Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

6 pirates somaliens présumés détenus aux Seychelles risquent 30 ans de prison.

Victoria, Seychelles | | December 21, 2017, Thursday @ 19:25 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Daniel Laurence Édité par: Betymie Bonnelame et Traduit par: Rassin Vannier | Views: 908
6 pirates somaliens présumés détenus aux Seychelles risquent 30 ans de prison.

(Archives) Les six suspects de Somalie ont été appréhendés par une frégate de la marine italienne (Louis Toussaint, Seychelles News Agency)

(Seychelles News Agency) - Six Somaliens qui ont été transférés aux Seychelles après avoir été surpris en train d'attaquer un porte-conteneurs et un bateau de pêche le mois dernier pourraient être condamnés à 30 ans d'emprisonnement s'ils sont reconnus coupables.

Cette déclaration a été faite jeudi par David Esparon, procureur de l'État,.

Esparon a déclaré à la SNA que les suspects seront désormais poursuivis devant le tribunal après avoir été accusés de "commettre un acte de piraterie" et de "tentatives de piraterie" dans l'Océan Indien.

Les six ressortissants somaliens ont été traduits devant la Cour suprême des Seychelles le 11 décembre.

Le bureau du procureur général "dispose de suffisamment de preuves pour constituer un dossier solide, mais comme l'incident s'est produit en mer, il a quelques difficultés", a ajouté Esparon.

Les six suspects de Somalie ont été appréhendés par une frégate de la marine italienne, ITS Virginio Fasan, , ont annoncé les autorités. L'incident s'est déroulé sur une période de 24 heures en novembre du vendredi 18 au samedi 19 dans le sud du bassin de la Somalie.

Les suspects ont été transférés aux Seychelles, un archipel de l'Océan Indien occidental, sur la base d'un accord avec l'opération navale européenne Atalanta (EU NAVFOR).

Esparon a déclaré que les pirates présumés vont purger leur peine dans la prison des Seychelles s'ils sont reconnus coupables par le tribunal, mais si leur pays décide, ils peuvent ensuite rapatriés pour purger leur peine en Somalie.

Les Seychelles ont été à l'avant-garde de la lutte contre la piraterie depuis 2005, lorsque le fléau a commencé à se développer, affectant négativement les industries du tourisme et de la pêche, les principaux piliers de son économie.

Il y a 15 détenus somaliens à la prison de Montagne Posée.  

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: somalie, pirates, EU Naval Force

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search