Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
26°C
Go to mobile version:

La France va réduire sa participation à la force Atalante

Victoria | February 7, 2014, Friday @ 16:30 in En français » OCÉAN INDIEN | By: Rassin Vannier | Views: 1471
La France va réduire sa participation à la force Atalante

SPS Tornado durant un transfer de letres avec Hessen (European Union Naval Force Somalia – Operation Atalanta) 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - La France va réduire les moyens alloués à l’opération européenne de lutte anti-piraterie au large de la corne d’Afrique, d'apres le site Mer et marine.

Le site dit que le ministre français de la défense Jean-Yves Le Drian, a expliqué "qu’il ne s’agit pas d’un désengagement mais d’une adaptation des moyens à la menace."

Celle-ci a, en effet, considérablement diminué en quelques années, avec un effondrement des attaques, et des détournements de navires.

Une situation qui tient en deux facteurs principaux. D’abord, la présence sur zone de nombreux moyens militaires, non seulement européens mais aussi de l’OTAN et d’autres pays, comme la Chine, le Japon, la Russie ou encore la Corée du sud. Dans le même temps, les armateurs se sont adaptés, avec la généralisation de bonnes pratiques et l’essor des équipes de protection embarquée fournies par des sociétés privées.

Ainsi, selon l’EU-NAVFOR, seules 7 attaques (et aucun détournement) ont été enregistrées en 2013, contre 35 attaques et 5 détournements en 2012, 176 attaques et 25 détournements en 2011 et 174 attaques pour 47 détournements en 2010.

Les Seychelles, qui sont l’un des premiers pays dans la lutte contre la piraterie dans la région ont durant ces 6 dernières années beaucoup souffert de répercussions des attaques de pirates .

À la prison de Montagne-Posée, dans l’île principale de Mahe se trouve, actuellement 61 pirates somaliens, 38 ont été reconnus coupables et 23 attendent leurs jugements.

Océan Indien » Be a reporter: Write and send your article
Tags: EU-NAVFOR, piraterie, somalien, la Chine, le Japon, la Russie

More from Océan Indien →

Related Articles

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search