Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles se joignent au reste du monde pour accélérer la lutte contre les changements climatiques.

France | December 13, 2017, Wednesday @ 14:37 in En français » ENVIRONNEMENT | By: Rassin Vannier | Views: 1084
Les Seychelles se joignent au reste du monde pour accélérer la lutte contre les changements climatiques.

Plus d’une centaine de chefs d’état et de gouvernement ont fait le déplacement à Paris à l’invitation du président Français Emmanuel Macron (Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles, un archipel de l’Océan Indien, de 93 000 habitants se joignent au reste du monde pour accélérer la lutte contre les changements climatiques.

Plus d’une centaine de chefs d’état et de gouvernement ont fait le déplacement mardi à Paris à l’invitation du président Français Emmanuel Macron pour  donner un coup d'accélérateur au financement très insuffisant de la lutte contre le changement climatique, à l'occasion du deuxième anniversaire de l'Accord de Paris.

"On est en train de perdre la bataille", a déclaré le président français Emmanuel Macron.

Les Seychelles étaient représentées par la ministre désignée Macsuzy Mondon et du ministre de l’environnement Didier Dogley.

 Plusieurs pays ont pris des engagements pour lutter contre le changement climatique.

Lors de ce sommet, il y a eu 12 engagements qui ont été pris, dont une sur la protection des terres en eau face aux dérèglements climatiques avec un financement de 300 millions de dollars.

« Aux Seychelles, nous produisons très peu de carbone et ce qui est produit est tout de suite absorbé par l’océan » a déclaré à la SNA le ministre Dogley.

Il a ajouté qu’a son niveau, les Seychelles avaient déjà pris plusieurs  mesures pour participer à cette lutte contre le réchauffement climatique qui menace tout l'archipel avec la Montée des eaux.

Les Seychelles ont de nombreuses îles coralliennes, et en cas de montée des eaux, elles disparaîtraient sous les eaux.

« 800 lampes solaires seront installées dans les lieux publics, et toutes les écoles publiques du pays seront équipées de panneaux photovoltaïques » a précisé Dogley.

En 2018, le pays s’est engagé à interdire 5 types d’équipements électroniques qui consomment trop d’énergie.

L’ accord de 2015 vise à contenir la hausse moyenne de la température sous le seuil critique de 2°C. Mais les engagements pris par les États mettent la planète sur une trajectoire de +3°C par rapport à l'ère pré-industrielle. Et réduire les émissions de gaz à effet de serre pour atteindre les objectifs demandera des investissements massifs et des changements majeurs.

Des entreprises et institutions internationales ont promis mardi à Paris de se détourner des énergies fossiles.

En réponse aux appels à se désengager des énergies fossiles, la Banque mondiale a annoncé qu'elle arrêterait de financer après 2019 l'exploration et l'exploitation de pétrole et de gaz, sauf "circonstances exceptionnelles".

Clôturant les débats, Emmanuel Macron, jugeant que le sommet avait permis de commencer à "rattraper un peu de terrain dans ce champ de bataille", a annoncé la création d'une plateforme en ligne "One Planet" qui regroupera toutes les initiatives.

Et souhaité que cet événement se répète "chaque année" sous ce format à Paris ou ailleurs.

Seul absent de marque à ce sommet c’était les Etats Unis.

  

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: changement climatique, photovoltaïques, one planet

More from Environnement →

Related Articles

buisness →

Top news


Archives

» Advanced search