Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La troisième île la plus peuplée des Seychelles reçoit une station d'épuration

La Digue | January 4, 2018, Thursday @ 10:35 in En français » ENVIRONNEMENT | By: Sharon Ernesta Edité par: Betymie Bonnelame Traduit par: Olivier Bodéré | Views: 1136
La troisième île la plus peuplée des Seychelles reçoit une station d'épuration

Le premier projet d'égout à La Digue coûtera environ 13.3 millions d'euros. (Gerard Larose, Office du tourisme des Seychelles)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Usne usine complète de traitement des eaux usées reliée à toutes les habitations de La Digue, la troisième île la plus peuplée des Seychelles, sera achevée à la fin du mois de juillet. 

Le premier projet de ce type sur l'île coûtera environ 13.3 millions d’euros et est financé par la Banque européenne d'investissement, l'Agence française de développement et la Société des services publics des Seychelles : la PUC.

Le directeur général de la société, Philippe Morin, a déclaré que la nouvelle installation résoudra les problèmes d'assainissement de La Digue. En raison de sa topographie, l'île est sujette aux inondations et présente un risque élevé de contamination de l'eau.

"C'est un projet important pour La Digue. Les habitants là-bas ont attendu très longtemps. Je suis certain qu'ils seront heureux de savoir que nous avons signé le contrat et que les travaux commenceront début 2018 », a déclaré M. Morin.

M. Morin s’est adressé à des journalistes locaux après avoir signé le contrat avec Technofab Engineering Limited pour la construction de l'usine de traitement. 

Technofab est une société indienne d'ingénierie et de construction avec plus de 45 ans d'expérience dans des projets en Inde et dans plusieurs pays africains tels que le Zimbabwe, la Zambie, le Kenya, la Tanzanie, le Malawi, le Ghana et le Libéria.

« L’usine, elle-même sera construite à l'Union Estate et il y aura environ 20 stations de pompage autour de La Digue. Nous nous attendons que le nouveau système fonctionne à un haut niveau de performance », a déclaré M. Morin.

M. Morin a déclaré que « l'eau traitée peut être utilisée à des fins d'irrigation, car il y a une zone agricole à proximité du site », soulignant que l'eau traitée ne sera pas nuisible à l'environnement.

Le directeur général a déclaré que tous les soins seront pris pendant la construction pour minimiser les impacts négatifs sur l'écosystème de l'île et le mode de vie des insulaires.

 

La troisième île la plus peuplée des Seychelles reçoit une station d'épuration Photo License: CC-BY

Il y aura environ 20 stations de pompage autour de La Digue une fois le projet terminé. (Gerard Larose, Seychelles Tourism Board)

 

« Une fois achevés, les résidents ne paieront pas pour le raccordement au réseau d'égouts, mais ils seront facturés sur une base mensuelle, selon le volume d'eau consommé », a expliqué M. Morin.

Il exhorte les habitants à faire preuve de compréhension et de coopération car la construction et l’installation des canalisations d'égout, les stations de pompage et de relevage, des bouches d’égout et autres infrastructures pourront faire l’objet de certaines perturbations.

Technofab Engineering Limited, en Inde, entreprendra également des travaux de rénovation de l'usine de traitement des eaux usées de Providence à Mahé, l'île principale des Seychelles, un groupe de 115 îles dans l'ouest de l'Océan Indien.

 

Les travaux sur l'usine comprendront également des travaux de maintenance sur les stations de pompage et les canalisations. Trois pompes seront remplacées sur place ainsi que certaines autres à Victoria.

"Le projet achevé assurera que l'usine de traitement de Providence fonctionne beaucoup mieux qu'actuellement. Et encore une fois, les eaux usées traitées seront respectueuses de l'environnement », a déclaré M. Morin.

Le directeur général a expliqué que l'usine de traitement existant à Providence pose des risques environnementaux de par ses tuyaux qui sont en mauvais état et se cassent fréquemment.

"Même si, actuellement, les stations de pompage fonctionnent, leurs structures sont dans un très mauvais état. Nous devons donc les remplacer. Si nous les ignorons dans quelques années, ils nous poseront de gros problèmes, par exemple, des fuites, des écoulements ou des pannes qui pourraient causer des débordements. "

Ce projet coûtera quant à lui environ 9.14 millions d’euros et est également financé par la Banque européenne d'investissement, l'Agence française de développement et la société de services publics des Seychelles : la PUC.

Dharmesh Varshney, vice-président de Technofab Engineering Limited a déclaré que "ces deux projets seront complétés en suivant les meilleures normes internationales de qualité et seront complétés selon les paramètres convenus par le contrat."

Les travaux sur les deux projets devraient débuter d'ici le 1er février 2018 pour s'achever à la fin du mois de juillet.

 

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: La Digue, Technofab Engineering Limited, Banque Européenne d'investissement

More from Environnement →

Related Articles

environment →

Top news


Archives

» Advanced search