Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
26°C
Go to mobile version:

La Compagnie Pétrolière des Seychelles a remboursé son prêt, un gros coup de pouce dans son bilan

Victoria, Seychelles | | November 28, 2017, Tuesday @ 18:38 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 319
La Compagnie Pétrolière des Seychelles a remboursé son prêt, un gros coup de pouce dans son bilan

Seychelles Patriot - un des six pétroliers de SEYPEC. (SEYPEC)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - La Compagnie Pétrolière des Seychelles (SEYPEC) devrait voir une augmentation dans ses liquidités maintenant qu’elle a remboursé un emprunt contracté auprès d'une banque allemande pour sa flotte de six pétroliers.

Afin de débuter le projet de construction des pétroliers, la SEYPEC avait emprunté 158 millions de dollars à la banque KFW, la banque de développement publique allemande, qui a couvert plus de 50% de l'argent nécessaire. 

Le chef exécutif de la société, M. Conrad Benoiton, a déclaré à la SNA qu '"avoir une flotte que nous pouvons appeler la nôtre est un énorme avantage".  «La flotte devrait rapporter entre 6 et 10 millions de dollars supplémentaires chaque année, une fourchette qui dépend de la volatilité du secteur de l'affrètement et de l'industrie pétrolière.

En ce moment, nous prévoyons environ 8,5 millions de dollars », a déclaré M. Benoiton. 

Ayant réglé les prêts, cela signifie également que la société n’a maintenant plus de dette, ce qui est essentiel lorsqu'il s'agit de traiter avec les principaux fournisseurs et courtiers en pétrole », a déclaré M. Benoiton à la SNA. 

Le chef exécutif  a déclaré que la société avait pris la bonne décision il y a 16 ans de diversifier son capital financier de base.  "Aujourd'hui (SEYPEC) a un actif de plus de 100 millions de dollars avec un bilan renforcé. Lorsque nous négocions le prix de notre carburant tous les trois ans, nous pouvons dicter nos conditions", a-t-il ajouté. 

Un autre atout de l'entreprise est leurs marins. M. Benoiton a expliqué que lorsque les clients, les grandes compagnies pétrolières et les courtiers veulent affréter une flotte, ils regardent parmi d’autres critères, la matrice de l'équipage, leur expérience et où ils ont été formés.

  Aujourd'hui, les six pétroliers - Seychelles Pride, Seychelles Pioneer, Seychelles Progress, Seychelles Prelude, Seychelles Patriot et Seychelles Paradise - opèrent avec 168 marins seychellois à leur bord. Cela représente parfois jusqu'à 60% de l'équipage de la flotte.  

Le chef exécutif a déclaré que les marins devaient acquérir du temps en mer afin d’assurer l’évolution de leur carrière.

Avec seulement cinq pétroliers, il aurait fallu huit autres années pour que les seconds officiers deviennent des ingénieurs en chef.  «En ayant plus de navires, nous avons raccourci cette période et jusqu'à présent, la flotte SEYPEC à une moyenne de 97% d'affrètement», a déclaré M. Benoiton. Il a ajouté que la flotte dispose de trois maîtres seychellois avec un potentiel de six à venir. 

 Seychelles Paradise également connu comme le «pétrolier vert» - est le plus petit des six pétroliers.Photo License: CC-BY

La plupart des pétroliers de la SEYPEC, à part Seychelles Paradise, font escale dans les ports d'Amérique, du Canada et d'Afrique du Sud.

L'essentiel de leur activité consiste à transporter du combustible russe  des ports européens tels que le Danemark, les Pays-Bas, la Belgique, la France, l'Espagne, le Portugal et le Royaume-Uni jusqu’à l'Italie. "Opérer dans ces zones nous est profitable, car la concentration de nos navires est plus proche de notre surveillance logistique.

Cela simplifie aussi la rotation de l'équipage,  la mise en cale sèche, l’entretien ainsi que les fournitures », a déclaré M. Benoiton. À l'heure actuelle, aucun des pétroliers appartenant aux Seychelles n’approvisionne l'île en carburant, car ils sont trop gros.

Le responsable de l’approvisionnement des Seychelles en carburant est TOTSA. M. Benoiton a dit à la SNA qu'investir dans un autre pétrolier est une décision qui doit être prise par les membres du conseil d'administration de la compagnie en consultation avec le gouvernement.

Avant toute démarche, l’évaluation des facteurs de risque et des analyses doivent être menées.   

 

 

 

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Seypec, pétrole, pétroliers

More from Actualités Nationales →

Related Articles

national →

Top news


Archives

» Advanced search