Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Un travail de19 ans, une Seychelloise publie un dictionnaire créole-français-anglais

Victoria, Seychelles | | January 8, 2018, Monday @ 11:29 in En français » ARTS & CULTURE | By: Julia Mabrook, Betymie Bonnelame, et Rudie Bastienne | Views: 1477
Un travail de19 ans, une Seychelloise publie un dictionnaire créole-français-anglais

Mme Guillieaux a passé 19 ans à travailler sur le dictionnaire, qui vise à promouvoir la langue créole.  (Rassin Vannier, Seychelles News Agency) 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Traduire le créole en anglais ou en français est maintenant un peu plus facile avec le lancement du premier dictionnaire trilingue aux Seychelles.

Le dictionnaire, œuvre de Colette Guillieaux, citoyenne Seychelloise née en Belgique, a été publié en deux volumes. Il est maintenant en vente à la boutique Antigone à Victoria, la capitale des Seychelles, à 55,80 $ (750 SCR) et en ligne sur www.amazon.co.uk.

Mme Guillieaux, 81 ans, a passé 19 ans à travailler sur le dictionnaire, qui vise à promouvoir la langue créole.

"Le créole est basé sur l'imagerie et les créations. La langue est très riche et aujourd'hui nous n'avons pas le droit de dire que ce n'est pas le cas. C'est pourquoi je me suis battu pour cela pendant 19 ans ", a déclaré l'auteur.

Mme Guillieaux est arrivée aux Seychelles, un archipel de l'Océan Indien occidental, en 1978 et la jeune psychologue est immédiatement tombée amoureuse de la vie insulaire et de sa beauté. Elle a commencé son premier emploi en tant qu'enseignante dans la nation insulaire en 1982, à l'école pour enfants exceptionnels qui venait d'ouvrir.

Elle était chargée de briser les barrières qui entravent l'apprentissage des enfants ne pouvant pas aller à l'école normale.

Comme Mme Guillieaux voulait toujours être écrivain, elle a décidé d'écrire des livres de petite enfance afin d’aider ses élèves.

 Le dictionnaire trilingue a été publié en deux volumes. (Rassin Vannier, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY            

Photo Le dictionnaire trilingue a été publié en deux volumes.

"Ici, aux Seychelles, ces enfants avaient besoin d'aide. J'ai donc écrit des livres comme 'Titi sa pti Katiti' et 'Tenten sa pti Marten' pour qu'ils puissent apprendre à lire. C'était là ma chance d'écrire ", a déclaré l'auteur.

Mme Guillieaux a commencé à travailler sur le dictionnaire trilingue avec sa grande amie Danielle de St. Jorre. Mais après sa mort en 1997, son travail s'est arrêté. Avec le soutien de collègues, elle a commencé à travailler sur le deuxième volume du dictionnaire.

C'est finalement Adrian Skerrett, un homme d'affaires britannique, auteur et défenseur de l'environnement résidant aux Seychelles depuis 1980, qui a réalisé son rêve.

"Une nuit de juillet (2017), mon voisin M. Skerrett est venu chez moi en cherchant son chat. Il m'a demandé alors si j'étais encore en train d'écrire. Je lui ai dit que, oui mais c'est scellé dans un tiroir. Il a demandé s'il pouvait le voir alors je lui ai donné une copie ", a déclaré Mme Guillieaux.

Elle a ajouté que "un mois plus tard, il est revenu avec une copie souhaitant le publier pour moi, gratuitement".

En plus d'être en vente, 50 copies seront également données aux écoles publiques pour aider les élèves à apprendre le créole et améliorer les connaissances des enseignants.

Le conseiller spécial du Ministère de l'Education, Merida Delcy, a remercié Mme Guillieaux pour ce don.

"Nous sommes tous très heureux que le projet de dictionnaire ait été réalisé. Je suis sûre que les enseignants et les élèves utiliseront les dictionnaires à bon escient », explique Mme Delcy.

Mme Guillieaux dit que le dictionnaire sera sa dernière publication et elle est satisfaite d’avoir pu achever le travail qu'elle a commencé avec sa défunte amie Danielle de St. Jorre qui était aussi le ministre des Affaires étrangères des Seychelles.

 

Arts & Culture » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Colette Guillieaux, Creole, dictionnaire trilingue

More from Arts & Culture →

Related Articles

environment →

Top news


Archives

» Advanced search