Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Vague de froid et chutes de neige au Maroc

Maroc | January 10, 2018, Wednesday @ 09:11 in En français » MONDE | By: AFP | Views: 749
Vague de froid et chutes de neige au Maroc

Le Maroc fait face depuis quelques jours à une vague de froid inhabituelle, avec d'importantes chutes de neige dans les régions montagneuses (FADEL SENNA / AFP)

(AFP) - Le Maroc fait face depuis quelques jours à une vague de froid inhabituelle, avec d'importantes chutes de neige dans les régions montagneuses et la mise en place d'un dispositif anti-froid dans les zones les plus affectées.

"Les températures sont globalement en dessous de la normale, d'importantes chutes de neige ont touché le Haut-Atlas et le Moyen-Atlas, à partir de 900 mètres d'altitude, avec des températures pouvant descendre à -5°C", a indiqué lundi à l'AFP un responsable de la Météorologie nationale. 

L'intérieur du pays, avec ses massifs montagneux habitués aux hivers très rigoureux, a été le plus rudement affecté par cette vague de froid qui se fait ressentir depuis vendredi. 

Plusieurs routes ont été coupées du fait de la neige, selon le ministère des Transports, aggravant l'isolement des villages en altitude.

"Les gens se retrouvent isolés, les routes sont coupées, les éleveurs ne peuvent plus nourrir le bétail", a déploré un habitant de Ben Smim, joint par l'AFP dans son village niché au pied du Moyen-Atlas. 

Le ministère de l'Intérieur a appelé à la "mobilisation de l’ensemble des secteurs gouvernementaux", affirmant que plus de 500.000 personnes bénéficieront d'un plan de lutte contre le froid (distribution de couvertures, de denrées alimentaires...).

La Fondation Mohammed V pour la solidarité a de son côté annoncé avoir déployé un programme "Opération grand froid" dans les régions montagneuses enclavées.

Le froid touche également, dans une moindre mesure, la côte atlantique. A Rabat, un orage de grêle s'est abattu sur la ville lundi. Une impressionnante trombe marine a été observée dimanche au large de la capitale administrative.  

Les pluies importantes sont accueillies avec un certain soulagement par les agriculteurs qui s'inquiétaient des risques de sécheresse. 

En ce début d'année 2018, les températures sont en dessous des normes saisonnières dans divers points du globe.

hme/sof/vl

Monde » Be a reporter: Write and send your article

More from Monde →

general →

Top news


Archives

» Advanced search