Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Un artiste seychellois lance une série de tasses en émail avec des paysages de la nation insulaire

Victoria, Seychelles | | December 24, 2017, Sunday @ 13:43 in En français » ARTS & CULTURE | By: Julia Malbrook, edite par: Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 893
Un artiste seychellois lance une série de tasses en émail avec des paysages de la nation insulaire

Un artiste seychellois lance une série de tasses en émail avec des paysages de la nation insulaire (Michael Bouchereau-Arnephie) Photo License: CC-BY

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Un artiste seychellois bien connu a lancé une collection de peintures sur des tasses en émail illustrant sa passion pour l'environnement et la culture de la nation insulaire.

Michael Bouchereau-Arnephie a utilisé son talent artistique sur des tasses en émail traditionnelles connues en créole sous le nom de «Lanmok Emaye», qui étaient autrefois utilisées par les habitants du pays. Les tasses, qui sont en vente à 250 SCR (18 $), attirent déjà l'attention de collectionneurs et ceux qui recherchent un cadeau de Noël unique.

"Les tasses en émail sont actuellement une tendance dans les pays occidentaux et le ramener aux Seychelles, c’est comme faire revivre une vieille âme. Dans le passé, nous avions tous quelque chose avec lequel nous avons grandi, mais j'ai ajouté une touche supplémentaire d'œuvres créoles et un peu d'humour », a déclaré M. Bouchereau-Arnephie.

Seychellois artist launches line of enamel mugs with scenes from island nation
Michael Bouchereau-Arnephie a utilisé son talent artistique sur des tasses en émail traditionnelles connues en créole sous le nom de «Lanmok Emaye», (Michael Bouchereau-Arnephie) Photo License: CC-BY

L'artiste a ajouté que la collection a été réalisée dans un nouveau style qu'il a commencé à développer, il y a quelques mois et qui a aussi des aspects culturels.

Les dessins font la promotion de la danse Sega et Moutya, deux danses traditionnelles populaires, de maisons traditionnelles, de pêcheurs artisanaux et de divers autres aspects du mode de vie créole seychellois.

"En général, les Seychellois aiment et apprécient la valeur de leur culture et pour eux, c'est une chose à laquelle ils peuvent s'identifier", a déclaré M. Arnephie.

L'artiste fait la promotion de sa nouvelle collection principalement sur Facebook, sur quelques sites internationaux et sur son kiosque à Beau Vallon, un quartier du nord de l'île principale de Mahé.

Michael Bouchereau-Arnephie considère sa nouvelle initiative comme un produit culturel et touristique qui peut être apprécié par tous les âges et espère que dans un proche avenir, il pourra appliquer les œuvres sur une plus grande variété de produits.

Originaire du district d'Anse Boileau, dans le sud de Mahé, M. Bouchereau-Arnephie a non seulement étudié les beaux-arts, mais a aussi travaillé en tant que styliste indépendant à Melbourne en Australie pour des marques de vêtements connues comme Hang Ten, Ocean Breeze, Amco Jeans et les tenues de sport Slazenger.

Après cette nouvelle aventure, l'artiste a déclaré: «J'ai hâte d'être en 2018 et j'ai le sentiment que ce sera vraiment une année très intéressante. (Michael Bouchereau-Arnephie) Photo License: CC-BY

C'est la deuxième initiative réussie de Michael Bouchereau-Arnephie après qu'il ait lancé sa première corde à linge représentant le poisson des Seychelles, il y a deux ans.

La marque 'M Arnephie Seychelles' propose une collection de vêtements de plage comprenant des t-shirts, des chemises à manches longues, des shorts pour hommes, des shorts pour dames, des porte-canettes et des porte-bouteilles, des tapis de souris et des sous-verre.

Les illustrations imprimées dessus nous montrent l'amour de l'artiste et sa passion pour la pêche sportive.

Après cette nouvelle aventure, l'artiste a déclaré: «J'ai hâte d'être en 2018 et j'ai le sentiment que ce sera vraiment une année très intéressante.

 

Arts & Culture » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Michael Bouchereau-Arnephie, tasse émail

More from Arts & Culture →

Related Articles

environment →

Top news


Archives

» Advanced search