Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
26°C
Go to mobile version:

Des conseils régionaux nommés remplaceront les conseils de district, dont les élections étaient prévues en 2018, aux Seychelles

Victoria, Seychelles | | November 6, 2017, Monday @ 18:30 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sharon Ernesta Edité par: Betymie Bonnelame Traduit par: Rassin Vannier | Views: 322
Des conseils régionaux nommés remplaceront les conseils de district, dont les élections étaient prévues en 2018, aux Seychelles

Archives: Le bureau de l'Administration du district de Plaisance (Joe Laurence Seychelles News) 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Les conseils régionaux remplaceront les conseils de district l'année prochaine aux Seychelles

Il n'y aura pas d'élections pour les conseils de district aux Seychelles en 2018.

 Au lieu de cela, sept conseils régionaux seront établis dans l’archipel à partir de l'année prochaine, a annoncé le bureau du président la semaine dernière.

La décision a été prise " après de vastes consultations publiques sur le sujet des élections locales, ainsi que d'un consensus bipartite au niveau politique national", indique le communiqué.

La présidence a mis en avant les coûts de fonctionnement des conseils dans chacun des 26 districts.

Dans l’Océan Indien, les Seychelles sont le seul pays où les autorités locales ne sont pas élues, mais désignées par le pouvoir.

Les districts seront désormais regroupés en sept régions administratives régionales, représentant le nord, le sud, l'est et l'ouest de Mahé, deux conseils pour le centre de Mahé et un pour les îles intérieures. 

L'élection des conseils de district l'année prochaine avait été annoncée par le président des Seychelles dans son discours sur l'état de la nation en février.

Pendant des années, des pressions ont été exercées par l'opposition pour organiser des élections des conseils de district, estimant que les administrations de district étaient contrôlées par le Parti Lepep, au pouvoir aux Seychelles. Même si le gouvernement avait annoncé ses plans pour les élections locales, cette question était encore en discussion.

Le président du Linyon Demokratik Seselwa (LDS) - regroupant tous les partis politiques de l'opposition aux Seychelles - un groupe de 115 îles dans l'Océan Indien occidental - a déclaré que cette décision était ce que le parti préconisait.

Roger Mancienne a déclaré à la SNA que «nous avions l'impression que la proposition d'avoir un conseil de district était trop lourde, car elle nécessitait trop de ressources et ce n'était pas pratique. Donc, nous préférons un conseil régional qui sera plus efficace et plus facile à gérer. "

Au lieu des élections pour les conseils régionaux l'année prochaine, les membres seront nommés conformément à un cadre bipartisan dont les partis politiques se seront mis d’accord. La composition de chaque conseil régional reflétera l'équilibre politique actuel à l'Assemblée nationale.

Cependant, la décision de ne pas organiser des élections n'a pas été bien accueillie par tous. L'Association pour les droits, l'information et la démocratie (ARID) estime qu'il s'agit d'une occasion manquée pour les citoyens ordinaires d'avoir l'occasion de s'impliquer et d'avoir leur mot à dire dans le développement de leurs districts.

Jules Hoareau, porte-parole de l'association a déclaré: "Nous avons déjà des politiciens à l'Assemblée nationale. Ce que nous verrons maintenant, c'est que les deux partis au pouvoir vont nommer leurs propres représentants pour siéger aux conseils, ce qui permettra seulement aux politiciens de s'exprimer. "

Il ajoute que la voix des citoyens ordinaires et ne sera pas entendue.

Hoareau a dit qu'il était d'accord pour dire qu'il est préférable d'avoir des conseils régionaux, mais il estime qu'une simple élection aurait pu avoir lieu.

"Nous voulons des élections parce que c'est une manière démocratique et équitable d'amener les populations locales à élire leurs propres représentants au niveau de la gouvernance locale."

Mancienne, cependant, a déclaré que la décision de ne pas avoir les élections maintenant n'est qu'une mesure provisoire, car cela devrait se produire à long terme.

"Nous proposons que des élections pour les conseils régionaux se tiennent en même temps que les prochaines élections à l'Assemblée nationale, où les gens peuvent désigner leurs représentants pour être élus."

Pendant ce temps, State House a déclaré que les bureaux des administrations des districts continueront de fonctionner dans chaque district, mais en tant bras exécutif de leurs conseils régional respectif.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: conseils régionaux, election, ARID

More from Actualités Nationales →

Related Articles

national →

Top news


Archives

» Advanced search