % s'appliquera pour les salaires entre 648 $ (8555,50 roupies) et 758 $ (10 000 roupies), 20% pour les salaires 758 $ (10 001 roupies) et 6 320 $ (83 333 roupies) et 30% aux salaires supérieurs à 6 320 $ (SCR83, 333).

La première phase a débuté en juillet de l'année dernière.

Les Seychellois qui gagnent jusqu'à 606 $ ne paient pas d'impôt sur le revenu. Dans la deuxième phase qui a débuté en janvier, aucun impôt sur le revenu n'est déduit sur les premiers 606 $ du salaire d'une personne.

Le ministre des Finances a déclaré qu’elle ne donnera pas de subvention à la Société de transports publics des Seychelles (SPTC) l'année prochaine.

En conséquence, le tarif du transport en commun augmentera de 2 roupies et passer à 7 SCR (0,51 USD). "

 

Larose a déclaré que l'augmentation du prix du ticket de bus ne devrait pas être vue comme un fardeau pour les usagers, mais comme un moyen de recouvrer les investissements, que la compagnie a effectués dans une nouvelle flotte d'autobus.  

En ce qui concerne la réduction du coût de la vie, Larose a indiqué que des consultations ont été menées auprès du secteur bancaire, des assurances et des télécommunications.

L'année dernière, Larose avait appelé les banques commerciales à réduire leurs taux d’intérêt et d’augmenter leurs taux d'épargne.

"Je suis heureux d'annoncer que les banques ont répondu positivement, mais pas à toutes nos attentes. C'est un point de départ. "

 

Le budget prévoit également la création d'un laboratoire d'ADN pour le département de la police qui sera en partie financé par le gouvernement indien.

L'efficacité énergétique est également au centre du budget de 2018.

À compter de l’année prochaine, le gouvernement rendra obligatoire le respect de normes d'efficacité minimales pour cinq catégories d'appareils électriques. Ce sont des ampoules, des réfrigérateurs, des climatiseurs, des chauffe-eau électriques et des machines à laver.

Les réactions au budget commenceront le mardi 7 novembre avec les deux leaders à l'Assemblée nationale, le chef de l'opposition Wavel Ramkalawan et le chef de l'Etat, Charles De Commarmond.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: budget, Peter Larose, taxe

More from Actualités Nationales →

Related Articles

enviromnent →

Top news


Archives

» Advanced search