Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

En 2018, une nouvelle réglementation pour la collecte des concombres de mer aux Seychelles.

Victoria, Seychelles | | December 27, 2017, Wednesday @ 14:15 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Daniel Laurence Édité par: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 945
En 2018, une nouvelle réglementation pour la collecte des concombres de mer aux Seychelles.

Le concombre de mer très apprécie sur les marches asiatiques. (Pierre Pouliquin/flickr) Photo License: CC BY-NC 2.0

(Seychelles News Agency) - Les trois espèces de concombre de mer que l'on trouve communément dans les eaux profondes sont les poissons-tétes à fleurs, les tétons blancs et les piquants.

Calvin Socrat, directeur général adjoint de l'Autorité de pêche des Seychelles, a déclaré à la SNA que «la nouvelle mesure de gestion a été introduite pour assurer la durabilité et la viabilité à long terme des concombre de mer car ce n'est plus un stock vierge».

Une capture totale admissible a été établie pour chaque espèce individuelle. Pour les poissons-tétines, les pêcheurs ne seront autorisés à pêcher qu'à un quota de 281, 250 unités et de trayon blanc à un quota de 56, 250 unités, tandis que le poisson rouge épineux aura un quota de 37 500 unités.

"Ceci sera réexaminé après trois saisons de pêche consécutives. Nous surveillerons le quota et nous avons mis en place un mécanisme d'examen pour les titulaires de permis non performants qui n'utilisent pas leur quota », explique M. Socrat.

Le concombre de mer est la plus réglementée de toutes les pêcheries aux Seychelles et les conditions de permis de pêche contiennent plus de 30 articles. Après la SFA et l'étude de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) de 2002-2004, l'autorité a décidé de limiter les licences à 25.

Les concombres de mer séchés (Wikipedia) Photo License: CC BY 2.0

La première étude d'évaluation des stocks a été réalisée en 2002-2004 et les limites de capture totales autorisées ont été estimées pour les principales espèces ciblées. Cependant, le résultat de l'évaluation du stock a été contesté par les différentes parties prenantes. Ils n'étaient pas directement impliqués ou consultés dans la méthodologie de l'enquête.

En 2012, le Groupe d'évaluation des ressources marines (MRAG) du Royaume-Uni a réalisé une deuxième évaluation des stocks de concombre de mer aux Seychelles et formulé des recommandations en matière de gestion et de recherche à l'intention de la SFA. À la suite de l'évaluation de 2012, la SFA a examiné les mesures de gestion de la pêche du concombre de mer et, avec l'accord des parties prenantes, le plan a été révisé après trois années de collecte de données améliorée. Une autre étude scientifique devrait avoir lieu cette année.

Le président de l'Association des Seychelles de l'industrie du concombre de mer (AMSSI), Paul Morin, a déclaré que certains symptômes d'épuisement des stocks ont été détectés lors de leur dernière analyse scientifique et qu'il est prudent, par mesure de précaution qu'une nouvelle réglementation soit appliquée.

"Les trois espèces forment la majeure partie de notre récolte. Je dirais plus de 95% de nos prises au cours des 15 dernières années. Par conséquent, si maintenant nous avons été autorisés à cibler seulement ces trois espèces principales, cela aurait un impact minimal sur nos prises globales traditionnelles », a déclaré M. Morin.

Le secteur de la pêche étant le deuxième pilier de l'économie des Seychelles, plus de 99 pour cent de l'espèce est exporté vers le marché d'outre-mer, apportant des devises étrangères.

"La limite de quota n'affectera pas les revenus perçus comme les années précédentes, car le gain de revenus est mesuré en poids", explique M. Morin. "Cependant, certains navires qui produisent bien pourraient ressentir ou être affectés parce que leur quota respectif pourrait être inférieur à leur capture de 2016".

À partir d'octobre 2018, la saison de pêche sera réduite à huit mois, d'octobre à mai (8 mois). Actuellement, la saison de pêche s'étend d'octobre à juin.

Le président de (AMSSI) a déclaré que la limite du nombre de mois pendant lesquels la pêcherie reste ouverte sert à deux fins;

"Premièrement, les plongeurs de concombre de mer sont classés comme plongeurs commerciaux. Après avoir stressé le corps pendant 8 à 9 mois, il est prudent de permettre au corps de faire une pause pour récupérer correctement », explique M. Morin.

 

À partir d'octobre 2018, la saison de pêche sera réduite à huit mois, d'octobre à mai (8 mois). Actuellement, la saison de pêche s'étend d'octobre à juin.(Saspotato/flickr) Photo License: CC BY-NC-SA 2.0

"Deuxièmement, comme nos contrôles de gestion traditionnels reposaient davantage sur le contrôle des saisies, cela a permis au stock de se reconstituer"

Un pêcheur, Terry Jeanne, a déclaré qu'il devrait y avoir davantage de consultations avec les pêcheurs avant la mise en place d'un nouveau règlement.

M. Jeanne, qui travaille dans l'industrie depuis plus de 15 ans, a déclaré qu'en tant que pêcheur, si «nous voulons nous assurer qu'il y aura des prises demain, nous devons réglementer la collecte et empêcher la surpêche de l'espèce».

Il a ajouté: «Je viens juste de passer des semaines en mer et nous avons observé qu'il y avait une diminution du nombre d'espèces, car nous devions aller pêcher dans des eaux plus profondes.

M. Jeanne a déclaré qu'à l'avenir d'autres types d'espèces devraient être autorisés à être collectés pour permettre à ceux qui sont pêchés actuellement de se reconstituer.

En ce qui concerne le quota et le nombre de mois de collecte du concombre de mer, M. Jeanne a déclaré que cela devrait être réexaminé de près.

Le concombre de mer joue un rôle très important dans l'écosystème marin. En raison de leur nature alimentaire, ils pourraient potentiellement jouer un rôle écologique important dans le recyclage des nutriments. De plus, leurs déchets peuvent stimuler la production de micro algues, contribuant ainsi à maintenir des taux élevés de productivité.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: SFA, pêche, concombre de mer

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search