Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Des manifestants disent non à la base navale sur l'île d’Assomption aux Seychelles

Victoria, Seychelles | | February 4, 2018, Sunday @ 19:50 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sharon Enesta, Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 940
Des manifestants disent non à la base navale sur l'île d’Assomption aux Seychelles

Un groupe d'environ 50 personnes a protesté dans la capitale des Seychelles.  (Seychelles News Agency) 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Un groupe d'environ 50 citoyens inquiets a organisé une manifestation samedi dans la capitale Victoria contre la construction d'une base navale sur l'île d’Assomption aux Seychelles.

La manifestation qui a duré environ deux heures et demie vient après que les Seychelles et l'Inde ont signé la semaine dernière un accord de 20 ans qui permettra la construction d'infrastructures militaires sur l'île d'Assomption.

Ralph Volcere, l'un des organisateurs de la manifestation, a déclaré à la SNA que les Seychellois ne veulent pas de ce projet, car les détails n'ont pas été rendus publics.

"Cet accord n'est pas soutenu par le peuple Seychellois. Nous n’en connaissons aucun détail. Quel est l'arrangement? Quels en sont les coûts? Notre problème est que les Seychelles ne peuvent pas être impliquées dans des conflits de superpuissances. Nous devons rester non alignés, amicaux envers tous - ennemis à aucun », a déclaré M. Volcere.

M. Volcere a déclaré que même si on parlait de la base depuis 2015, tout était tenu secret, ajoutant que c'était il y a seulement quelques semaines que le problème avait été ramené et que la signature avait eu lieu peu de temps après. "Cette facilité sur Assomption exposera les Seychelles à un grand risque en cas de conflit militaire impliquant l'Inde. Nous avons affaire à des pays dotés de puissances nucléaires ici. "

M. Volcere a ajouté qu'il n'est pas juste que le gouvernement donne l'île qui fait partie du patrimoine seychellois. "Nous demandons donc à l'assemblée de ne pas procéder à la ratification de cet accord. Quand ce dernier sera à l'assemblée nationale pour ratification, nous organiserons une marche de la ville au parlement dans la continuité de notre protestation. "

Le groupe a protesté pacifiquement dans le centre de Victoria, la capitale, près de la tour de l'horloge avec des bannières de 9h30 à midi. La police était présente afin de s'assurer que la loi et l'ordre étaient maintenus pendant la manifestation.

 La manifestation qui a duré environ deux heures et demie vient après que les Seychelles et l'Inde aient signé un accord de 20 ans la semaine dernière.  (Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY

Une autre manifestante, Vicky Lanza, a déclaré à la SNA qu'un projet de cette ampleur avait des impacts catastrophiques sur l'environnement vierge des îles.

"Assomption est proche de l'atoll d'Aldabra – riche biodiversité, plantes et animaux uniques et abondance d'oiseaux. Nous devons protéger l'atoll. Une fois qu'il y aura une base militaire, il y aura un élément de contrôle et les habitants n'auront même pas accès dans les environs de l'île ", a ajouté Mme. Lanza.

La question de l'abandon de la souveraineté du pays est aussi celle dont Tony Juliette a parlé.

"Nous prenons cela trop à la légère, nous ne pouvons pas simplement prendre une de nos îles et la donner à un autre pays. C'est trop dangereux et cela n'a aucun sens. C'est un geste imprudent de la part du gouvernement. "

Roy Finesse a dit qu'il est venu à la manifestation avec un seul message. "Mon message à tous les Seychellois est: vendons de la noix de coco, vendons du guano mais nos îles ne sont pas à vendre."

Marlene Moncherry a déclaré que sa présence à la manifestation n'est pas pour des raisons politiques mais plutôt comme une Seychelloise inquiète.

"Je suis ici parce que je crois que nos îles nous appartiennent, qu’elles sont aux Seychelles et ne devraient pas être confiées à un autre pays. Nous ne voulons pas qu'un autre pays reprenne Assomption. Nous voulons également que les dirigeants nous éclairent sur ce qui se passe. "

L'accord a été signé pour la deuxième fois samedi dernier après que des révisions ont été apportées à la précédente. Dans l'accord révisé, l'objectif principal est de fournir un cadre d'assistance aux Seychelles - un groupe d'îles dans l'ouest de l'océan Indien - par l'Inde.

Il contribuera à renforcer les capacités militaires de contrôle et de surveillance maritime de la zone économique exclusive de 1,37 million de km2 de la nation insulaire, à protéger la ZEE et les îles périphériques et à effectuer des opérations de recherche et de sauvetage dans la région.

Le projet couvrira environ un quart de l'île d’Assomption, une île isolée située à environ 1140 mètres au sud-ouest de l'île principale de Mahé, aux Seychelles.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: assemption, Inde, Independence Avenue

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search