Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Wavel Ramkalawan se propose d’être le candidat de l’opposition lors des prochaines élections présidentielles aux Seychelles.

Victoria, Seychelles | | January 19, 2018, Friday @ 10:01 in En français » POLITIQUE | By: Rassin Vannier | Views: 1320
Wavel Ramkalawan se propose d’être le candidat de l’opposition lors des prochaines élections présidentielles aux Seychelles.

Wavel Ramkalawan a confirmé qu’il sera candidat à la prochaine élection présidentielle. (Rassin Vannier Seyhelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Le dirigeant de l’opposition, aux Seychelles Wavel Ramkalawan a confirmé qu’il sera candidat à la prochaine élection présidentielle.

« Étant le dirigeant de l’opposition à l’assemblée, qui a la responsabilité de diriger le groupe du LDS (Linyon Demokratik Seselwa) je pense que c’est une obligation, que je proposerai mon nom au conseil exécutif du LDS, quand le moment viendra, en espérant que je sois choisi » a dit à la SNA Wavel Ramkalawan.

D’après la constitution des Seychelles, un archipel de l’Océan Indien, la prochaine élection présidentielle devrait avoir lieu avant la fin de l’année 2020.

Le dirigeant de l’opposition avait déjà fait cette annonce la semaine dernière, lors d’une visite en Inde.

4 partis politiques de l’opposition, dont les plus important le SNP et Lalyans Seselwa, se sont rassemblés, en 2016, pour former « Linyon Demokratik Seselwa » qui contrôle l’Assemblée nationale.

« Ce que je souhaite, c’est que notre alliance continue de travailler ensemble et qu’il n’y a pas de distorsion et que pour la prochaine élection présidentielle, ce soit le LDS qui représente l’opposition avec un candidat unique, que j’espère sera moi » a dit Wavel.

Lors de l’élection présidentielle de 2015, Wavel Ramkakalawan, qui était le candidat du Seychelles National Party (SNP), avait perdu cette élection de seulement 193 voix contre l’ancien président James Michel.

Ramkalawan a dit que pour l’instant personne ne savait s’il y aura une élection dans le pays, et qu’il ne souhaitait pas attendre le dernier moment pour exprimer mon intention.

Il explique que le débat est ouvert au sein de la coalition, et que d’autres personnes peuvent aussi, faire part de leur intention, et qu’à la fin le parti votera, pour choisir leur candidat.

Ramkalawan, estime que dès cette année, il devrait y avoir des élections présidentielles, où le président serait directement élu par le peuple seychellois.

Après la démission de l’ancien président James Michel, en 2016, l’actuel président Danny Faure a été investi président, comme le stipulait la constitution.

En 2017, le gouvernement seychellois, avait modifié la constitution, pour qu’en cas de vacance du pouvoir, des élections soient organisées dans un espace de 90 jours.

Wavel Ramkalawan a participé à toutes les élections présidentielles depuis 1998, sans jamais être élu. 

 

 

 

 

Politique » Be a reporter: Write and send your article
Tags: LDS, Wavel Ramkalawan

More from Politique →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search