Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles et l'Inde signent une nouvelle version de l'accord militaire de l'île d'Assomption

Victoria, Seychelles | | January 29, 2018, Monday @ 08:35 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Julia Mabrook, Betymie Bonnelame et Olivier Bodere | Views: 1020
Les Seychelles et l'Inde signent une nouvelle version de l'accord militaire de l'île d'Assomption

L'accord révisé a été signé par le secrétaire d'État aux Affaires étrangères, Barry Faure, et le ministre des Affaires étrangères de l'Inde, Subrahmanyam Jaishankar. (Joena Meme) 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles et l'Inde ont signé samedi un accord de 20 ans qui permettra la construction d'infrastructures militaires sur l'île d'Assomption.

L'accord a été signé pour la deuxième fois après que des modifications aient été apportées à la précédente qui selon le secrétaire d'État au département des affaires étrangères, Barry Faure, n'était pas claire.

Dans l'accord révisé, l'objectif principal est de fournir un cadre pour l'assistance de l’Inde aux Seychelles. Il contribuera à renforcer les capacités militaires de contrôle et de surveillance maritime de la zone économique exclusive de 1,37 million de km2 de la nation insulaire, à protéger la ZEE et les îles périphériques et à effectuer des opérations de recherche et de sauvetage dans la région.

L'accord va maintenant être soumis au Conseil des ministres et ensuite à l'Assemblée nationale pour ratification et ce n'est qu'alors que d'autres transactions pourraient avoir lieu, tels que la conception du projet et l'appel d'offres pour la construction de la base.

"Un comité a été mis en place dans le cadre de cet accord qui permettra une supervision conjointe par les deux pays pour s'assurer que les dispositions de l'accord soient exécutées", a déclaré le procureur général des Seychelles, Frank Ally.

Le premier accord a été signé en mars 2015, lors de la visite officielle duPremier ministre indien Narendra Modià l’Etat insulaire de l'Océan Indien occidental.

 Avec la signature de l'accord révisé par B. Faure et le secrétaire indien des Affaires étrangères Subrahmanyam Jaishankar au siège des Affaires étrangères, les Seychelles et l'Inde ont accepté les conditions du nouvel accord.

 

Faure a déclaré que l'accord aidera à renforcer la coopération entre les deux pays, plus particulièrement au sujet de la surveillance militaire. (Joena Meme) Photo License: CC-BY   

"Nous sommes satisfaits, c'est pourquoi nous avons poursuivi l'accord et signé aujourd'hui", a déclaré le ministre indien des Affaires étrangères Subrahmanyam Jaishankar.

Il a ajouté que "ce qui était important pour l'Inde était de considérer l'accord, l'initiative, comme un effort partagé. Il était important pour nous que les deux camps se sentent à l’aise sur ce point. "

De son côté, Faure a déclaré que l'accord aidera à renforcer la coopération entre les deux pays, en particulier dans la surveillance militaire.

Faure a ajouté que l'accord est "basé sur le respect mutuel et la compréhension entre deux pays très amis et voisins, intéressés par la protection de notre espace océanique partagé, en particulier la zone économique exclusive des Seychelles.

Le projet couvrira environ un quart de l'île Assomption, une île isolée située à environ 1140 mètres au Sud-Ouest de l'île principale de Mahé, aux Seychelles.

Bien que le gouvernement indien finance le projet, les Seychelles ont le pouvoir de suspendre le fonctionnement de la base de défense sous certaines circonstances, comme lors d'une épidémie ou si l'Inde est en guerre. 

En dehors des Seychelles et de l'Inde, d'autres pays pourraient bénéficier du projet, ce qui assurerait une surveillance accrue dans la région.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: assemption, Inde, Narenda Modi, militaire

More from Actualités Nationales →

Related Articles

environment →

Top news


Archives

» Advanced search